Bas les masques

Les artistes électroniques prennent plus souvent que, disons les chanteurs de variétés françaises, des pseudos. C’était un moyen pour eux, en d’autres temps, comprenez avant l’explosion d’internet, d’œuvrer dans l’ombre, de ne pas se mettre en avant et certainement de se préserver. DJ Naughty, auteur de l’album « One Night In Berlin » en 2005 a décidé lui de publier son nouvel opus sous son vrai nom. Filippo Moscatello, donc, a sorti « Pagliaccio », comprendre Paillasse (personnage de la Comedia dell’Arte), album qui souffle le chaud et le froid d’une tech-house en perte de vitesse depuis quelques temps. Effectivement, ce disque est une auberge espagnole bien sympathique pour tout auditeur aux oreilles curieuses. Les meilleurs morceaux se rapprochent assez de Radioslave, mélodies dark, sons minimaux, vrilles acid.


Parfois M. Mosactello se perd dans une house filtrée un peu putassière (« Furio »), sur un autre track il se prend un peu les pieds dans le tapis en voulant (sans doute) rendre hommage à ses parrains de la Windy City (« Houz ») mais ses accidents de parcours se trouvent pardonnés par le reste du LP. Le transalpin exilé à Berlin, qui fut un temps membre de Terranova, à décidé de tomber le masque et c’est plutôt heureux car sa musique s’en trouve renforcée, plus personnelle et moins tape à l’œil qu’auparavant.

Filippo Moscatello - Pagliaccio

Cela pourrait vous intéresser

Arigatomassa

[EXCLU] Domo Arigato Massaï !

Arigato Massaï invite Marilyn, Josephine, Venus, Audrey, Elisabeth et bien d’autres pour les chœurs de son nouveau titre, P.W.Y.H.D.
Streaker-lumire

Vidéo : Streaker – Lumière

Notre aventure avec Streaker démarre avec un titre ou plutôt un manifeste, Fleur Pute et son clip génial réalisé par Bastien Bron (Das Playground). Courir tout nu et léger, une bien belle idée avant de se faire plaquer par un stadier.
Ghoster-cramei

Crame brûlée !

Vous n’aviez rien à écouter ce soir dans votre voiture en roulant les fenêtres ouvertes aux environs de 22 heures ? Le duo Ghoster mettra le feu à votre soirée avec Crame I qu’il nous offre en exclusivité.

Plus dans Chroniques d'albums

Guilhemvalay-aubrac

Guilhem Valayé – Aubrac

Le français est une belle langue. C’est une évidence. Mais il faut l’écrire, la manier, la chanter avec honnêteté, simplicité et pureté. Guilhem Valayé livre à l’ancienne le plus bel EP de cette année avec son voyage en Aubrac et ses terres rêches comme nos cœurs.
Nickwheeldon-gift

Nick Wheeldon – Gift

Nick Wheeldon nous a fait cette année un beau cadeau avec Gift, un classique instantané dès la première écoute pour les Fragile Minds dont on fait partie.
Apparitionduvisagedebelalugosisurunetranchedesalami

Comelade : ô lâches, soyez fous !

Et si le disque de 2022 était un disque instrumental et barré dont Pascal Comelade a le secret, ironiquement intitulé Le non-sens du rythme ?