Catégories
Son du jour

Vidéo : Chris Garneau – Not the child

Contrôler sa vie. Se libérer du passé. Ne plus avoir peur. Chris Garneau opère un retour aux sources cathartique avec The Kind, autre et entier.

Chris au pays des merveilles est passé de l’autre côté du miroir. Ou plutôt en a eu assez de celui déformant qu’on lui tendait. Il s’apprête en janvier 2021 à sortir son cinquième album The Kind exorcisant les blessures émotionnelles de l’enfance. « Ces chansons couvrent une fenêtre de temps très spécifique pendant laquelle je me remettais essentiellement de décennies de traumatisme. Cet album parle de siècles de modèles de comportement, de code, d’homophobie intériorisée, de constructions sociales, de relations intimes et de secrets, d’obscurité et de guérison ».

Not the Child, le nouvel extrait est une réminiscence, grandir queer et traverser les chemins tortueux de l’âge adulte. « En tant qu’enfant, cependant, nous ne sommes pas forcément libres, car les enfants n’ont pas toujours une voix. En tant que personne qui a souffert de traumatismes profonds dans son enfance, je me suis toujours consacrée à défendre ceux qui sont sans voix. Dénoncer les injustices m’a toujours guidé. »

Not the Child a été écrite durant l’été 2018, Chris Garneau se sépare après huit ans de son compagnon, quitte la Californie pour l’état de New York et une vie ascétique, et découvre que son père se meurt, alors que son album Yours est sur le point de sortir. Les chansons pour The Kind sont donc le fruit de cet état d’esprit et retrouvent les accents et les sonorités de Music for Tourists, mais l’avion ne s’écrase pas.

L’espoir, la lumière sont là même si l’on ne peut plus fréquenter les bars. « J’ai pleuré quand j’ai vu le clip de Daniel Rampulla. J’ai senti qu’il révélait des morceaux de mon enfance ainsi que de ma personnalité actuelle, j’ai été submergé de voir à quel point c’est moi. L’intemporalité et l’énergie, les références que je ressens depuis ces 120 dernières années, permettent vraiment à mon homosexualité, à ma jeunesse et ma vie actuelle de se réaliser pleinement. »

Vous pouvez télécharger gratuitement Not the child ici.

Chris Garneau - C-Sides EP

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...
Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela pourrait vous intéresser

Chris Garneau © Fabrice Buffart

Chris et chuchotements

Quel concert de Chris Garneau à l’Épicerie Moderne de Feyzin ! Un moment d’intense intimité, de mise à nu avec pour seul paravent, ce nouveau disque, Yours qui est déjà le notre.
Chris Garneau 2018 © Mark Garneau

Chris Garneau – Yours

On est tombé en amour pour le fragile et touchant Chris Garneau depuis son premier album Music for Tourists en 2006 puis avec sa reprise magique du between the bars d’Elliot Smith pour la Blogothèque.
Chris Garneau © Matthew Placek

Chris Garneau, quatrième !

Le séraphique Chris Garneau vient de finir son quatrième album aux studios Mikrokosm à Villeurbanne près de Lyon avec Benoit Bel qui a fait ses classes en Islande aux studios Greenhouse et travaillé entre autres avec Björk, Bonnie « Prince » Billy ou Kate Nash.
Chris Garneau - Winter Games

Chris Garneau en forme olympique

L’hiver est à la mode, demandez à Ólafur Arnalds, l’iceman au piano de soie. Mais Chris Garneau vise les Olympiades du cœur, et point besoin d’aller à Sotchi.
Chris Garneau

Chris Garneau à vendre

On aime beaucoup la musique délicate de Chris Garneau sur SK alors voici une vidéo où il nous convie à financer son prochain album. Comment un type aussi talentueux peut être sans label, mystère.

Plus dans Son du jour

Wassailer - Song For Elsa

Vidéo : Wassailer – Song For Elsa

On court tous derrière une Elsa. Un mirage qui enrage. Une addiction qui fait souffrir. On prend des coups de l’autre mais surtout de soi-même. On essaye de s’échapper, de se raisonner, de se libérer, mais l’on continue de poursuivre un fantôme.
Roger Waters - The Gunner's Dream

Vidéo : Roger Waters – The Gunner’s Dream

Les vrais savent. Que n’a t-on dégoisé sur cet ultime album du Floyd pourtant classé numéro 1 chez les brit’ comme il était de bon ton de pisser sur le mur. Alors si le Waters prend peut être l’eau avec son gigantisme sur scène par rapport au Mason qui lui fait la nique, Roger dans…
Joao Selva - Navegar

Vidéo : Joao Selva – Navegar

João Selva est un garçon d’Ipanema qui a atterri à Lyon et à rencontré son Phil Spector, le sorcier multi-instrumentiste Bruno Patchworks pour un deuxième album intitulé Navegar, titre qui ouvre le disque et fait le grand écart entre les deux continents qui savent ambiancer le reste du monde.
BBCC — Human Capital2

[EXCLU] Vidéo : BBCC — Human Capital

Non, BBCC ne signifie pas barbecue même si l’on se damnerait pour une merguez party. BBCC, c’est BangBangCockCock et leur Human Capital fout la trique autant que leur clip en exclusivité fout la migraine.
Cocoon - Blue Night

Vidéo : Cocoon – Blue Night

Croiser l’amour dans un palace décrépi, vivre un temps suspendu, une parenthèse enchantée avec la fille aux yeux les plus solitaires, plonger dans une piscine et avoir du mal à remonter à la surface.