Catégories
Son du jour

Vidéo : Fredrika Stahl – Rescue Me

High then low. Avec Rescue Me, Fredrika Stahl nous tend un miroir pour lutter contre l’enfermement progressif que cela soit dans nos lieux de vie ou dans nos têtes.

Sa voix virevolte vers la canopée à la recherche d’un air un peu moins vicié.
Rescue Me, Rescue us. Fredrika Stahl se transforme en prêtresse virginale dans un univers qui oscille entre The Witch et Midsommar. Communion ou sabbat ? Les visages se font inquiétants, il faut soulager cette douleur qui métastase. Euripide fait dire à Oreste, « c’est dans la détresse que les amis doivent venir à la rescousse. A quoi nous servent-ils quand le ciel est pour nous ? » Et heureusement, il en reste quelques-uns même si les temps sont durs.

Rescue Me est extrait du prochain album de Fredrika Stahl, Natten à paraître le 12 mars chez 10h10.

« Ce clip est une ode naturaliste tapissée d’une pop tribale à la fois forte et délicate, un conte imaginé autour d’un groupe d’individus reclus dans un lieu inconnu, sans marqueur de temps précis, qui tente un retour à l’essentiel, au collectif, à la nature et au durable. Leur quotidien se rythme de rituels de vénération du feu et offre des tableaux empreints d’une atmosphère étrange et oppressante. Cette chanson illustre le point de bascule entre le désespoir et l’envie, une sorte de mélancolie typique de l’âme scandinave. Un appel au secours, un appel à la vie. »

Fredrika Stahl – Rescue Me

I don’t wanna go outside
I’m in a kinda low tide
I don’t wanna mess around
I don’t wanna hear a sound
I don’t wanna run away
Don’t believe I’ll find my way
I’m just gonna hit a wall
What’s the meaning of it all
I wanna fly, I want to feel the clouds
I’d like to go to the moon
I’d like to know the stars
I’m feeling high, then low…
Oooh please don’t let me fade
Oooh try and ease my pain
I just need to see
How you fight
Would you give it all
To rescue me?
Holding back and holding up
I’m a big fish in a small cup
I’m all right and then all wrong
I don’t know where I belong
Holding in a silent rage
I’m like a lion in a cage
Don’t know what I really need
To give up or to succeed
I wanna fly, I want to feel the clouds
I’d like to go to the moon
I’d like to know the stars
I’m feeling high, then low…
Oooh please don’t let me fade
Oooh try and ease my pain
I just need to see
How you fight
Would you give it all
To rescue me?
These are hard times
I pull you down, forgive me
These are hard times
But I’ll be back, believe me

Fredrika Stahl dans Open Stage – ARTE Concert

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...
Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2009 - 2021 : 31 M de vues sur note chaine YouTube !

Merci aux artistes et labels qui nous ont fait confiance !

Avec : Mariama, Sayem, St Augustine, Ornette, The Dodoz, Dominique A, Lisa Hannigan, Nadeah, Hocus Pocus, BabX, Absynth Minded, Diane Birch, 3 Minutes Sur Mer, Applause, Jon And Jen, Anita Drake, Mademoiselle K, Richard Walters, Brune, Chew Lips, Emily Loizeau, Julia Stone, Sarah Blasko, Marie-Flore, MLCD (My Little Cheap Dictaphone), Hey Hey My My, AaRON, Foreign Beggars, Skip The Use, Hyphen Hyphen, Curry And Coco, Lilly Wood And The Prick, Rivkah, Kid Bombardos, You, Sharleen Spiteri , Thos Henley, Élodie Frégé, Caro Emerald, Viva And The Diva, Sly Johnson, Belleruche, Skip The Use, Ben Mazue, The Dø, Twin Twin, Marie-Pierre Arthur, Chris Garneau, Angus And Julia Stone

↪ Toutes les SK Sessions

↪ Abonnez-vous à notre chaine YouTube!

Cela pourrait vous intéresser

Fredrika Stahl - Finalement la nuit (avec Dominique A)

Nuit partout !

La nuit est partout. Déjà deux A dans Fredrika Stahl. Et avec Dominique et Finalement la nuit c’est un trip(l)e A. Une lente montée vers le déplaisir, l’amertume, le dégoût amoureux douloureux.
Fredrika Stahl - Electric

Vidéo : Fredrika Stahl – Electric

Fredrika Stahl est la fée électricité qui illumine nos nuits sombres. Sa voix douce et chatoyante nous emmène au Pays imaginaire, celui où l’on n’est plus seul, où l’on espère un signe de vie.

photos : Lilly Wood And The Prick, Syd Matters et Fredrika Stahl @ Les Folies

Lilly Wood And The Prick @ Les Folies, Maubeuge | 03 juin 2011 En ce deuxième jour de festival, après la furie Ben l’Oncle Soul, je découvre une salle qui malheureusement ne sera jamais réellement remplie. Fredrika Stahl ouvre la soirée avec un set doux avec quelques sursauts de force. Cependant difficile de conquérir une…
L'Epicerie Moderne (Lyon)

Lyon n’est pas mort

Bien sûr, Lyon possède de formidables petites structures qui font bouger chaque semaine la ville comme le Sonic, le Trokson, le Clacson, La Boulangerie du Prado, le kraspek myzik, le Toi Toi le Zinc ou encore le Grrrnd Zero souvent réservées aux pointillistes pointilleux de la musique ou aux aventuriers des sons perdus. A l’autre…

Plus dans Son du jour

Hyperactive Leslie aka Antonin Leymarie 'Dual' © Camille Sauvage

[EXCLU] Vidéo : Hyperactive Leslie – Touché

L’électro sans électronique ? Pas tout à fait mais on est troublé par ce Touché qui nous entraine dans une procession tel le joueur de flûte de Hamelin avec ce mix de cordes pincées, de notes de piano et une pluie de gouttelettes sonores et timbrées.
The Limiñanas

Vidéo : Limiñanas / Garnier – Saul

On se rappelle de ce concert fou des Limiñanas au Yeah! festival (n’est-ce pas Denis Q du Pop-In), dans l’écrin du parvis du château de Lourmarin, l’antre de Laurent Garnier.
Dragon Rapide - Full Moon

Vidéo : Dragon Rapide – Full Moon

Ils avaient vu grand dès leur premier album, See The Big Picture. Dragon Rapide dégaine une bombinette pop de 2 minutes 10 et nous font voir la pleine lune en plein jour.
BRNS - Familiar2

Vidéo : BRNS – Familiar

Premier extrait de Celluloid Swamp, le quatrième album de BRNS à paraitre cette année. Familiar est une virée hip hop pour le plus sympathique et novateur des groupes belges.