Vidéo : Fredrika Stahl – Electric

Fredrika Stahl est la fée électricité qui illumine nos nuits sombres. Sa voix douce et chatoyante nous emmène au Pays imaginaire, celui où l'on n'est plus seul, où l'on espère un signe de vie.

Waiting for the call. Fredrika Stahl brille dans nos ténèbres. Electric est une soyeuse caresse dans un monde d’épines propice aux anathèmes. « Chaque fois qu’un enfant dit : Je ne crois pas aux fées, il y a quelque part une petite fée qui meurt. » Nous, nous croyons à la fée Fredrika.

Electric est extrait du prochain album de Fredrika Stahl, Natten à paraître le 12 mars chez 10h10.

Discographie

Fredrika Stahl – Electric

Street lights on the wall
Waiting for the call
You’re shooting round the city
Just like a satellite
Wonder where you are here
Beneath the marble sky

Oooh you’re electric
On the boulevard
Oooh you wreck it
When you try too hard
I’ll catch when you hit the sun
I’ll pick up all your pieces pieces

Hungry empty eyes
Born on the wrong side
People in the back row fighting
For a glimpse of stars
Faces in the front line
Wished they didn’t wear the scars
You shoot across the moon
You break the world in two

Oooh you’re electric
On the boulevard
Oooh you wreck it
When you try too hard
I’ll catch when you hit the sun
I’ll pick up all your pieces pieces

I’m an ocean
I’m a sea
You’re electricity
You’re bound to break
No give and take

Oooh you’re electric
On the boulevard
Oooh you wreck it
When you try too hard
I’ll catch when you hit the sun
I’ll pick up all your pieces pieces

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...

Cela pourrait vous intéresser

P'Art Belle 2021

Se faire la (P’Art) Belle !

Le festival la P’Art Belle aura lieu les 31 juillet et 1er août au Domaine de Kerlevenan à Sarzeau dans le Morbihan.
Fredrika Stahl - Finalement la nuit (avec Dominique A)

Nuit partout !

La nuit est partout. Déjà deux A dans Fredrika Stahl. Et avec Dominique et Finalement la nuit c’est un trip(l)e A. Une lente montée vers le déplaisir, l’amertume, le dégoût amoureux douloureux.
Fredrika Stahl - Rescue Me

Vidéo : Fredrika Stahl – Rescue Me

High then low. Avec Rescue Me, Fredrika Stahl nous tend un miroir pour lutter contre l’enfermement progressif que cela soit dans nos lieux de vie ou dans nos têtes.

Plus dans Son du jour

Stphanieacquette-chacunpoursoi

[EXCLU] Vidéo : Stéphanie Acquette – Chacun pour soi

LA ville du Havre comme vous ne l’avez jamais vue. Stéphanie Acquette la métamorphose en ville de science fiction où deux héroïnes extra terrestres s’affrontent à coups de pistolets laser dans une quête quasi spirituelle.
Orvalcarlossibelius-leshumainsdabord

Vidéo : Orval Carlos Sibelius – Les humains d’abord

Évidemment, si vous avez vu Phase IV de Saul Bass, vous ne regardez plus les fourmis de la même façon. Avec la musique d’Orval Carlos Sibelius, c’est encore plus déroutant avec la fin inédite du film pour cette ode à l’inévitable apocalypse.
Someone-iguessimchanging

[EXCLU] Vidéo : Someone – I Guess I’m Changing

Attention, belle découverte. Vous serez irrémédiablement changés à l’écoute de Someone et de son deuxième album Owls qui « oscille entre le doux, le sombre et l’inquiétant, avec une production qui passe du mélancolique et du brut à l’électronique et au menaçant. »
Pierredemaere-enfantde

Vidéo : Pierre De Maere – Enfant de

Pierre De Maere sera assurément notre révélation des 38ème Victoires de la musique. Sa pop pétillante sans prétention pourrait faire de la concurrence rapidement à Angèle, on le lui souhaite tellement ce garçon irradie sur scène et touche déjà un public transi.