Vidéo : Françoiz Breut – Dérives urbaines dans la ville cannibale

Françoiz Breut se métamorphose en Mary Poppins citadine sous la caméra de Simon Vanrie et nous entraine dans le Flux Flou de la Foule.

Il était vital qu’on sorte de là… On avait besoin de fenêtres ouvertes sur un panorama. Avec Dérives urbaines dans la ville cannibale, on a envie de braver le couvre feu, de déambuler le soir dans les parkings, de mettre l’feu aux buildings et d’être heureux avant d’être vieux. Assez des trajectoires tracées, des injonctions contradictoires, des oukases casse-pieds, des sombres sommations. Parton à la dérive pour mieux, laissons-nous aller pour mieux nous retrouver.

Françoiz Breut – Dérives urbaines dans la ville cannibale

Discographie

Françoiz Breut - Flux Flou de la Foule

 

Françoiz Breut - Flux Flou de la Foule

Tracklist : Françoiz Breut - Flux Flou de la Foule
  1. Juste de passage
  2. Mes péchés s'accumulent
  3. Une Fissure
  4. Dérives Urbaines dans la Ville Cannibale
  5. Vickie qui riait
  6. Métamorphose
  7. La Chute des Damnés
  8. Comme des Lapons
  9. Le Fantôme du Lac
  10. Guata
  11. Mon Dedans VS mon Dehors

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...
Vous avez aimé ? Partagez !

Cela pourrait vous intéresser

Françoiz Breut @ Simon Vanrie

Dans la peau de Françoiz Breut

J’entends nos membres qui crépitent, Je vois tes veines qui palpitent, Et nos corps s’entremêlent. Françoiz Breut dévoile un premier titre lascif et charnel de son prochain disque, Le Flux Flou de La Foule le 19 mars chez Trente Février.
Françoiz Breut

[1997-2017] Françoiz Breut par Françoiz Breut

1997 est l’une des grandes années du label Lithium. En quelques mois le label de Vincent Chauvier publie les premiers albums de Mendelson, La Soupe à la grimace de Bertrand Betsch, 365 jours ouvrables de Diabologum. Et le premier album de Françoiz Breut !
Françoiz Breut - Zoo

Françoiz Breut – Zoo

On ne peut pas évoquer Françoiz Breut sans un petit pincement au cœur et un regard dans le rétroviseur musical. Vingt ans déjà, on dansait au Twenty Two bar à une heure de grande écoute à Nulle Part Ailleurs, Dom’ avait des cheveux, Françoiz, timide, les mains croisées sur sa jupe, nous ensorcelait.
Calexico - Hôtel Congress

Viva Calexico !

Calexico est de retour à l’Epicerie Moderne de Feyzin. La nouvelle s’est répandue en ville comme une traînée de poudre enflammée entre la Californie et le Mexique. Et les souvenirs de la chevauchée fantastique des arizoniens au même endroit en janvier 2009 resurgissent, mémorables et festifs.

Plus dans Son du jour

cabadzi-sixpointneuf

Vidéo : Cabadzi – Six point neuf

Back to BÜRRHUS avec Cabadzi et sa la version en réalité augmentée de leur dernier album avec sept titres supplémentaires pour une saison 2 mise en images par Marian Landriève.
Cyril Mokaiesh - La fin du bal avec Élodie Frégé

Vidéo : Cyril Mokaiesh – La fin du bal avec Élodie Frégé

Que du beau monde sur le cinquième album de Cyril Mokaiesh. Dyade est un ensemble de deux éléments qui se complètent. On croise alors Alma Forrer, Calogero, Laura Mokaiesh, Keren Ann, Dominique A, Clara Ysé, Mélanie Doutey, Pierre Guénard (Radio Elvis), Florent Marchet, Raphaële Lannadère et sur La fin du bal, Élodie Frégé.