Catégories
Son du jour

Vidéo : The War On Drugs – I Don’t Live Here Anymore (feat. Lucius)

Le quatrième album de The War On Drugs nous avait perdu dans les rêves d’Adam Granduciel pour notre plus grand plaisir d’amoureux des 90′. On attend donc avec impatience I Don’t Live Here Anymore qui sort le 29 octobre chez WEA et Atlantic.

Après le touchant living proof, The War On Drugs sort les guitares avec I Don’t Live Here Anymore et lorgne du côte de Tom Petty tout en évoquant Dylan et son Desolation Row. I never took our love for granted You never left me wanting more. Ce titre parle de nouveau départ et Adam Granduciel tutoie la nue avec des paroles très simples. I need true love. Comme beaucoup d’entre nous.

Discographie

The War On Drugs – I Don’t Live Here Anymore (feat. Lucius)

I was lying in my bed
A creature void of form
Been so afraid of everything
I need a chance to be reborn
I never wanted anything
That someone had to give
I don’t live here anymore
I went a long way with you

When I think about the old days, babe
You’re always on my mind
I know it ain’t like I remember
I guess my memories run wild
Like when we went to see Bob Dylan
We danced to Desolation Row
But I don’t live here anymore
But I got no place to go

Beating like a heart
I’m gonna walk through every doorway, I can’t stop
I need some time, I need control, I need true love
I wanna find out everything I need to know
I’m gonna say everything that there is to say
Although you’ve taken everything I need away
I’m gonna make it to the place I need to go
We’re all just walking through this darkness on our own

Time surrounds me like an ocean
My memories like waves
Is life just dying in slow motion
Or getting stronger every day?
I never took our love for granted
You never left me wanting more
But you’d never recognise me, babe
I don’t live here anymore

Beating like a heart
I’m gonna walk through every doorway, I can’t stop
I need some time, I need control, I need true love
I wanna find out every thing I need to know
I’m gonna say everything that I need to say
Although you’ve taken everything I need away
I’m gonna take it to the place I need to go
We’re all just walking through this darkness on our own

Beating like a heart
I’m gonna walk through every doorway, I can’t stop
I need some time, I need control, I need true love
I wanna find out every thing I need to know
I’m gonna say everything that I need to say
Although you’ve taken everything I need away
I’m gonna take it to the place I need to go
We’re all just walking through this darkness on our own

We’re all just walking through this darkness on our own
We’re all just walking through this darkness on our own
We’re all just walking through this darkness on our own
We’re all just walking through this darkness on our own

The War On Drugs – Living Proof

Bob Dylan – Desolation Row (Audio)

The War On Drugs en concert.
DateLieuTickets
12/11/2021
Desert Daze Festival 2021
Lake Perris (United States)
Tickets
19/01/2022
ACL Live
Austin (United States)
Tickets
20/01/2022
ACL Live
Austin (United States)
Tickets
21/01/2022
The Pavilion at Toyota Music Factory
Lake Dallas (United States)
Tickets
22/01/2022
White Oak Music Hall
Houston (United States)
Tickets
24/01/2022
Ryman Auditorium
Nashville (United States)
Tickets
25/01/2022
Tabernacle
Atlanta (United States)
Tickets
27/01/2022
The Met Philadelphia
Philadelphia (United States)
Tickets

Dates de concerts fournies par Bandsintown

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...
Vous avez aimé ? Partagez !

Cela pourrait vous intéresser

The War on Drugs @ le Bataclan, Paris, 06/11/2017

The War on Drugs à la conquête du Bataclan

Forts d’un très beau dernier album, A Deeper Understanding sorti en août dernier, les surdoués de The War on Drugs étaient lundi soir sur la scène du Bataclan pour défendre leur nouveau bébé face à un public parisien visiblement déjà conquis.
The War on Drugs

L’addiction The War on Drugs

Une question nous obsédait depuis la sortie de Lost in the Dream des The War on Drugs en 2014. Et si Adam Granduciel avait tout donné avec ce disque ? Et si Lost in the Dream restait sans suite ?

The War on Drugs au Bataclan

C’est que ça commence à se remuer du côté de Philadelphie. Adam Granduciel et ses The War On Drugs ont publié un morceau il y a quelques jours et viennent d’annoncer les dates de leur tournée mondiale.
Franck Annese

Good Morning Vietnam !

En 2012, Franck Annese a lancé le label Vietnam pour publier un disque de H-Burns. En 2016, alors que l’industrie musicale peine à se remettre de son entrée dans l’ère numérique, le label Vietnam tient toujours debout et se porte bien. Il est passé d’une signature à huit et compte bien ne pas s’arrêter là. […]

Heron Oblivion, héros bruyants

Supergroupe formé par Meg Baird (Espers), Charles Sauffley (Assemble Head in Sunburst Sound), Noel von Harmonson (Comets on Fire, Six Organs of Admittance, Sic Alps, The Lowdown) et Ethan Miller (Comets on Fire), Heron Oblivion a tout pour réussir avec son premier album. On s’explique.
The War On Drugs - Lost in the Dream

The War On Drugs – Lost in the Dream

Grand Dieu : Adam Granduciel s’apprête à sortir un chef d’œuvre. Le patron des War On Drugs balaye d’un revers de main ses précédentes livraisons et vient jouer dans la cour des grands. Deux ans d’enregistrement pour un disque inclassable d’une classe folle. Lost In The Dream tape à tous les étages et entraîne tout […]

Plus dans Son du jour

Léonie Pernet - Hard Billy

Vidéo : Léonie Pernet – Hard Billy

Voyager. Vers l’infini et au delà. Il y a des musiques, des sons, des images qui vous transportent instantanément vers l’ailleurs. Un ailleurs qui serait l’acceptation de la différence, de l’autre. C’est pour nous cela, le hard billy de Léonie Pernet mis incroyablement en images par Jean-Gabriel Périot (200 000 fantômes, The Devil, De la […]
Cyril Mokaiesh & Dominique A

Vidéo : Cyril Mokaiesh & Dominique A – Pas simple

Une dyade, en sciences sociales, est un groupe de deux personnes, le plus petit groupe social possible. Cyril Mokaiesh réunit sur son nouvel album des duos avec un casting en or, Clara Ysé, Pierre Guénard, Alma Forrer ou encore ici Dominique A.