Vidéo : -bat- feat. Omri Swafield – Ma ville est fatiguée

"C'est dans les villes les plus peuplées que l'on peut trouver la plus grande solitude" affirmait Jean Racine au ... 17ème siècle. Depuis peu de choses ont changé ou peut être est-ce pire depuis dix-huit mois. -bat- & Omri Swafield captent ce sentiment de claustration dans l'anonymat babylonien.

Bat-MaVille-Visuel
Les repères ont-ils bougé depuis le début de la crise ? Sans doute la solitude s’est exacerbée pour certains mais dans nos sociétés tinderisées ou bumblelisées, beaucoup vivent dans un tableau de Hopper, regardant un hors-champ pour s’échapper ou se retrouver (seuls). Vie et ville se confondent, nous sommes parfois anémiés, assommés, anéantis par le cours de l’histoire ou des histoires d’A, figés dans une photographie, dans un cadre dont il faudrait sortir pour se rejoindre, se rapprocher et se toucher.

« Cela fait combien années que le cœur de nos villes s’endort et s’éteint un peu plus chaque jour. La période récente a fini d’achever ce long et inéluctable processus… plus que jamais, ma ville est fatiguée.

Le nouvel album de -bat-, Quadrachromie est prévu pour début 2022.

– bat- avec Omri Swafield – Ma ville est fatiguée

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...
2 réponses sur « Vidéo : -bat- feat. Omri Swafield – Ma ville est fatiguée »

En concert hier soir à Hyères avec Omri et ses musiciens. Une grande et belle soirée, la salle était conquise. De l’excellent son et des textes percutants, on en redemande.
Grand merci les artistes.

Les commentaires sont fermés.

Cela pourrait vous intéresser

Lauraclauzel-minuit

Vidéo : Laura Clauzel – Minuit

On a besoin d’amour, quelle que soit l’heure. Mais à Minuit, les corps s’éveillent et Laura Clauzel nous propose de nous « perdre encore un peu dans des volutes d’amour, ivres de vie et d’envie. »
Albin de la Simone - Les cent prochaines années

Petit petit nous aussi !

Albin de la Simone touche au cœur une fois de plus. Avec Petit petit moi et sa myriade de photos envoyée par les fans, on est envahi par un tsunami de tendresse.

Plus dans Son du jour

Lauraclauzel-minuit

Vidéo : Laura Clauzel – Minuit

On a besoin d’amour, quelle que soit l’heure. Mais à Minuit, les corps s’éveillent et Laura Clauzel nous propose de nous « perdre encore un peu dans des volutes d’amour, ivres de vie et d’envie. »
Stéphanie Acquette – Chacun pour soi

[EXCLU] Vidéo : Stéphanie Acquette – Chacun pour soi

LA ville du Havre comme vous ne l’avez jamais vue. Stéphanie Acquette la métamorphose en ville de science fiction où deux héroïnes extra terrestres s’affrontent à coups de pistolets laser dans une quête quasi spirituelle.
Orval Carlos Sibelius – Les humains d’abord

Vidéo : Orval Carlos Sibelius – Les humains d’abord

Évidemment, si vous avez vu Phase IV de Saul Bass, vous ne regardez plus les fourmis de la même façon. Avec la musique d’Orval Carlos Sibelius, c’est encore plus déroutant avec la fin inédite du film pour cette ode à l’inévitable apocalypse.
Someone – I Guess I’m Changing

[EXCLU] Vidéo : Someone – I Guess I’m Changing

Attention, belle découverte. Vous serez irrémédiablement changés à l’écoute de Someone et de son deuxième album Owls qui « oscille entre le doux, le sombre et l’inquiétant, avec une production qui passe du mélancolique et du brut à l’électronique et au menaçant. »