Crocodiles – Hearts of love

Crocodiles - Hearts of love Après un premier album bruitiste et haineux défonçant le mur du son, les Crocodiles de San Diego proches des Dum Dum Girls font leur mue grâce à James Ford (Klaxons, Artic Monkeys, Simian Mobile Disco) qui a légèrement ripoliné leur fulgurance sonique comme si Ride culbutait les Happy Mondays ou que Jesus and Mary Chain forniquait avec Spacemen 3. L'album se nomme Sleep Forever mais il nous laisse pourtant éveillé et hébété par tant d'énergie, de quoi facilement lever la tête de vos chaussures vers un horizon radieusement sombre avec cet Hearts of love.

Crocodiles

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...
1 réponse sur « Crocodiles – Hearts of love »

Merci pour ce son du jour assorti à ma chemise Lacoste… et bonne fête Guimauve !! ;-)

Les commentaires sont fermés.

Cela pourrait vous intéresser

Nuits Sonores 2014

Les Nuits Sonores en plein jour

Les Nuits Sonores 2014, douzième édition se dérouleront dans la nouvelle vitrine clinquante lyonnaise, le quartier Confluence et son architecture futuriste, la programmation complète vient d’être dévoilée.
Crocodiles - Sunday

clip : Crocodiles – Sunday (Psychic Conversation #9)

Les Crocodiles sont assez mordants sur scène, leur nouveau clip est simplissime mais efficace. Leur troisième album Endless Flowers sera disponible le 4 juin. Jesus ‘résurrectionne’ sans Mary avec un coeur pur dans la douleur ?

Avant Scène 2011 par Rémy Grandroques

Voici la suite de cette série “Avant-Scène” commencée il y a quelques année. Vous pouvez également voir une compilation des années précédentes.
photos concert : The Kills @ La Route du Rock 2011

photos : La Route du Rock # 21ème Edition – 2011

Cette 21ème édition a encore été à l’image de l’esprit Route du Rock. Avec des groupes attendus, des découvertes et des redécouvertes. Mogwai, The Kills, Blonde Redhead ont assuré haut la main leur statut de tête d’affiche. Electrelane et Sebadoh ont fait leur come back. Battles nous en a mis plein les oreilles avec un […]

Plus dans Son du jour

Willsheff-estrangementzone

Vidéo : Will Sheff – Estrangement Zone

Après avoir fermé la boutique Okkervil River avec la compilation en douze volumes A Dream In The Dark en 2019, Will Sheff, l’homme qui voulut être roi sort son premier album solo, Nothing Special et s’éloigne des addictions et des sonorités du passé pour trouver davantage de lumière.