Strum & Thrum : The American Jangle Underground 1983​-​1987

Attention. Grande compilation. Concoctée par Mike Spiner, le patron de Captured Tracks, Strum & Thrum : The American Jangle Underground 1983​-​1987 soulève le couvercle d'un passé riche mais totalement oublié. En effet, dans les années 80, le rock indépendant américain avait des têtes de pont formidables mais avec toute une tripotée de seconds couteaux tout aussi formidables. Il est temps de faire ses agapes musicales avec les Riff Doctors, les Salem 66 et les Reverbs.


Évidemment, Strum & Thrum: The American Jangle Underground 1983​-​1987 va avoir pour écho les années IRS de REM. La pochette de Strum & Thrum fait gentiment penser à celle d’And I Feel Fine… The Best of the I.R.S. Years 1982–1987. Quant au son… Il faudrait être sourd pour ne penser aux quatre fantastiques d’Athens. La comparaison s’arrêtera là. Tous les groupes de cette compilation (qui est censée être la première d’une série) n’ont pas eu la productivité et le talent de REM.
Tous les titres alignés par Spiner forment un ensemble remarquable et cohérent. Mais si on se met à creuser, on s’aperçoit que certains n’ont enregistré qu’un ou deux morceaux corrects. Exception faite des Reverbs qui avaient tout pour casser la baraque en 1984 avec leur EP The Happy Forest dont est tiré Trusted Woods. Formé par Eric Menck (futur Velvet Crush) and John Brabeck, ce duo avait tout pour casser la baraque et se cassant les dents avec une carrière qui s’arrêta à cet unique EP.
Pour moins de 25 euros, vous repartez avec deux disques qui se boivent comme un Saint-Estéphe de milieu de gamme et un livret richement fourni. Ce serait donc totalement idiot de se priver.

The Reverbs // Trusted Woods (From Strum & Thrum: The American Jangle Underground 1983 – 1987)

Strum & Thrum: The American Jangle Underground 1983 - 1987

Strum & Thrum: The American Jangle Underground 1983​-​1987 est disponible chez Captured Tracks. Attention, les éditions physiques sont à priori épuisées. Le label annonce un nouveau pressage pour début 2021. Une autre bonne raison de quitter 2020 rapidement.
Strum & Thrum

Tracklist : Strum & Thrum : The American Jangle Underground 1983 - 1987 - LP1
  1. The Reverbs – Trusted Woods
  2. Start – Where I Want To Be
  3. Cyclones – I’m In Heaven
  4. Windbreakers – All That Stuff
  5. Primitons – All My Friends
  6. Bangtails – Patron Of The Arts
  7. The Love In – Late As Usual
  8. Sex Clark Five – She Collides With Me
  9. Three Hits – 5 O’Clock
  10. Crippled Pilgrims – Black And White (Alternate Version)
  11. Vandykes – Breaking My Heart
  12. Salem 66 – Seven Steps Down
  13. The Outnumbered – I Feel So Sorry Now
  14. The Darrows – Is It You

Strum and Thrum

Tracklist : Strum & Thrum: The American Jangle Underground 1983 - 1987 - LP2
  1. Riff Doctors – Say Goodbye
  2. The Ferrets – She Was Unkind
  3. 28th Day – Pages Turn (Alternate Version)
  4. Great Plains – When Do You Say Hello?
  5. Downy Mildew – Purple Parlor
  6. The Strand – You And Me
  7. The White Sisters – Misery; Me; & You
  8. Absolute Grey – Remorse
  9. One Plus Two – Promise
  10. The Springfields – Sunflower
  11. Holiday – Change
  12. Pop Art – The Meeting
  13. The Reactions – Tomorrow’s Time Today
  14. A New Personality – Essential Things

Strum & Thrum : The American Jangle Underground 1983​-​1987
10/10
Pouet? Tsoin. Évidemment.

Cela pourrait vous intéresser

Bs

La vie est Belle and Sebastian

Belle and Sebastian est en concert ce soir à l’Épicerie Moderne et c’est peut être la dernière occasion d’avoir la banane avant le 30 juin.
Chromozone

Dark Side Of The Music

George Abitbol, l’homme le plus classe du monde serait heureux d’assister au détournement de films de SF des années 60 lors du ciné-concert, Chromozone 51.
Neptunefootballclub-livingbackwards

Vidéo : Neptune Football Club – Living Backwards

Vivre à l’envers, refaire le match, c’est peut être ce que se disent certains footballeurs en quête d’un Graal jamais atteint. Neptune Football Club nous manquait, il nous offre en exclusivité son tour de manège enchanté avec Living Backwards.

Plus dans Chroniques d'albums

Mattlow-uneviecool

Matt Low – Une vie cool

Il y a des voix qui vous séduisent, vous enveloppent, vous rassurent. Matt Low sort son deuxième album après le formidable La ruée vers l’or, et Une vie cool est drôlement bath.
Lesmarquises-soleilsnoirs

Les Marquises : Fiat Lux

Avec Soleils Noirs, Les Marquises nous entraîne dans un archipel du bout du monde, un voyage au long cours en deux plages mystérieuses et fascinantes aux titres puissamment évocateurs, L’étreinte de l’aurore et Le sommeil du berger.
Karkwa Dans-la-seconde

Karkwa – Dans la seconde

Qui l’eût cru ? Karkwa revient dans la seconde, treize ans après Les Chemins de verre. Peu connue en France, la formation québécoise est la valeur sûre de la Belle Province avec des arrangements amples et une voix, celle amicale de Louis-Jean Cormier.
Imagecouv-abelk1-sk

AbEL K1 – AbEL K1

AbEL K1 dessine des trajectoires. Il en a dessiné beaucoup, à l’écart, pour celles qui les chantent, ou les tracent avec lui. De Pomme à Blondino. Et elles sont à chaque fois ciselées, tendues, presque émaciées. Sans déséquilibre. Des chevauchées sensibles, vers des endroits non bornés, qui pourraient tout aussi bien en être d’autres. Mais […]