Cocoon revient au bercail après l’échappée solo, Speed of light de Mark Daumail il y a deux ans.

Cocoon, c’était il y a quasi 10 ans et cela fait presque une éternité en musique. C’était le temps où le disque d’or récompensait 75 000 ventes et non 50 000 comme aujourd’hui. Cocoon, c’était un bestiaire amical, panda, vautours, colibri, hiboux, baleine, dauphins, et une pluie de hugs mélodiques.

Mark revient donc à la maison Cocoon sans Morgane Imbeaud triplement occupée par Peaks, Les songes de Léo et Un orage. Avec Welcome Home, on retrouve les mélodies aériennes et la voix entêtante de l’ex Clermontois. Le tout est sublimé par un écrin tressé par le sorcier de Virginie, Matthew E. White auteur de deux formidables albums, Big Inner en 2012 et Fresh Blood l’année dernière. Dans les studios de son label Spacebomb, il travaille à l’ancienne en véritable artisan du son et initie les deux duos avec Natalie Prass.

Alors les râleurs habituels diront que c’est une moitié de Cocoon mais il serait stupide de bouder notre plaisir pour ces chansons au spleen sémillant et au groove gracile. Welcome home sort le 17 juin mais vous pouvez déjà apprendre I can’t wait à la guitare avec la Cocoon Classroom, écouter la déchirante Up For Sale avec Matthew E. White ou Retreat avec son lit de cordes et sa confession intime, « I’m sorry to cause you pain, Maybe I need a rest some time away before we start over again ? »

Cocoon sera en concert le 14 août à Bruxelles et en tournée à la rentrée accompagné sur scène de Lilimarche qui a sorti un premier EP avant un album à la rentrée et de The Rodeo qui réveille des souvenirs.

Cocoon – Retreat (ft. Natalie Prass)

Cocoon – I Can’t Wait

Cocoon – Up For Sale (live) ft. Matthew E. White

Natalie Prass – Bird of Prey

Cocoon - Welcome home

Tracklist : Cocoon - Welcome home
  1. Retreat (Feat. Nathalie Prass)
  2. Get well soon
  3. I can't wait
  4. Grandaddy
  5. Watch my back (Feat. Nathalie Prass)
  6. Middle finger
  7. Out of tune
  8. Shooting star
  9. Legacy
  10. Miracle
  11. Cross
  12. Up for sale (Feat. Matthhew E.White)