Weller au chevet de James Skelly et ses The Intenders

James Skelly (Photo: Andy Willsher)
Deuxième extrait du premier album solo du chanteur des Coral, You've Got It All envoie tout valser. Co-écrit avec le Modfather en personne, ce morceau creuse un peu plus le sillon d'un disque assez attendu. Le batteur a frappé un grand coup, le chanteur devrait suivre la même voie.

James Skelly & The Intenders

Après Graham Coxon, après Noel Gallagher, Paul Weller s’occupe d’un autre petit jeune.
Assez étonnant car les Coraux n’ont jamais crié haut et fort leur goût pour les Jam et autres joyeusetés welleriennes. La voix du Blond propulse le morceau dans des sphères stratosphériques.
Pour une surprise..

La suite dans quelques semaines.
James Skelly & The Intenders

Pouet? Tsoin. Évidemment.

Cela pourrait vous intéresser

James Skelly and the Intenders - Love Undercover

James Skelly and the Intenders – Love Undercover

Les Coral n’ont jamais fait dans la demi-mesure. En effet, au début de l’existence de ce petit groupe de Liverpool, les joyeux drilles sortaient un album tous les ans. De 2002 à 2005, les petits rigolos ont biberonné les charts anglo-saxons à coup de singles bien sentis. C’est qu’on est comme ça à Liverpool. Dans […]
James Skelly

interview : James Skelly en solo

C’est au tour du Blond de passer à la caisse. James Skelly, chanteur des The Coral, va bientôt sortir son premier disque solo (Love Undercover, 03/06/2013). La voix paradoxale du Blond, qui avait donné un coup de semonce à la pop britannique en 20002 avec Dreaming of You, revient pour nous raconter des histoires d’amour. […]
James Skelly

James Skelly & The Intenders

Ian Skelly a dégoupillé le premier. La meute des Coraux va suivre. Lee Southall fait toujours mumuse avec Molly Jones, Paul Duffy se reconvertit dans des bandes originales et le patron, James Skelly, arrive dans les bacs le 03 juin 2013.

Plus dans News

Autumngirlcry

De l’art du baiser

I’m just a girl in her room, who’s trying to make music :’). Voilà tout ce que l’on sait de cette jeune belge qui risque de passer l’automne.
Inderwelt-totem

Cri Primal

Une nouvelle pierre dans le jardin du métal avec Totem, une éruption des clermontois d’In Der Welt,
Stuart Staple

De l’apaisement

Dimanche. On vient de perdre 15 degrés en une journée. Le soleil peine à nous réchauffer. On a envie de chaleur, de voix qui vous caressent le corps et le cœur. Alors on écoute Stuart Staple et ses Tindersticks comme à la maison puis Ry X dans le spectaculaire océan de dunes du parc national […]
Suede

Suede rechaussé !

Se raconter à nouveau. Quatre ans après The Blue Hour, Suede revient avec Autofiction et c’est une très bonne surprise.