Vidéo : Eels – Kinda Fuzzy

On est tous un clown névrosé, à jouer un rôle, à prétendre faire rire pour séduire, à rire sur commande, à jouer la comédie sociale... Mister E a toujours été mélancolique sous parfois des oripeaux joyeux et son double bipolaire Fuzzy est tristement drôle...

Eels sera en concert au festival le festival Woodstower le 24 août.

Eels – Kinda Fuzzy

Discographie

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...

Cela pourrait vous intéresser

eels

E on earth !

Mr E revient et il est davantage souljacker que gentle souls. Normal, c’est John Parish à la production.
EELS - Are We Alright Again

Vidéo : Eels – Are We Alright Again

E en clown triste sur la pochette d’Earth to Dora, on a l’habitude. Mais avec Are We Alright Again, il dégaine non seulement un tube imparable mais aussi l’un des clips hilarants de l’année avec en guest, Jon Hamm alias Don Draper dans Mad Men.
Eels © Fabrice Buffart

The Eels are alright ?

Eels annonce la sortie de son nouvel album, Earth to Dora le 30 octobre avec un nouveau titre, Are We Alright Again.

Plus dans Son du jour

Timdup-lesimmortelles2

Vidéo : Tim Dup – Les immortelles

Tim Dup fait petit à petit sa place dans la chanson en français. Avec Les immortelles, déjà son quatrième album depuis 2017, il touche par sa simplicité.
Lauraclauzel-minuit

Vidéo : Laura Clauzel – Minuit

On a besoin d’amour, quelle que soit l’heure. Mais à Minuit, les corps s’éveillent et Laura Clauzel nous propose de nous « perdre encore un peu dans des volutes d’amour, ivres de vie et d’envie. »
Stéphanie Acquette – Chacun pour soi

[EXCLU] Vidéo : Stéphanie Acquette – Chacun pour soi

LA ville du Havre comme vous ne l’avez jamais vue. Stéphanie Acquette la métamorphose en ville de science fiction où deux héroïnes extra terrestres s’affrontent à coups de pistolets laser dans une quête quasi spirituelle.
Orval Carlos Sibelius – Les humains d’abord

Vidéo : Orval Carlos Sibelius – Les humains d’abord

Évidemment, si vous avez vu Phase IV de Saul Bass, vous ne regardez plus les fourmis de la même façon. Avec la musique d’Orval Carlos Sibelius, c’est encore plus déroutant avec la fin inédite du film pour cette ode à l’inévitable apocalypse.