Vidéo : Dionysos – Forever forêt

S'échapper du zoo, de la connerie crasse consumériste de Noël, des injonctions de sizaine pendant que les aristocrates bambochent à la lanterne ! Ah ! ça ira, ça ira, ça ira ! Réjouissons-nous, le bon temps viendra !

Dionysos rêve de forêt et nous offre une divine Surpris(i)e(r). Un clip fait maison par Mike Ponton et ses acolytes à mettre sous Le Grand Sapin.

« Vous nous manquez ! Comme vous le savez peut être, nous habitons aux quatre coins de la France et les restrictions sanitaires nous empêchaient de nous voir et de faire de la musique ensemble. A l’approche de Noël, on voulait se faire, et vous faire par la même occasion, un petit cadeau de fin d’année.

Discographie

Voila donc le clip de Forever Forêt tourné dans des villes différentes mais avec un point commun : ne pas oublier que la musique, et la culture en général, nous sont indispensables.

Cultivons tous notre petite forêt intérieure, prenez soin de vous et de vos proches, et rendez-vous très bientôt en 2021 ! »

Dionysos – Forever forêt

Au secours la forêt, au secours les animaux
Venez, venez me chercher je vais m’échapper du zoo
Je vous écouterai, ne rien dire
Et je penserai à ne pas oublier de vivre

Faut rêver forever
Aux sirènes du bonheur
Protéger sa fôret
De rêveurs forever
Faut rêver forever (faut rêver forever)
Aux sirènes du bonheur
Protéger sa fôret
De rêveurs forever

Je prendrai mes quartiers dans le tronc d’un conifrère
J’inviterai à diner les hiboux du monde entier
Je les écouterai hululer à tire d’aile
Je n’oublierai plus jamais vivre

Faut rêver forever
Aux sirènes du bonheur
Protéger sa fôret
De rêveurs forever
Faut rêver forever (faut rêver forever)
Aux sirènes du bonheur
Protéger sa fôret
De rêveurs forever

Échapper s’échapper
Travailler son rêve
Jusqu’à le transformer en la réalité

Faut rêver forever
Forever forêt
Faut rêver forever
Forever forêt
Faut rêver forever
Forever forêt
Faut rêver forever
Forever forêt
Forever forêt

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...

Cela pourrait vous intéresser

photos : Musilac 2019 – Jour 2 @ Aix-Les-Bains, 12.07.2019

photos : Musilac 2019 – Jour 2 @ Aix-Les-Bains, 12.07.2019

S’échapper du zoo, de la connerie crasse consumériste de Noël, des injonctions de sizaine pendant que les aristocrates bambochent à la lanterne ! Ah ! ça ira, ça ira, ça ira ! Réjouissons-nous, le bon temps viendra ! Dionysos rêve de forêt et nous offre une divine Surpris(i)e(r). Un clip fait maison par Mike Ponton et ses acolytes à mettre…
Dionysos à Fourvière © Loll Willems

Un vampire à Fourvière

Chaque passage de Dionysos à Fourvière (on devrait dire Bacchus au théâtre antique romain ?) reste un grand moment de partage, de ferveur, d’harmonie. Alors quand en plus l’histrion Philippe Katerine vient tel un robin des bois poétique jouter avec le vampire en pyjama, la soirée tient toutes ses promesses.
Dionysos - Vampire de l'amour

Vidéo : Dionysos – Vampire de l’amour

Qui ne rêve pas d’embrasser tous les jours ? pourtant derrière cette petite ritournelle légère pointe la gravité métaphorique, la lutte victorieuse de Mathias Malzieu contre une maladie rare.

Plus dans Son du jour

Jadepappagallo-rienfoutreici

Vidéo : Jade Pappagallo – Rien à foutre ici

Alors que vient de sortir l’excellent film de Blandine Lenoir, Annie Colère, formidable piqûre de rappel dans une France qui serre plus les cuisses qu’elle ne les écarte, Jade Pappagallo balance un bon jab qui reveille les consciences.
Grandblanc-pilulebleue

Vidéo : Grand Blanc – Pilule Bleue

On ignore ce que contient cette pilule bleue, mais elle provoque des hallucinations. Mad – Camille – Max joue de la harpe et un robot bringuebalant l’accompagne à la recherche d’un lieu secret.
Kacimi-leballonsonge

Vidéo : Kacimi – Le Ballon Songe

Deuxième extrait de Couronne d’Ephémères, le nouvel album de Kacimi à paraître le 20 janvier 2023 chez Le Pop Club Records, It’s a Gas Records et Echo Orange.