Une nouvelle tranche de Pain-Noir

Pain-Noir
De l'île est un nouveau titre, ample et majestueux dévoilé par Pain-Noir qui a répondu à quelques questions pour l'occasion.

Pain Noir

Avec Pain-Noir tu écris en français, comment s’est opéré ce changement ? un nouveau projet, vouloir s’éloigner de Saint Augustine ?

Le changement s’est fait naturellement. J’écrivais en français pour un projet de livre et les chansons qui ont suivi s’en sont ressenties. Mais il ne s’agit pas de s’éloigner de St Augustine car je n’ai pas l’impression de faire quelque chose de vraiment différent.

Discographies

A l’heure où il y a un revival années 80 avec des groupes pop assez gais, La Femme, Granville, Aline qui chantent aussi en français, tes titres sont plutôt graves, intenses, à écouter avec attention, pourquoi ce choix ?

Ce n’est pas vraiment un choix. Je ne sais juste pas vraiment faire autre chose.

Pain‐Noir - L'arme

Les thématiques de tes chansons sont très ‘terriennes’, je ne veux surtout pas dire régionaliste, mais par moment se rapprochent d’un Murat ou d’un Belin. Comment choisis-tu le thème d’une chanson ?

Je ne choisis pas vraiment non plus. J’aime beaucoup Bertrand Belin et je n’ai jamais vraiment écouté de disque de Murat (malgré la proximité géographique) mais je ne me permettrais pas de me comparer à eux !
Souvent les paroles me viennent quand je m’y attends le moins, souvent juste une phrase ou deux qui m’amène une sorte d’image d’ensemble de la chanson. Je tire un peu sur un fil et je comprends moi-même au fur et à mesure de quoi parle la chanson…

Quels sont les gens qui écrivent en français que tu apprécies ?

C’est assez paradoxal car j’écoute peu de musique française et en écoute encore moins depuis que j’écris en français moi-même, de peur de piquer inconsciemment des trucs à droite et à gauche ou d’être trop impressionné…
Mais j’aime beaucoup Brassens, Bertrand Belin, Dominique A, les premiers Brigitte Fontaine, JP Nataf, Dick Annegarn, Nino Ferrer et les premiers Maxime Le Forestier (et oui !)

Peux-ton espérer un album de Pain-Noir à la rentrée ? Et Saint Augustine ?

Rien n’est prévu pour l’instant car j’aimerais bien d’abord trouver un label pour m’épauler. Et pour St. Augustine, disons qu’il est momentanément en sommeil.

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...

Cela pourrait vous intéresser

PAIN-NOIR - Dix ans plus tôt

Vidéo : Pain-Noir – Dix ans plus tôt

C’est la belle surprise du chef du jour, un nouveau morceau de Pain-Noir pour égayer notre table en ce début d’été. Et quel morceau. Un chef d’oeuvre.
Pain-Noir - Sterne

Vidéo : Pain-Noir – Sterne

En famille, Pain-Noir se balade en forêt et nous conte la migration fatale d’un oiseau « pas de nos contrées » avec Sterne extrait de son formidable premier album paru chez Tomboy lab en octobre dernier.

On dit oui à Blondino !

On a découvert Blondino au MaMA il y a quelques mois. Évidemment, nous étions tombés sous le charme d’Oslo en quelques secondes. Qui peut résister à ce morceau ? A moins d’être un tortionnaire dans une prison au Nicaragua ou un pensionnaire à temps complet d’un asile de sourds, on ne peut qu’être séduit par […]

Plus dans Interviews

Ghost in the Loop @ Plateau de Bure by Fabrice Buffart

Musique pour les cimes !

Ghost In The Loop est le projet assez fou d’Aurélien Buiron accompagné par le label de musique ambient Mare Nostrum. Son credo, créer de la musique en pleine nature dans des lieux protégés et parfois difficiles d’accès. Après la Cime de La Bonette, le Molard Noir ou le Col du Galibier, c’est plateau de Bure […]
Nicolas Tarik

5 questions à … Nicolas Tarik

Nicolas Tarik est un conteur musicien voyageur. On lui a posé quelques questions autour de son nouveau titre, libre, ode aux personnes que l’on a dans la peau passionnément et fougueusement, que l’on retrouvera sur son nouvel album, Gibraltar qu’il présentera à la Salle Barbara de la MJC Montchat le jeudi 24 novembre prochain.
Timolonlejardinier-zombiep

5 questions à … Timoléon Le Jardinier

Tout est bon dans le Timoléon. Qu’il hésite entre Vishnou ou Arinna, entre Proust et Engels, Thibauld Labey (Trumpets of Consciousness) nous emballe avec une playlist enthousiasmante et quelques conseils pour l’été.
Jeromedidelotsonparapluiemarch2022thomasguerigen

5 questions à … Son Parapluie

A l’heure où Jacqueline Taieb revient sur le devant de la scène, il faut absolument écouter Son Parapluie avec son EP plantureux, Paris n’existe pas disponible chez 80 Proof records et Hot Puma Records.