Catégories
Son du jour

[EXCLU] Vidéo : Annika And The Forest – Pretence

Petite claque pop avec Pretence, le premier extrait du troisième album d’Annika And The Forest, Même La Nuit à paraitre le 1er octobre.

Et ce titre a du chien pour ambiancer les rosés piscine de cet été et coincer la bulle en bassin. Mais tout n’est pas si simple. I’m a ship-sinker, just a hard drinker chante Annika Grill en quête d’absolut (vodka), sur ce titre enregistré à Göteborg avec le producteur et arrangeur Charles Storm (Mando Diao, Håkan Hellström, Roxette, Surfer Rosa). Annika s’est jetée à l’eau en réalisant elle même ce clip avec la photographe Daisy Reillet où il faut se munir de son tuba pour mieux écouter ce tube d’aqua pop.

Pretence est extrait du nouvel album Même La Nuit d’Annika And The Forest qui sort le 1er octobre chez Whatever / Kuroneko.

Annika And The Forest – Pretence

I’m a ship-sinker,
Just a hard drinker,
She’s a lip-sinker,
A really big thinker,
You try to rewrite,
Think it’s all right,
So now I’m making this song for you,

Because you aren’t making any sense,
You’re always in pretence.
Yeah you, aren’t making any sense,
You’re always in pretence.

I’m a stray dog,
Trying to hitch a jog,
She’s a great tailor,
To her own failure,
And you pitch the night,
Try to pick a fight,
So now I’m making this song for you,

Because you aren’t making any sense,
You’re always in pretence.
Yeah you, aren’t making any sense,
You’re always in pretence.
You aren’t making any sense,
You’re always in pretence.

Pretence, Tense, Pre-tense, Tense,
Pretence, Tense, Pre-tense, Tense.

First you left her,
Then you tried for better,
You taste the job that you never robbed,
Because you sleep it out and I can’t even shout,
So now I’m making this song for you,

Because you aren’t making any sense,
You’re always in pretence.
Yeah you, aren’t making any sense,
You’re always in pretence.
You aren’t making any sense,
You’re always in pretence.
You’re always in pretence.
Yeah you.

PRETENCE pochette clip avec titre

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...
Vous avez aimé ? Partagez :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2009 - 2021 : 31 M de vues sur note chaine YouTube !

Merci aux artistes et labels qui nous ont fait confiance !

Avec : Mariama, Sayem, St Augustine, Ornette, The Dodoz, Dominique A, Lisa Hannigan, Nadeah, Hocus Pocus, BabX, Absynth Minded, Diane Birch, 3 Minutes Sur Mer, Applause, Jon And Jen, Anita Drake, Mademoiselle K, Richard Walters, Brune, Chew Lips, Emily Loizeau, Julia Stone, Sarah Blasko, Marie-Flore, MLCD (My Little Cheap Dictaphone), Hey Hey My My, AaRON, Foreign Beggars, Skip The Use, Hyphen Hyphen, Curry And Coco, Lilly Wood And The Prick, Rivkah, Kid Bombardos, You, Sharleen Spiteri , Thos Henley, Élodie Frégé, Caro Emerald, Viva And The Diva, Sly Johnson, Belleruche, Skip The Use, Ben Mazue, The Dø, Twin Twin, Marie-Pierre Arthur, Chris Garneau, Angus And Julia Stone

↪ Toutes les SK Sessions

↪ Abonnez-vous à notre chaine YouTube!

Cela pourrait vous intéresser

Balthazar - Linger On

Vidéo : Balthazar – Linger On

Balthazar serait-il adepte de la méthode Coué ? « J’ai entendu parler de la vertu d’un cœur patient, alors je vais rester dans les parages jusqu’à ce que tu puisses me remarquer ». Mais cela peut prendre des lustres comme celui que répare Jinte dans ce clip.
Bul

Raging Bul !

Bul se décoince à la Cité du Design de Saint-Étienne avec Backdown en live, extrait de leur premier album Simon chez GreenPiste Records.
Vikken

Vikken – Joie

Vikken et sa Joie ont tous deux le sens de la débâcle. Un côté Charlie Chaplin de la folle déprime, face à une grosse machinerie bête et informe, qui fixe, qui normalise, qui nécessairement finit par s’emballer, et qui ne s’arrête plus, et qui envoie valser en l’air à grands coups de beats électro tout…
imany

Immanente Imany

10 ans après The Shape Of A Broken Heart qui nous avait fait découvrir une voix, une force, un engagement, Imany sortira son troisième album Voodoo Cello qui réunit huit violoncelles pour un album de reprises le 3 septembre.
Patrick Watson

A Lisbon Story

Si vous voulez ressentir cette petite brise au bord du Tage, par exemple en dégustant un arroz de marisco dans ce lieu magique qu’est Ponto Finale avec un verre d’Alentejo rouge et charpenté, il suffit d’écouter le Mermaid in Lisbon du farfadet québécois Patrick Watson. Voyage immédiat.

Vidéo : Peter von Poehl – Little Star

Memories From Saint-Forget n’est pas la relation épistolaire de Peter von Poehl avec le patron de Roland Garros. Saint-Forget, c’est un village dans la vallée de Chevreuse qui a vu naitre Savinien de Cyrano de Bergerac, écrivain, bretteur et libertin et donc aussi s’ébaucher le cinquième doux disque pastoral du sympathetic magic Peter von Poehl.

Plus dans Son du jour

Balthazar - Linger On

Vidéo : Balthazar – Linger On

Balthazar serait-il adepte de la méthode Coué ? « J’ai entendu parler de la vertu d’un cœur patient, alors je vais rester dans les parages jusqu’à ce que tu puisses me remarquer ». Mais cela peut prendre des lustres comme celui que répare Jinte dans ce clip.
-bat- feat. Omri Swafield - Ma ville est fatiguée

Vidéo : -bat- feat. Omri Swafield – Ma ville est fatiguée

« C’est dans les villes les plus peuplées que l’on peut trouver la plus grande solitude » affirmait Jean Racine au … 17ème siècle. Depuis peu de choses ont changé ou peut être est-ce pire depuis dix-huit mois. -bat- & Omri Swafield captent ce sentiment de claustration dans l’anonymat babylonien.