clip : Dirty Projectors – Hi Custodian

Dirty Projectors - Hi Custodian
Certains groupes proposent un clip par chanson pour le promouvoir jusqu'à la corde, les Dirty Projectors mettent quasi leur dernier disque, Swing Lo Magellan, plus des titres inédits dans un seul court métrage de plus de 20 minutes en partenariat avec Youtube et Pitchfork. On pérégrine dans une Amérique à la Breaking Bad sur une bande son pleine de ouh ouh et de pizzicato de cordes en compagnie de madones et de dalmatiens. Un multiplicité de couleurs pour une pluralité de sons.

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...

Cela pourrait vous intéresser

Vidéo : Dirty Projectors – Holy Mackerel

Un peu de douceur avant le brutal rush de la rentrée reconfinée avec Dirty Projectors et son Holy Mackerel, extrait de Super João disponible le 4 septembre chez Domino Record.
TINALS 2019

Ça c’est TINALS !

Qu’importe les ‘ronchondoillons’, le TINALS demeure le festival indé incontournable du début de l’été. Malgré le succès et les tentations que cela aurait pu entraîner, ce festival a conservé sa philosophie exprimée dans sa profession de foi : « une programmation dictée uniquement par les coups de cœur dans un cadre verdoyant. De la musique avant […]
Le Caravage - Les musiciens

Viens voir les musiciens…

L’été s’étiole mollement, la reprise n’est pas loin et plutôt que de gloser sur les lieux de villégiatures de nos artistes, façon Closer, SK a préféré leur demander qu’elle avait été la bande son de leurs vacances parfois studieuses. Et l’on découvre d’autres passions que la musique…
Dirty Projectors - Gun Has No Trigger

clip : Dirty Projectors – Gun Has No Trigger

Les Dirty Projectors tutoie les anges avec ce Gun Has No Trigger avant la sortie d’un nouvel album, Swing Lo Magellan le 9 juillet. La voix de Dave Longstreth est toujours aussi impressionnante et les vocalises multicolores des choristes en font un classique instantané.

Plus dans Son du jour

Nicolascommentavecbrisaroch-vince

Vidéo : Nicolas Comment avec Brisa Roché – Vince

On ne le dira jamais assez, Blason de Nicolas Comment & Co est le grand disque en français de l’année. Cette (rock) collection de portraits est enluminée par les Limiñanas et Brisa Roché. Vince est un hommage à l’équipée sauvage de l’archange noir du rock et sonne furieusement comme le meilleur du Velvet.