White is White

Matthew E. White
Pendant que certains s'extasient benoîtement sur la reprise boursouflée et emphatique du Sound and Vision de Bowie par le bon Beck, Matthew E. White embrase la scène avec ce Brazos incandescent, un gospel païen qui fait courir sur l'eau avec des arrangements en forme d'arche de Noé.

Matthew E. White

Son album, Big Inner est une des tueries de l’année à découvrir sur scène le 3 avril à La Flèche d’Or ou entre autres au Teatro Franco Parenti à Milan le 12 avril, ou au Primavera Sound Festival 2013 le 24 mai avec Fiona Apple, The Breeders, The Jesus And Mary Chain, Titus Andronicus, Christopher Owen ou encore Daniel Johnston.

Matthew E. White – Brazos (Live at Hopscotch Music Festival 2012)

Discographie

https://www.youtube.com/watch?v=QnOmrDzRrGQ

Matthew E. White – Steady Pace

Matthew E. White – Big Love

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...

Cela pourrait vous intéresser

Nick Cave aux Nuits de Fourvière 2013

Nuits de Fourvière calines

La conférence de presse n’a lieu que lundi prochain mais déjà le tout Lyon bruisse d’indiscrétions concernant la programmation des Nuits de Fourvière 2013. On avait déjà eu vent de la venue de certains dinosaures comme Dead Can Dance le 27 juin ou Crosby, Stills and Nash le 16 juillet, on était impatient de voir […]

Plus dans News

Richard-dawson---pc-kuba-ryniewicz--13---300-dpi

Dawson craque

Notre peasant préféré de Newcastle Richard Dawson chevauche une monture imaginaire pour mieux nous dépayser avec Horse and Rider extrait de son génial dernier album, The Ruby Chord.
Talisco-human

De la nature humaine

Retour sur terre pour Talisco avec un titre, Human qui annonce un nouvel album.
Jeanfelzine-cettefemmeestunmystre

Le Roy Jean

« Ne dépouillez pas la femme de son mystère » écrivait Friedrich Nietzsche. C’est souvent elle qui pourtant nous dépouille de nos certitudes et de nos illusions. Jean Felzine adapte magistralement en français le She’s a Mystery to Me chanté par Roy Orbison paru en 1989 sur son album posthume.
Miossec-mesvoitures

Au volant avec Miossec

Miossec nous conte son épopée automobile. On prend alors la route à rebours où les voitures sont des compagnes, presque des amantes défuntes.