L’oiseau rare à la Cigale

Andrew Bird
Andrew Bird Andrew Bird revient avec un album primesautier en forme de proposition, Break it Yourself, et cela fait du bien avec le retour du soleil et de températures plus clémentes.

Andrew Bird

Cela tombe bien, Andrew est un gentle man (farmer ?), une sorte de Sam Shepard échappé un jour du paradis, il nous emmène en balade, avec un violon en bandoulière, une voix lumineuse et des mélodies radieuses qui folâtrent en fractales luxuriantes. Le voyage commence le 6 mars avec la sortie du disque et le même soir à La Cigale. Vous pouvez écouter Break it Yourself sur le site de la radio NRP et vagabonder sans bouger avec A room for London.

Discographie

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...

Cela pourrait vous intéresser

Andrew Bird - Capital Crimes

Vidéo : Andrew Bird – Capital Crimes

Rien ne l’empêche, l’oiseau, Andrew Bird d’aller plus haut, avec Capital Crimes un titre qui balance, une bossa cabossée au violon électrique qui dénonce l’inhumanité d’hier et d’aujourd’hui. Où est la honte ? Où est le sentiment de honte ? Partout où règne la douleur.
Andrew Bird @ Minuit Avant La Nuit 22 juin 2019 (2)

[MALN 2019] Merveilleux Andrew Bird

Revenu avec My finest Work Yet l’un des albums de l’année, Andrew Bird a fait des merveilles pour le premier soir de Minuit Avant La Nuit.
Minuit Avant La Nuit 2019

L’envol de Minuit Avant La Nuit

Le festival Minuit Avant La Nuit, organisé par la Lune des Pirates, prend son envol cette année pour sa deuxième édition. Après avoir enchanté les fans de shoegaze avec Slowdive et les amoureux de Bertrand Belin avec les Limiñanas, le festival amiénois nous promet une nouvelle belle édition avec une affiche qui fait la jonction […]
Andrew Bird

Andrew Bird, c’est Manifest(ement très beau)

I’m coming to the edge of the widest canyon My companion’s dear I’m starting to question my manifest destiny My claim to this frontier I’m coming to the brink of a great disaster End just has to be near On ne peut, comme Andrew Bird s’empêcher de siffler en regardant le clip de Manifest.

Plus dans News

Le SuperHomard

En avoir encore avec Maxwell Farrington & Le SuperHomard

Envie de faire la roue dans la futaie ? De ne pas être le dindon de la farce du temps qui passe ? De baguenauder dans la nature pour un badinage musical ? Alors il faut écouter le nouvel EP de Maxwell Farrington & Le SuperHomard, I Had It All et vous aurez tout !
Rover

Rover a du cœur !

Wicked Game a fait irruption dans nos vies avec Sailor au volant et Lula le vent dans les cheveux entre incendie et sa sorcière de mère. Depuis ce titre hante les fins de soirées alcoolisées et a été repris maintes fois. C’est le tour du bon géant Rover.
Lonny – Le Goût de l’Orge

La caresse de l’ivresse

Non, Le Goût de l’Orge n’est pas une ode aux buveurs de bière. Et pourtant. On se fabrique parfois du chagrin après quelques pintes.
Moondog

In the Moondog’s world

Samedi 14 mai à 20h sur la Grande Scène de l’Opéra de Lyon aura lieu un moment magique unique, un concert se faisant rencontrer Louis T. Hardin alias Moondog avec entre autres, John Greaves, Bertrand Belin, Borja Flames, Melaine Dalibert, David Sztanke, Olivier Mellano, Midgets! ou encore Gavin Bryars.