Vidéo : Trainfantome – Spin

Embarquez dans le Trainfantome direction Lorient pour un tour de magie musical.

« Étrange est l’équilibre qui s’établit entre la page blanche, la machine à écrire, le corps, l’esprit, secrète osmose, jeu de vases communicants, alchimie » écrit Morgan Sportès dans Solitudes. Heureusement, tout le monde ne finit pas comme Jack Torrance mais peut être que Trainfantome possède le shining pour nous propulser dans les 90′ entre grunge et shoogaze. Spin nous fait tourner en bourrique avec ses guitares irradiantes à donner soif d’ailleurs.

Thirst de Trainfantome est disponible chez Howlin’ Banana, Influenza et Flippin’ Freaks.

Trainfantome – Spin

Trainfantome - Thirst
Trainfantome - Thirst
  1. Rogue Waves
  2. Autodrama
  3. Spin
  4. New Mistake
  5. Adulthood
  6. Tunnel Vision
  7. Fomo (Part 2)
  8. Thirst
  9. Trust Fall
  10. La Déprime
  11. From Your Side

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...

Cela pourrait vous intéresser

Thehauntedyouth-intoyou

Roulez jeunesse !

Revoilà The Haunted Youth avec Into you, un titre qui entre bien dans notre tête. Nous non plus, nous ne voulons pas rester seuls.
Kinghannah-daveysays

Vidéo : King Hannah – Davey Says

On avait déjà beaucoup aimé le premier extrait du nouvel album de King Hannah, Big Swimmer qui donne son titre à celui-ci avec Sharon Van Etten. Voici un deuxième titre, Davey Says qui fleure bon les 90′.
Terestesa-brace

[EXCLU] Vidéo : Terestesa – Brace

Comment ne pas succomber à un titre en italien qui fait saliver avec un Risotto per cena ? Avec Brace extrait de leur premier album Bella Faccia, Terestesa le quartet franco-italien néo toulousain nous met une belle fessée musicale.

Plus dans Son du jour

Louisdurdek-unnamedroad

[EXCLU] Vidéo : Louis Durdek – Unnamed Road

Louis Durdek nous promène sur son chemin de traverse. « On t’accompagnera si tu trouves ta route » écrivait Eugène Guillevic, avec ce titre, on suit Louis Durdek jusqu’au bivouac et davantage.