Eicher dans un cocon

Stephan Eicher - Teaser
Stephan Eicher voyage depuis plus de trente ans d'Engelberg à Carcassonne à la recherche d'un Eldorado en Taxi Europa, il aime poser ses valises dans des lieux improbables, des Hotel's par exemple pour enregistrer ses albums, 13 au compteurs sans compter les live et les compilations. Le barde de Münchenbushsee aux 1000 vies a souvent recueilli en toute modestie des Louanges bien qu'évitant les médias. Il entend malgré tout laisser des Traces, c'est en ce sens que Spielt Noise Boys, son premier disque paru en 1980 avait été réédité il y a deux ans. Le prochain est en plein enregistrement et sortira cet automne. Mark Daumail (Cocoon) le co-produit et a co-écrit quelques titres en français pendant Philippe Djian comme d'habitude s'est fendu de quelques textes. Cocoon avait pour le projet Nouvelle Vague chanté Two people in a room grâce à Barclay et le courant était bien passé entre le plus européen des helvètes et le bordelais d'adoption, déjà pas mal occupé entre une collaboration avec Ardzen, le rappeur sur le Bisounours de Cocorosie et le très proche enregistrement de son premier album solo.

Stephan Eicher – Teaser 1

Stephan Eicher – Teaser 2

Discographie

Stephan Eicher en plein enregistrement
Stephan Eicher en plein enregistrement

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...
1 réponse sur « Eicher dans un cocon »

Les commentaires sont fermés.

Cela pourrait vous intéresser

Eicher - Autour de ton cou

Autour d’Eicher

Que serait on sans contact ? enfermés dans nos sacs. Et pourtant on n’a guère appris, on compte nos morts au sens propre comme au figuré. On manque d’air, on devient fou. L’atmosphère devient irrespirable et délétère, phagocytée par l’indécence qui se faufile partout.
Stephan Eicher © Jeremiah

Un peu de votre attention !

On n’a pas d’ami comme lui. Et on ne peut dire non aux amis. Avec Ne Me Dites Pas Non, Stephan Eicher fête allègrement nos retrouvailles avec un titre simple, joyeux, plein d’entrain, un chasse spleen pétillant qui nous fait réécouter ses Homeless songs et lire ces quelques mots.

Plus dans News

Whitneyk

Whitney roustons

Whitney K est un joyeux bastringue entre Lou Reed et Jeffrey Lewis que l’on avait découvert et apprécié avec un premier album titubant et personnel, Two Years. Le K canadien revient avec un EP cinq titres sobrement intitulé, Hard To Be A God. Et s’il avait raison ?
Elgruporenacimiento-lapolicia

La salsa du démon Eblis Alvarez !

Les Meridian Brothers font renaître El Grupo Renacimiento avec un onzième disque entre hommage et relecture endiablée qui vient de paraître chez Ansonia Records.
Lafurarnalds

Ólafur art thérapie

« Le monde entier est cruel à l’intérieur et cinglé en surface » déclare Lula Fortune dans Wild at Heart. Et il faut un coeur bien accroché pour ne pas sombrer dans le vague à l’âme et basculer par dessus le bastingage de la vie.
Wilco

No reservations for Yankee Hotel Foxtrot !

Il y a des chansons qui nous parlent instantanément. Reservations en est une, elle figure sur le classique de Wilco, Yankee Hotel Foxtrot paru en avril 2002 et réédité en version Deluxe et Super Deluxe le 16 septembre.