Chronique CD : Dan Friel - Ghost Town

Dans un autre monde Dan Friel pourrait être le jumeau maléfique de Dan Deacon tant leurs musiques partagent des points communs.

Dan Friel : Ghost Town

Dans notre monde, Dan Friel est un musicien et le chanteur du groupe Parts & Labor. En solo, il s’efforce de repousser, à la façon des Black Dice, les frontières de la musique électronique toujours un peu plus loin. Il maltraite ses instruments pour son plus grand plaisir et aussi un peu le notre (pour les amateurs) en un magma sonore qui s’apparente à un mur du son electro-punk. Le plus étonnant dans cet album c’est que malgré ses réelles qualités vocales, à aucun moment il ne pose sa voix et préfère nous laisser imaginer ce qu’aurait pu être cet album s’il avait décidé de chanter.

« Ghost Town » ne respire pas la joie de vivre, c’est pourquoi il est le parfait complément de l’œuvre de l’autre Dan, beaucoup plus guilleret dans ses constructions soniques. Je vous laisse imaginer la musique dont pourrait accoucher ces deux là s’ils décidaient de composer ensemble…