Bas les masques

Les artistes électroniques prennent plus souvent que, disons les chanteurs de variétés françaises, des pseudos. C’était un moyen pour eux, en d’autres temps, comprenez avant l’explosion d’internet, d’œuvrer dans l’ombre, de ne pas se mettre en avant et certainement de se préserver. DJ Naughty, auteur de l’album « One Night In Berlin » en 2005 a décidé lui de publier son nouvel opus sous son vrai nom. Filippo Moscatello, donc, a sorti « Pagliaccio », comprendre Paillasse (personnage de la Comedia dell’Arte), album qui souffle le chaud et le froid d’une tech-house en perte de vitesse depuis quelques temps. Effectivement, ce disque est une auberge espagnole bien sympathique pour tout auditeur aux oreilles curieuses. Les meilleurs morceaux se rapprochent assez de Radioslave, mélodies dark, sons minimaux, vrilles acid.


Parfois M. Mosactello se perd dans une house filtrée un peu putassière (« Furio »), sur un autre track il se prend un peu les pieds dans le tapis en voulant (sans doute) rendre hommage à ses parrains de la Windy City (« Houz ») mais ses accidents de parcours se trouvent pardonnés par le reste du LP. Le transalpin exilé à Berlin, qui fut un temps membre de Terranova, à décidé de tomber le masque et c’est plutôt heureux car sa musique s’en trouve renforcée, plus personnelle et moins tape à l’œil qu’auparavant.

Filippo Moscatello - Pagliaccio

Cela pourrait vous intéresser

Tinderdatecovercredittheosanchez-web

Le choix dans le date !

Et oui, on peut encore danser, draguer, aimer et bien davantage. Our lights balance le son de l’été pour continuer à vivre quand la lumière sera éteinte.
Bethgibbons-reachingout

Vidéo : Beth Gibbons – Reaching Out

On n’attend plus Portishead dont on doute un retour discographique alors on se contente de la diva du Devon, Beth Gibbons qui sort un album solo, Lives Outgrown le 17 mai chez Domino Record.
Jay-jayjohanson-finally

Vidéo : Jay-Jay Johanson – Finally

Finally est enfin mis en images. Ce titre sensuelo-envoûtant de notre dandy suédois préféré, Jay-Jay Johanson méritait cet écrin en noir et blanc réalisé par Renata Litvinova.

Plus dans Chroniques d'albums

Mattlow-uneviecool

Matt Low – Une vie cool

Il y a des voix qui vous séduisent, vous enveloppent, vous rassurent. Matt Low sort son deuxième album après le formidable La ruée vers l’or, et Une vie cool est drôlement bath.
Lesmarquises-soleilsnoirs

Les Marquises : Fiat Lux

Avec Soleils Noirs, Les Marquises nous entraîne dans un archipel du bout du monde, un voyage au long cours en deux plages mystérieuses et fascinantes aux titres puissamment évocateurs, L’étreinte de l’aurore et Le sommeil du berger.
Karkwa Dans-la-seconde

Karkwa – Dans la seconde

Qui l’eût cru ? Karkwa revient dans la seconde, treize ans après Les Chemins de verre. Peu connue en France, la formation québécoise est la valeur sûre de la Belle Province avec des arrangements amples et une voix, celle amicale de Louis-Jean Cormier.
Imagecouv-abelk1-sk

AbEL K1 – AbEL K1

AbEL K1 dessine des trajectoires. Il en a dessiné beaucoup, à l’écart, pour celles qui les chantent, ou les tracent avec lui. De Pomme à Blondino. Et elles sont à chaque fois ciselées, tendues, presque émaciées. Sans déséquilibre. Des chevauchées sensibles, vers des endroits non bornés, qui pourraient tout aussi bien en être d’autres. Mais […]