Catégories
Chroniques d'albums

Royal Baths – Better Luck Next Time

Royal Baths - Better Luck Next Time

Royal Baths - Better Luck Next Time
Royal Baths - Better Luck Next Time

Royal Baths est un duo de la baie de San Francisco, formé de Jeremy Cox et Jigmae Baer que l’on retrouvait au coté de Thee Oh Sees ou Ty Segall. Le groupe sort son second album, Better Luck Next Time, chez Kanine Records.

Royal Baths

Le son de Royal Baths est brute, sec, âpre et rugueux, saturé, minimaliste et lo-fi. Les guitares sont crades à souhait, la voix de Jeremy Cox est bancale mais assurée, très en avant ; contrebalancée par la voix féminine de Jigmae Baer. Le duo est lugubre et sensuel sur Burned où les voix et les guitares entament un pas de deux, blues et lascifs sur Faster, Harder où le duo martèle qu’il aime sa Teenage Girl. On veut bien le croire. Be affadi of Me est presque psyché avec sa guitare qui se prend pour une sitar, le Mystique Midnight Voodoo porte bien son nom, avec ses voix qui hurlent à la lune etc, etc, etc jusqu’au Someone New qui clôt l’album dans un morceau d’une lenteur outrageusement sexuelle.

On peut leur en coller des labels : Shoegaze, Lo fi, Psyché, Blues, Americana… La vérité de Royal Baths, c’est qu’il sont vraiment Rock’n’Roll, sales, abimés, lubriques. Et complètement atemporel.

Discophage et habituée des salles parisiennes, Queen Mafalda donne son avis, surtout si on ne le lui demande pas.
Vous avez aimé ? Partagez :
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela pourrait vous intéresser

Horsees

Band of HOORSEES

Les membres d’HOORSES ont moins de 30 ans (enfin, on croit qu’ils ont moins de 30 ans) mais vivent dans les année 90 tout en faisant des concerts en 2021. Retour vers les nineties avec ces quatre Français dont la musique évoque Pavement et l’œuvre de Jason Pierce.

Surfer Blood : ça va saigner

De retour chez Kanine Records (le label qui les avait signés pour leurs débuts en 2010), les Surfer Blood s’apprêtent à faire partir une salve de tubes avec Carefree Theatre, leur nouvel album.
Beverly

Beverly Hits

Drew Citron (Avan Lava) et Frankie Rose (Crystal Stilts & Dum Dum Girls) avaient marqué les esprits de Brooklyn et de tous les rêveurs du monde en 2013 avec un premier album intitulé Careers. En 2016, les Beverly débarquent avec un nouvel album.

Plus dans Chroniques d'albums

Limiñanas / Garnier - De Pelicula

The Limiñanas / Laurent Garnier – De Película

Qu’est-ce qui ressemble à un disque des Jesus and Mary Chain ? Un disque des Jesus and Mary Chain. Qu’est-ce qui ressemble à un disque des The Limiñanas ? Un disque des The Limiñanas Avec De Película, les The Limiñanas signent un pacte avec Laurent Garnier et quitte les rivières pourpres de Shadow People pour…
H- Burns -Burns The Wire

H-Burns – Burns on the Wire

H-Burns décide de prendre tous les risques et quitte l’Amérique de Jason Molina et de Rob Schnapf pour le Canada du Perdant Magnifique.
Tar - Tar Box

Tar – Tar Box

En 1991, Nirvana décrochait le jackpot avec Nevermind, leur deuxième album. En 1991, Tar ne décrochait pas le jackpot avec Jackson, leur deuxième album. Passée à l’époque sous les radars de la presse européenne, la musique de Tar revient sur le devant de la scène avec un élégant coffret.
The Killers - Pressure Machine

The Killers – Pressure Machine

Entouré par Springsteen et par John Steinbeck, Brandon Flowers poursuit sa quête de la chanson parfaite et nous emmène dans les terres de son enfance.
Vikken

Vikken – Joie

Vikken et sa Joie ont tous deux le sens de la débâcle. Un côté Charlie Chaplin de la folle déprime, face à une grosse machinerie bête et informe, qui fixe, qui normalise, qui nécessairement finit par s’emballer, et qui ne s’arrête plus, et qui envoie valser en l’air à grands coups de beats électro tout…
Francis Lung - Miracle

Francis Lung – Miracle

L’ex-membre de WU LYF a bien fait de nommer son nouveau disque Miracle. Les 13 (tiens tiens, ce nombre..) chansons font de nouveau croire en lui.