L’oiseau rare à la Cigale

Andrew Bird

Andrew Bird

Andrew Bird revient avec un album primesautier en forme de proposition, Break it Yourself, et cela fait du bien avec le retour du soleil et de températures plus clémentes.

Andrew Bird

Cela tombe bien, Andrew est un gentle man (farmer ?), une sorte de Sam Shepard échappé un jour du paradis, il nous emmène en balade, avec un violon en bandoulière, une voix lumineuse et des mélodies radieuses qui folâtrent en fractales luxuriantes. Le voyage commence le 6 mars avec la sortie du disque et le même soir à La Cigale. Vous pouvez écouter Break it Yourself sur le site de la radio NRP et vagabonder sans bouger avec A room for London.

Discographie

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...
Vous avez aimé ? Partagez !

Cela pourrait vous intéresser

Andrew Bird - Capital Crimes

Vidéo : Andrew Bird – Capital Crimes

Rien ne l’empêche, l’oiseau, Andrew Bird d’aller plus haut, avec Capital Crimes un titre qui balance, une bossa cabossée au violon électrique qui dénonce l’inhumanité d’hier et d’aujourd’hui. Où est la honte ? Où est le sentiment de honte ? Partout où règne la douleur.

[MALN 2019] Merveilleux Andrew Bird

Revenu avec My finest Work Yet l’un des albums de l’année, Andrew Bird a fait des merveilles pour le premier soir de Minuit Avant La Nuit.
Minuit Avant La Nuit 2019

L’envol de Minuit Avant La Nuit

Le festival Minuit Avant La Nuit, organisé par la Lune des Pirates, prend son envol cette année pour sa deuxième édition. Après avoir enchanté les fans de shoegaze avec Slowdive et les amoureux de Bertrand Belin avec les Limiñanas, le festival amiénois nous promet une nouvelle belle édition avec une affiche qui fait la jonction […]
Andrew Bird

Andrew Bird, c’est Manifest(ement très beau)

I’m coming to the edge of the widest canyon My companion’s dear I’m starting to question my manifest destiny My claim to this frontier I’m coming to the brink of a great disaster End just has to be near On ne peut, comme Andrew Bird s’empêcher de siffler en regardant le clip de Manifest.

Plus dans News

caramia-entreparenthses

Parenthèse désenchantée

Cara Mia fait onduler les corps avec Entre Parenthèses son nouveau titre avec l’aide de Thibault Eskalt et Pierre Locatelli (Pharms).
Spitzer

Spitzer traque Chevalrex

Après avoir dynamité Thousand, remué Aquaserge et secoué Sure, Spitzer enténèbre le déjà angoissant Tant de fois sans doute le morceau le plus sombre de Chevalrex extrait de son quatrième album, Providence.
kramies-ohioillbefine2

Kramies va toujours bien

Deux versions, deux ambiances, mais toujours en Ohio. Si Matt Berninger a quitté l’état du pavier même s’il demeure dans son sang, Kramies va bien, qu’il soit dans une forêt féérique ou sur le toit d’un bulding.
kacimi

Coup de chaud avec Kacimi

Kacimi nous offre en avant-première, Il fait si chaud ce soir premier extrait et titre d’un EP cinq titres à paraître le 26 Novembre 2021 en précommande en vinyle chez Le Pop Club Records.