Plug est un des alias de Luke Vibert. On peut le connaitre sous le pseudo de Wagon Christ, le retrouver au côté d’Apex Twin ou Tom Middleton ou chez l’agent des Chemical Brothers pour son 3 ème album, le premier sous le nom de Plug. Back On Time est donc le second album de Vibert sous cet alias et il est composé de morceaux datant de 1995 à 1998, jamais sortis jusque là.


La jungle du premier titre est matinée de sonorités house et des voix garage que l’on retrouve encore sur Feeling So Special. Come on My Skeleton est un gros tune Drum’n’Bass relevé de percus cristallines et de boucles de beat box, de folklores asiatiques, de voix lyriques qui se superposent en une construction nerveuse et dansante. No reality rappelle quelques heures d’Aphex Twin avec des sonorités de fêtes foraine de film d’horreur. On retrouve des accointances avec le DJ anglais sur les titres frénétiques Drum N Bass et Flight 78… Sur Mind Bending on garde une cadence et une rythmique drum’n’bass, mais sur des sons presque 8 bit saupoudrés d’un esprit rétro futuriste qui font pencher le tout du côté d’une techno sauce Plug. Une inquiétude, aussi, traverse les morceaux de Plug quand il y ajoute des samples parlés et presque bruitistes. Le titre éponyme, avec encore une fois une base jungle, est à la frontière avec la Trip-hop.

Plug - Scar City

Plug maitrise les codes de la drum’n’bass et de la jungle. Il y ajoute des teintes electro, house, garage, qui font de Back On Time un album résolument tourné vers le passé. Le tout est fait avec un supplément classe qui en font une pièce de club plus que de free party et qui ressuscite un esprit old school. Si Back On Time fait voyager dans le temps, il n’en est pas dépassé pour autant, il passe l’épreuve du temps sans prendre trop de rides et réveille une nostalgie délicieuse. De là à sortir un « C’était mieux avant »…

Plug - Drum N Bass

Plug - Feeling So Special

Discophage et habituée des salles parisiennes, Queen Mafalda donne son avis, surtout si on ne le lui demande pas.
Vous avez aimé ? Partagez !

Cela pourrait vous intéresser

Photos de concert : Fink @ le Trianon, Paris | 26.11.2014

Photos : Fink @ le Trianon, Paris | 26.11.2014

Plug est un des alias de Luke Vibert. On peut le connaitre sous le pseudo de Wagon Christ, le retrouver au côté d’Apex Twin ou Tom Middleton ou chez l’agent des Chemical Brothers pour son 3 ème album, le premier sous le nom de Plug. Back On Time est donc le second album de Vibert sous cet alias et il…
Bonobo - The North Borders Tour

Bonobo au chaud

Petite piqûre de rappel pour les étourdis et les têtes en l’air : Simon Green, alias Bonobo, a eu l’excellente idée de publier un des concerts de la tournée North Borders dans un coffret CD/DVD. Attention, chaud devant.
Fink - Hard Believer

Fink – Hard Believer

La première fois que j’ai entendu This is the thing j’en ai recraché mon couscous. Je ne connaissait pas le type, mais cette soudaine sensation qu’il n’y a pas besoin de faire du bruit pour résonner m’a parcouru ; cette voix, imposante, fidèle qui vous suit et ne vous lâche pas, comme une vieille amie. Fink […]
Fink

Portrait : Fink

Le 14 juillet prochain sortira « Hard Believer » le dernier album de Fink, le groupe de Fin Greenall, Guy Whittaker et Tim Thornton. Avec ce sixième opus, le groupe est au sommet de son art et réalise un album absolument sublime, avec quelques pépites comme Two Days Later, Shakespeare ou encore Looking Too Closely.
Kid Koala - 12 Bit Blues

Kid Koala – 12 Bit Blues

Kid Koala est un turntabilist canadien. Depuis 2000 il sort ses albums sur Ninja Tune en même temps qu’il collabore à divers projets notamment avec Dan The Automator, Gorillaz ou Mike Patton sur Lovage et Peeping Tom. Cette année, il sort 12 Bit Blues.
Two Fingers - Stunt Rythms (chronique)

Two Fingers – Stunt Rythms

Two Fingers, c’est le projet d’Amon Tobin l’homme prolixe qui construit des textures sonores depuis plus de 10 ans et Joe Chapman, producteur et musicien. Avec Stunt Rhythms, le duo propose un album construit autour de Fools Rhythm, morceau que l’on trouvait déjà dans le coffret Ninja Tune XX sorti en 2010.
The Herbaliser - The Lost Boy (video)

clip : The Herbaliser – The Lost Boy

The Herbaliser, groupe qui aura fait les belles heures de Ninja Tunes dans les années 90, présentera son nouvel album There Were Seven durant le mois de septembre.

Plus dans Chroniques d'albums

Blondino – Un paradis pour moi

Blondino fait partie de ces artistes pour lesquels la définition serait à chaque fois imparfaite, trop vague, une suggestion. Ou alors une tentative. Avec juste quelques balises, posées, lancées plutôt, vers de vagues extrémités, histoire d’en conserver l’ampleur. Vestale évanescente au milieu des villes mélancoliques, de territoires sauvages, fauves même… Et puis des ombres, des […]
Limiñanas / Garnier - De Pelicula

The Limiñanas / Laurent Garnier – De Película

Qu’est-ce qui ressemble à un disque des Jesus and Mary Chain ? Un disque des Jesus and Mary Chain. Qu’est-ce qui ressemble à un disque des The Limiñanas ? Un disque des The Limiñanas Avec De Película, les The Limiñanas signent un pacte avec Laurent Garnier et quitte les rivières pourpres de Shadow People pour […]
H- Burns -Burns The Wire

H-Burns – Burns on the Wire

H-Burns décide de prendre tous les risques et quitte l’Amérique de Jason Molina et de Rob Schnapf pour le Canada du Perdant Magnifique.
Tar - Tar Box

Tar – Tar Box

En 1991, Nirvana décrochait le jackpot avec Nevermind, leur deuxième album. En 1991, Tar ne décrochait pas le jackpot avec Jackson, leur deuxième album. Passée à l’époque sous les radars de la presse européenne, la musique de Tar revient sur le devant de la scène avec un élégant coffret.
The Killers - Pressure Machine

The Killers – Pressure Machine

Entouré par Springsteen et par John Steinbeck, Brandon Flowers poursuit sa quête de la chanson parfaite et nous emmène dans les terres de son enfance.
Vikken

Vikken – Joie

Vikken et sa Joie ont tous deux le sens de la débâcle. Un côté Charlie Chaplin de la folle déprime, face à une grosse machinerie bête et informe, qui fixe, qui normalise, qui nécessairement finit par s’emballer, et qui ne s’arrête plus, et qui envoie valser en l’air à grands coups de beats électro tout […]
Francis Lung - Miracle

Francis Lung – Miracle

L’ex-membre de WU LYF a bien fait de nommer son nouveau disque Miracle. Les 13 (tiens tiens, ce nombre..) chansons font de nouveau croire en lui.