La paternité change un homme assurément. Elle lui fait aussi écrire de beaux textes, simples, généreux, animistes.


Ben Lupus
© Ben Lupus

« Un père a deux vies : La sienne et celle de son fils. » écrivait Jules Renard dans son journal. Avec La beauté du jour, Ben Lupus vit l’instant présent mais le fige aussi pour l’éternité quand il évoquera ces moments avec son fils au coin du feu. Notre ami Ben précise, « dans la nuit évoque les énergies qui circulent entre les gens, les choses qui sont transmises et qui ne nous abandonnent jamais, comme un petit feu qui brûle et réchauffe, un souffle venu du fond des âges. C’est une chanson qui parle de tribu, d’amour et d’espoir. » Alors espérons.

La Beauté du Jour de Ben Lupus est disponible chez Kidderminster Records accompagné d’un livre de 48 pages, avec des dessins, les paroles, des notes.

Ben Lupus – Dans la nuit

Qui a érigé ces pierres
Ces passerelles de fortune
Qu’on dirait jetées de la terre
En direction de la lune

Comme une clarté dans la nuit
Une lanterne au fond du puits

La vie a un épais feuillage
Qui roule en vagues d’océan
Et dissimule à ceux qui nagent
Le sens exact du courant

Mais il y a comme une clarté dans la nuit
Sur la rive un point qui brille

Mon père il siffle les oiseaux
En Saint-François des Mohicans
Ma mère a dans la bouche des mots
Qui ouvrent mon cœur en grand

Ça fait comme une clarté dans la nuit
Et tout un ciel qui revit

C’est une lueur qui d’ici
Passe en haut dedans de moi
Comme on traverse un pays
Se retrouve aussi en toi

Comme une clarté dans la nuit
Une étoile cachée dans les plis

Comme une clarté dans la nuit
Une étoile cachée dans les plis

Ben Lupus
© Ben Lupus

Ben Lupus - La Beauté du Jour

Ben Lupus - La Beauté Du Jour

Tracklist : Ben Lupus - La beauté du jour
  1. La beauté du jour
  2. Une source
  3. Colline
  4. Dans la nuit
  5. Sur nos têtes
  6. Tohu-va-Bohu

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...
Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela pourrait vous intéresser

Ben Lupus_copyright_Billy Jet Pilot_2

Notre ami Ben

La beauté du jour c’est Sur nos têtes, le nouvel extrait de l’EP de Ben Lupus à paraître le 11 décembre.

Plus dans Découvertes

Darc Rama

Lumineux Darc Rama !

Darc Rama en ce triste anniversaire n’a rien à voir avec Daniel (Darc). Davantage avec Robert (Smith) dont la sœur est la maman de Darc Rama et un père, Pearl Thompson, guitariste historique de The Cure.

Oh, Marina

Au croisement d’une compilation de Fiona Apple et de la discographie de Karen Carpenter, Marina Allen vient de trouver sa place. Et c’est Fire Records (The Chills, The Lemonheads et tant d’autres) qui se charge de propager les bonnes ondes.

La beauté Belfour

Lucie Mena et Michael Sacchetti nous emmènent sur les routes d’Auvergne avec une superbe chanson. Que demander de plus ? Un EP. Souhait exaucé dans quelques mois.
Chico Bernardes

Place à Chico Bernardes !

Il y a des conjonctions par la pensée, des combinaisons d’étoiles et l’on est à notre place. Avec Em Meu Lugar, Chico Bernardes balance un coup de boule de douceur, on a envie de le suivre dans sa pérégrination introspective même si penser à l’autre se perd, où l’oubli devient une punition.
Gabriel Edé

L’archange Gabriel

Pour faire vite, Gabriel Edé pourrait être le pendant chilien/brésilien de l’italien Andrea Laszlo De Simone avec ses mélodies barrées, ses harmonies bancales, ses arrangements luxuriants.

L’amour selon Buzzy Lee

Buzzy Lee, 30 ans, n’est pas vraiment une découverte. Mais avec son journal intime Spoiled Love c’est assurément une artiste à suivre.