Mina Tindle à la manoeuvre

Mina Tindle - I command
Mina Tindle revient tout en douceur avec un premier extrait de son deuxième album, Parades à paraître cette automne.

I Command est une histoire de marins conquérants qui touche au coeur qu’il soit « d’artichaut, brisé, net, gros, serré, d’or, de laitue ou de marbre » selon Mina Tindle. Un deuxième titre, Madone, est disponible ici.

Mina Tindle sera concert avec plein d’amis à La Flèche d’Or le mardi 3 juin. Et pour mémoire vous pouvez réécouter sa chouette session de 2012 ci-dessous.

Discographie

Mina Tindle – I Command

Mina Tindle – To Carry Many Small Things | SK* Session

Mina Tindle – The Good | SK* Session

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...

Cela pourrait vous intéresser

Mina Tindle - Sister

Love is real, real is love

All I want is a little bit of love. Tout est dit. Mais ce n’est pas donné à tout le monde de donner, sincèrement, honnêtement, simplement.

Vidéo : Mina Tindle – Louis

Dans Le Bon, la Brute et le Truand, Tuco Benedicto Pacifico Juan Maria Ramirez affirme, « le monde se divise en deux catégories : ceux qui passent par la porte et ceux qui passent par la fenêtre. » Avec Mina Tindle et Kate Stables, on préfère la seconde solution.
Mina Tindle

Amour, toujours.

Pendant que beaucoup s’extasient sur une reprise romantico-viticole, Mina Tindle nous donne un peu d’amour avec un titre écrit par Sufjan Stevens du temps d’Age of adz et qui figurera sur son nouveau disque Sister prévu pour le 9 octobre.

Plus dans News

Autumngirlcry

De l’art du baiser

I’m just a girl in her room, who’s trying to make music :’). Voilà tout ce que l’on sait de cette jeune belge qui risque de passer l’automne.
Inderwelt-totem

Cri Primal

Une nouvelle pierre dans le jardin du métal avec Totem, une éruption des clermontois d’In Der Welt,
Stuart Staple

De l’apaisement

Dimanche. On vient de perdre 15 degrés en une journée. Le soleil peine à nous réchauffer. On a envie de chaleur, de voix qui vous caressent le corps et le cœur. Alors on écoute Stuart Staple et ses Tindersticks comme à la maison puis Ry X dans le spectaculaire océan de dunes du parc national […]
Suede

Suede rechaussé !

Se raconter à nouveau. Quatre ans après The Blue Hour, Suede revient avec Autofiction et c’est une très bonne surprise.