Virgo Four : Resurrection

Émouvant. Voilà ce qui me vient à l’esprit à l’écoute du « nouvel » album de Virgo Four « Resurrection ». L’effet produit est équivalent à ce que vous éprouveriez si vous retrouviez des vieux copains perdus de vue depuis 20 ans.


On ne va pas refaire l’histoire de la musique mais on peut juste constater que la gestion désastreuse du label Trax et un désintérêt de la part du patron Larry Sherman pour la musique de Virgo Four a fait que le groupe n’a sorti qu’un seul album sous ce nom, et tout ça car le chien de Larry Sherman les avait appréciés, l’anecdote est véridique… On les retrouve également sous le nom Ace & The Sandman en 1992 et M.E en 1989 et 1990. L’écoute de « Resurrection » vous plongera en plein Summer Of Love lorsque la déferlante acid-house nous est parvenu avec le retard qu’on sait… Il est amusant de constater que malgré une idée fortement ancrée et entretenue par certains médias l’histoire de la techno et de la house ne se limite pas à Chicago et Detroit et Virgo Four nous le prouve d’une bien belle façon, en effet difficile de ne pas entrevoir des bribes de Kraftwerk, New Order et autres joyeusetés antédiluviennes dont les américains se seraient inspirés. Derrick May n’a-t-il pas dit un jour à propos de la techno : « C’est une erreur totale, comme Detroit. C’est comme si Kraftwerk et George Clinton se trouvaient coincés dans le même ascenseur… ».

Virgo Four – Legowelt Resurrection Megamix

Cela pourrait vous intéresser

Ghost in the Loop @ Plateau de Bure by Fabrice Buffart

Musique pour les cimes !

Ghost In The Loop est le projet assez fou d’Aurélien Buiron accompagné par le label de musique ambient Mare Nostrum. Son credo, créer de la musique en pleine nature dans des lieux protégés et parfois difficiles d’accès. Après la Cime de La Bonette, le Molard Noir ou le Col du Galibier, c’est plateau de Bure […]
Sombre Magenta

Sombre Magenta

Magenta donnera un peu d’amour le jeudi 22 septembre au Radiant-Bellevue à Caluire près de Lyon.
Berceau des Volontés Sauvages

On s’évade avec le BVS !

You must look up at the comet ! Le BVS n’est pas le Gepan mais le Berceau des Volontés Sauvages, duo néo-kraut & drones lyonnais.

Plus dans Chroniques d'albums

Apparitionduvisagedebelalugosisurunetranchedesalami

Comelade : ô lâches, soyez fous !

Et si le disque de 2022 était un disque instrumental et barré dont Pascal Comelade a le secret, ironiquement intitulé Le non-sens du rythme ?
Stephaneicher-odeartworkbysylviefleuryphotobyannikwetter

Stephan Eicher – Ode

Il n’y a pas d’ami comme Stephan Eicher. A chaque disque il nous offre une balade dans son dédale sentimental, ses étranges paysages, ses constructions impossibles.
Bastien Devilles - Remonter le courant

Bastien Devilles – Remonter le courant

On connaissait Daredevil, voilà Bastien Devilles que l’on peut écouter les yeux fermés d’autant plus que les mots sont de Brigitte Giraud, futur prix Goncourt avec Vivre vite.