Charanjit Singh – Ten Ragas To A Disco Beat

L’histoire paraît trop belle pour être vraie ou pour être inventée. Et elle nous vient des Pays-Bas qui comme chacun sait est le pays des trainspotteurs les plus acharnés toujours prompts à dénicher des perles obscures, perdues et retrouvées…

La légende de la TB 303

Le label Bombay Connection Records a exhumé on ne sait d’où rien moins que le disque précurseur de la techno et de la house sorti en 1982 d’un studio de Bollywood par Charanjit Singh qui aurait voulu adapter le bourdon hypnotique et envoûtant des ragas indiens avec des instruments modernes comme l’étaient la TB 303, le Jupiter et la TR 808. Une rumeur a circulé sur le web que ce disque était un faux sorti des tréfonds de l’âme un rien déglinguée de Richard D. James. En cherchant un peu, il apparait que ce disque est réellement sorti chez EMI en 1982, il est référencé comme tel sur Discogs qui est un peu la bible de tout amateur de musique électronique.

Charanjit Singh – Ten Ragas To A Disco Beat

L’inventeur de l’acid-house ?

Il sonne un peu désuet et éculé mais terriblement moderne dans le fond. On sent qu’effectivement le compositeur s’est servi des instruments de chez Roland pour accompagner ses ragas, la TB 303 ne sert qu’à imiter une ligne de basse et la TR 808 lui sert de batteur. Les sonorités indiennes peuvent agacer ou enchanter c’est au choix… On ne peut nier que cette musique est terriblement hypnotique et excitante, à cette époque le disco a du parvenir avec un peu de retard et Moroder devait cartonner sur les marchés de Bombay en musicassette comme on disait à l’époque. Ce disque proto-acid a quelque chose de terriblement émouvant à une époque où on nous dit qu’en musique tout a été fait, plus rien n’est à inventer. Je me dis aussi que EMI a loupé complètement son coup en ne promouvant pas cet artiste à grande échelle. Quoi qu’il en soit ce disque déplace un peu le centre de gravité de la musique électronique en le faisant glisser de Detroit à Bombay. On nous avait appris que la techno c’était George Clinton et Kraftwerk coincé dans un ascenseur, que « Acid Tracks » le disque composé par Herbert J, DJ Pierre et Spanky avait été le détonateur de tout le mouvement. On doit désormais se dire que les membres de Kraftwerk avant de se retrouver coincés dans leur ascenseur à Detroit ont du faire un petit détour par les bords du Gange et croiser par là-bas M. Charanjit Singh. C’est une belle revanche pour l’Inde qui était à l’époque encore appelé Tiers-Monde de se dire qu’un de leurs compatriotes aura été précurseur de tout un mouvement musical. Par un juste retour des choses les anglais issus du sous-continent indien, quelques années plus tard, lors de la déferlante acid-house adaptèrent également la musique et inventèrent le Banghramuffin et Acid Banghra mais ça c’est une autre histoire…

1 réponse sur « Charanjit Singh – Ten Ragas To A Disco Beat »

Les commentaires sont fermés.

Cela pourrait vous intéresser

Magenta – Un Peu d’Amour

Vidéo : Magenta – Un Peu d’Amour (avec Yoa)

Après les discours riants du duo comique Vincent Lindon et Volodymyr Zelensky sous le regard complice et ému de Thierry Frémaux en ouverture du 75ème festival de Cannes, on avait envie d’un peu d’amour, petit lâcher prise offert par Magenta avant leur nouvel EP disponible le 17 juin et en précommande ici.
Brisa Roché & IX

I want my BRMD !

Attention. Alerte OMNI. Brisa Roché & IX (prononcer ixe nous précise t-on) bousculent le dress code musical avec leur « Heavy Dreaming pop » qui ne rentre pas dans les cases.

Plus dans Chroniques d'albums

Jana Horn

Jana Horn – Optimism

On avait découvert cette voix sublime avec une invitation, Go on / Move your body. On avait évoqué Duras en écoutant la première fois son formidable Optimism. On revient sur ce disque qui depuis ne quitte plus nos oreilles et notre cœur de midinette.
Blondino

Blondino – Un paradis pour moi

Blondino fait partie de ces artistes pour lesquels la définition serait à chaque fois imparfaite, trop vague, une suggestion. Ou alors une tentative. Avec juste quelques balises, posées, lancées plutôt, vers de vagues extrémités, histoire d’en conserver l’ampleur.
Limiñanas / Garnier - De Pelicula

The Limiñanas / Laurent Garnier – De Película

Qu’est-ce qui ressemble à un disque des Jesus and Mary Chain ? Un disque des Jesus and Mary Chain. Qu’est-ce qui ressemble à un disque des The Limiñanas ? Un disque des The Limiñanas Avec De Película, les The Limiñanas signent un pacte avec Laurent Garnier et quitte les rivières pourpres de Shadow People pour […]
H- Burns -Burns The Wire

H-Burns – Burns on the Wire

H-Burns décide de prendre tous les risques et quitte l’Amérique de Jason Molina et de Rob Schnapf pour le Canada du Perdant Magnifique.