Nick Cave aux Nuits de Fourvière 2013
Nick Cave

La conférence de presse n’a lieu que lundi prochain mais déjà le tout Lyon bruisse d’indiscrétions concernant la programmation des Nuits de Fourvière 2013. On avait déjà eu vent de la venue de certains dinosaures comme Dead Can Dance le 27 juin ou Crosby, Stills and Nash le 16 juillet, on était impatient de voir Nick Cave & The Bad Seeds jouer son magnifique dernier album, Push The Sky Away avec le même soir le formidable Bertrand Belin et Julia Holter, on savait aussi que le soit-disant prodige Woodkid de retour aux sources allait ouvrir le bal avec l’Orchestre National de Lyon le 8 juin.

Nick Cave & The Bad Seeds – Jubilee Street

Alors qu’en est-il du reste de la programmation selon Génération Spontanée qui ne cite aucune source ? on remarque l’absence de variétoche mainsteam à part peut être Lou Doillon le 24 juillet avec Devendra Banhart ou M le 13 juin, on n’est pas étonné de retrouver des fidèles du festival comme Patti Smith le 23 juillet avec Rokia Traoré, Cocorosie le 17 juillet en compagnie de Sinnead O’Connor et de Lescop (sic !) ou Keith Jarret avec Gary Peacock et Jack DeJohnette le 19 juillet. Côté satisfaction, on est heureux de la venue le 18 juillet de Jacques Higelin dont le dernier album, Beau Repaire est dans les starting block en compagnie de Stephan Eicher que l’on apprécié au Radiant-Bellevue il y a peu, on est aux anges de partager un moment suspendu avec Sigur Rós le 30 juillet, leur nouvel album, Kveikur sort le 18 juin.

Sigur Rós – Brennisteinn

Parmi les autres soirées en vrac, on attend Madness + Man Like Me le 7 juillet, Rufus Wainwright le 10 juillet, Claire Diterzi + Barbara Carlotti + Théodore, Paul & Gabriel le 13 juillet, une carte blanche à Raphaël avec Buridane et Christophe le 14 juin, une nuit du Moyen Orient le 15 juin, une nuit « New York Latino » avec Marc Ribot y Los Cubanos Postizos + Spanish Harlmen Orchestra + Kid Creole & The Coconuts le 16 juin, Archie Shepp Big Band « Attica Blues » le 17 juin, George Clinton + Rickie Lee Jones + l’énormissime Matthew E.White le 15 juillet, une « nuit italienne » avec Piers Faccini & Vincent Segal, Gianmaria Testa et Canzioniere Grecanico Salentino le 21 juillet, Diana Krall et Nick Mulvey le 22 juillet, les excellents Tindersticks avec encore et toujours Archive et Valérie June le 25 juillet, Melody Gardot, déjà en concert le 4 avril à la Salle 3000 avec le Elina Duni Quartet le 26 juillet, Salif Keita le 28 juillet, IAM et les Psy4 de la Rime le 29 juillet, et l’habituelle dernière soirée « Eclat Final » avec Benjamin Biolay, Fatoumata Diawara et les Franglaises le 31 juillet.

Stephan Eicher – Dans ton dos

Barbara Carlotti – 14 ans

Le classique n’est pas oublié avec Circa, le Quatuor Debussy « Opus » du 19 au 21 juin, et le 28 juin pour un Requiem de Mozart, tout comme le freejazz du trio du clarinettiste Michel Portal avec Roland Auzet et Pierre Jodlowski le 3 juillet. Comme souvent dans ce « Festival », on associe la carpe et le lapin, mais l’endroit est tellement magique qu’il serait difficile de faire la fine bouche.

Matthew E White – Will You Love Me

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...
Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela pourrait vous intéresser

Interpol @ Nuits de Fourvière 2019, 01.07.2019

photos : Interpol et Idles @ Nuits de Fourvière 2019, 01.07.2019

L’orage sur Fourvière a galvanisé les déjà très remuants Idles jusqu’à improviser Thunderstruck d’AC/DC. Mais une fois les grondements du tonnerre et les vociférations brutalisantes de Joe Talbot passés, ce sont les classieux Interpol en maraude qui ont interpellé le public des nuits de Fourvière enfin apaisées.
Affiche Nuits de Fourviere 2019

Nuits roses à Fourvière

« 60 jours, 5 créations, 8 coproductions, 9 premières françaises. Ainsi s’annonce l’édition 2019 des Nuits de Fourvière, avec 53 spectacles de théâtre, danse, musique, opéra, cirque et 131 représentations du 1er juin au 30 juillet. » Voilà pour la première phrase du communiqué de presse de ce 12 mars pour présenter cette nouvelle édition de ce…

Plus dans Agenda Concert

raphaele_11sk

Protestons à Arles !

L a longtemps chanté en chœur. Bien avant d’écrire des chansons, elle a passé des années à apprendre des chants polyphoniques venant du monde entier.

Et Grant-Lee Phillips vit la lumière…

Vingt-neuf ans après la parution Fuzzy / We’re Coming Down, son premier single avec Grant Lee Buffalo, Grant-Lee Phillips ne baisse pas la garde. Il publiera son dixième album solo en septembre prochain et sera en France en avril 2021 le temps d’un concert à Paris.

Et mon coeur fait Boom !

En 1990, Peter Kember aka Sonic Boom retournait toute une génération de musiciens avec Spectrum. Trente ans plus tard, il ressort son costume de Sonic Boom et met KO tout le monde avec All Things Being Equal.
Indochine @ Paléo Festival, Nyon, 22/07/2018

Célébrer Indochine !

Pour fêter son 40ème anniversaire, Indochine publie un single inédit et annonce une tournée des stades et la sortie de deux compilations.
nuits de fourvière 2020

Bonnes Nuits !

La programmation complète de l’édition 2020 des Nuits de Fourvière qui aura lieu du 2 juin au 31 juillet est désormais connue et certaines dates font déjà saliver

Alain Johannes à la Une

Alain Johannes (Mark Lanegan Band, Queens Of The Stone Age) multiplie les dates de concerts. Après avoir annoncé une date parisienne au Petit Bain en avril, Johannes vient d’annoncer une tournée française.