[MALN 2019] Merveilleux Andrew Bird

Revenu avec My finest Work Yet l'un des albums de l'année, Andrew Bird a fait des merveilles pour le premier soir de Minuit Avant La Nuit.


Minuit Avant La Nuit fait toujours dans le beau et l’efficace. Et à chaque édition, c’est un exploit.
En 2018, le festival avait réussi à faire venir jouer à Amiens, devant 2000 spectateurs, les Anglais de Slowdive qui étaient revenus en 2017 après une longue parenthèse (merveilleuse car une partie du groupe avait fondé Mojave 3), et avaient atomisé le public avec leur shoegaze et Star Roving, un morceau rouleau compresseur impressionnant.
En 2017, le festival avait programmé Peter Hook, ex Joy Division et ex New Order.
Et en 2019, Minuit Avant La Nuit réussit à attraper au vol Andrew Bird. Actif depuis 1996 mais révélé au grand public en 2005 avec Andrew Bird & the Mysterious Production of Eggs, l’Américain siffle, joue du violon et emporte tout le monde avec la finesse de son folk.
Andrew Bird a arrêté le temps hier. Avec un son impressionnant, il a restitué la magie de ses disques.
Et que fait-on un lendemain de concert d’Andrew Bird ? On ressort son vinyle de Armchair Apocrypha et on écoute religieusement Yawny At The Apocalypse et The Supine.

Setlist du concert de Andrew Bird @ Minuit Avant La Nuit, 22 juin 2019
  1. Sisyphus - Andrew Bird
  2. Bloodless - Andrew Bird
  3. Olympians Cracking - Andrew Bird
  4. Truth - Andrew Bird
  5. Roma - Andrew Bird
  6. Bellevue - Andrew Bird
  7. 3 White Horses - Andrew Bird
  8. Capsized - Andrew Bird
  9. Orpheo - Andrew Bird
  10. Pulaski At Night - Andrew Bird

My finest Work Yet d’Andrew Bird est disponible chez EMI Records.

Andrew Bird - My Finest Work Yet

Andrew Bird - My Finest Work Yet

Tracklist : Andrew Bird - My Finest Work Yet
  1. Sisyphus
  2. Bloodless
  3. Olympians
  4. Cracking Codes
  5. Fallorun
  6. Archipelago
  7. Proxy War
  8. Manifest
  9. Don The Struggle
  10. Bellevue Bridge Club

Discographie

Pouet? Tsoin. Évidemment.

Cela pourrait vous intéresser

[MALN 2019] La quête sacrée des Temples

Avant d’entamer une tournée américaine conséquente et une date au Trabendo en septembre, les Temples étaient à Amiens pour commencer à défendre leur troisième album, Hot Motion et poursuivre leur quête de la meilleure chanson psychédélique.
Balthazar @ Minuit Avant La Nuit, 23-06-2019 juin 2019 (4)

[MALN 2019] Balthazar nous a mis la fièvre !

« Il sort de nulle part, une frappe de bâtard, on a Benjamin Pavard ! » pouvait on entendre dans les rues d’Amiens en juillet 2019. Onze mois plus tard, résonnaient dans les rues d’Amiens plus ou moins les mêmes paroles : « Ils sortent de nulle part, une classe de bâtard, on a Balthazar ! »

[MALN 2019] Fondants Foxwarren !

Deux ans après sa venue à Amiens pour défendre et surtout jouer l’album The Party, Andy Shauf était de retour hier soir à La Lune des Pirates. Et avec Shauf, le changement c’est maintenant.

[MALN 19] Les emotions des Temples

C’est la bonne surprise de cette semaine. On pensait les Temples morts et enterrés. Après le départ de Samuel Toms et un changement de label (bye bye le très chic Heavenly Recordings), on pensait la chose réglée. Et bien non… Le nouveau single de Temples qui annonce un nouvel album est fort bon.

Plus dans Concerts (live reports)

Bandabardo7raffaellavismara2

Festa a Ripa !

Bardot chantait nue au soleil, Bandabardò invite Cisco sur son dernier album, Non fa paura à rester nu et manifester. Date : vendredi 12 août
Florent Marchet

Le monde de Florent Marchet

Florent Marchet pour soi, quasi. C’était aux Abattoirs de Bourgoin-Jallieu dans un nouveau format intime où l’on a pu voyager en solitaire, de Courchevel à Levallois, de Paris à Nice en passant par Montréal.
Star Feminine Band à l'Opéra Underground

Star Feminine Band au firmament

Dans le cadre de leur carte blanche à l’Opéra Underground à Lyon, La Féline et Bertrand Belin invitaient le Star Feminine Band pour leur deuxième concert en France avant leur passage à Bobigny (Canal 93) le 30 novembre et au Transmusicales de Rennes les 3 et 4 décembre prochains.
Waed Bouhassoun et Moslem Rahal @ Opéra National de Lyon, 14-11-2021

Quelle nuit à l’Opéra (de Lyon) !

De la couleur avant toute chose. C’est amusant pour une carte blanche. Bertrand Belin et La Féline ont invité The Colorist Orchestra avec Howe Gelb puis la joueuse de oud syrienne Waed Bouhassoun, en duo avec le virtuose du ney Moslem Rahal.