De l’art du baiser

I'm just a girl in her room, who's trying to make music :'). Voilà tout ce que l'on sait de cette jeune belge qui risque de passer l'automne.

On est très sérieuse à 17 ans. L’automne pointant son nez avec son spleen bileux, son lot d’introspection qui sert le cœur, Autumn Girl Cry sort une chanson mature sur les relations humaines qui colle une baffe à Billie Eilish. « C’est un texte que j’ai écrit en automne dernier, je voulais parler de deux filles qui s’aiment mais qui ont toujours eu peur de leurs sentiments. Je souhaitais aborder la complexité qui se cache parfois derrière les relations lgbt ». Et à la suite de Musset, « partons, dans un baiser, pour un monde inconnu. »

Autumn Girl Cry – She Kissed Her

Autumn Girl Cry - She Kissed Her

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Cela pourrait vous intéresser

Trumpets of Consciousness – Is Everything Past ?

Vidéo : Trumpets of Consciousness – Is Everything Past ?

Trumpets of Consciousness c’est de la pop à pochette, de la pochette à pop. On avait adoré les deux premiers albums alors on est impatient d’être le 18 novembre pour découvrir Failicità chez Le Pop Club Records et Echo Orange.
Echo Orange Festival

Le Clacson passe à l’Orange !

Un festival pour 30 euros avec une programmation pop de qualité et un accueil chaleureux, c’est possible, c’est au Clacson à Oullins du 14 au 16 avril.

Plus dans News

Nits

Brillant Neon !

Avec Neon enregistré avant l’incendie qui a détruit leur studio Werf à Amsterdam, les Nits bouclent une trilogie avec Angst en 2017 et Knot en 2019.
Come

Come again !

Attention, mythe underground. Come, « l’un des joyaux les plus insaisissables du catalogue Matador » selon Pitchfork avec son 11:11 en 1992, revient avec la parution en février dernier de Peel Sessions enregistrées en 1992 et 1993.
Arno

Arno à jamais

Des racines. Opex, c’est un quartier de l’est d’Ostende où les grands parents d’Arno tenaient un café, Chez Lulu, le prénom de sa mère.
Bruce Springsteen

Merci patron !

La pêche du jour vient d’un monsieur de 73 ans qui annonce un album de reprises de standards de la soul avec Do I Love You (Indeed I Do) et effectivement on l’aime. Merci Boss !