Papercuts sous amphet’

L'ami Jason Quever a pris de bonnes résolutions pour 2011.


La première, passer chez Sub Pop Records, histoire d’avoir une meilleure visibilité et une distribution convenable.
La seconde, s’exciter. Même si le gusse avait écrit une des meilleures chansons de l’année 2009 (Future Primitive), l’écoute d’un album de Papercuts pouvait s’avérer être un exercice quelque peu difficile.

Papercuts

Voici donc le premier extrait de son nouvel opus qui sortira le premier mars 2011 : le très hardcore Do what you will (on vous avez prévenu…)

Papercuts – Do what you will

Discographie

Pouet? Tsoin. Évidemment.
1 réponse sur « Papercuts sous amphet’ »

Ouf !! Heureusement qu’il s’agit des Papercuts, au pluriel, et non de mes 4 copains Spacéens de PAPERCUT, rockers du 91 bourrés de talent et d’humour, dont le Papersite (et notamment le Paper JT ;-)) vaut un large détour !!!

Les commentaires sont fermés.

Cela pourrait vous intéresser

Papercuts

Le Blues de Papercuts

Après avoir produit Luna, Beach House et Cass McCombs, Jason Quever a enfin décidé de s’occuper de ses propres chansons et revient avec un nouveau disque de Papercuts.
Papercuts

Papercuts

Jason Quever, tête pensante et rêveuse des Papercuts, revient dans l’anonymat le plus complet avec un prodigieux cinquième disque, le bien nommé Life Among the Savages. Sub Pop, qui avait publié son précédent disque – Fading Parade – ne se donne même pas la peine de publier ce petit bijou. Malédiction quand tu nous tiens…
Route du rock 2009

La route du Rock 2009 : hissez haut !

Les grandes Marées sont pour bientôt mais le WE du 15 aout traditionnellement ce n’est pas la mer qui prend l’homme mais le rock qui prend la route.

Plus dans Son du jour

Timdup-lesimmortelles2

Vidéo : Tim Dup – Les immortelles

Tim Dup fait petit à petit sa place dans la chanson en français. Avec Les immortelles, déjà son quatrième album depuis 2017, il touche par sa simplicité.
Lauraclauzel-minuit

Vidéo : Laura Clauzel – Minuit

On a besoin d’amour, quelle que soit l’heure. Mais à Minuit, les corps s’éveillent et Laura Clauzel nous propose de nous « perdre encore un peu dans des volutes d’amour, ivres de vie et d’envie. »
Stéphanie Acquette – Chacun pour soi

[EXCLU] Vidéo : Stéphanie Acquette – Chacun pour soi

LA ville du Havre comme vous ne l’avez jamais vue. Stéphanie Acquette la métamorphose en ville de science fiction où deux héroïnes extra terrestres s’affrontent à coups de pistolets laser dans une quête quasi spirituelle.
Orval Carlos Sibelius – Les humains d’abord

Vidéo : Orval Carlos Sibelius – Les humains d’abord

Évidemment, si vous avez vu Phase IV de Saul Bass, vous ne regardez plus les fourmis de la même façon. Avec la musique d’Orval Carlos Sibelius, c’est encore plus déroutant avec la fin inédite du film pour cette ode à l’inévitable apocalypse.