Pendant que beaucoup s’extasient sur une reprise romantico-viticole, Mina Tindle nous donne un peu d’amour avec un titre écrit par Sufjan Stevens du temps d’Age of adz et qui figurera sur son nouveau disque Sister prévu pour le 9 octobre.

« J’ai toujours adoré la musique de Sufjan Stevens », commente Mina Tindle. « Ses paroles et ses mélodies résonnent en moi depuis 15 ans. C’est aussi un ami cher et généreux. Et je suis si reconnaissante qu’il m’ait donné cette belle chanson à chanter pour l’album. » Bien sûr la thématique n’est guère nouvelle : All I need is a little bit of love. La solitude gangrène une société interconnectée aux relations futiles. Et en amour il faut aussi savoir bien s’entourer avec sur ce titre en plus de Sufjan Stevens, Bryce Dessner à la guitare et James McAlister à la batterie sur des images filmées tendrement sur une plage des Pouilles par Moira Cappilli.

Mina Tindle – Give A Little Love (feat. Sufjan Stevens)

Give a little love for a lonely woman
Whose purpose may have changed
But I still feel the same
All the colors of the past
I realized, at last, I’m all alone, I’m all alone

Give a little kiss toward my loneliness
I couldn’t see it past the burdens of my breast
All the troubles of the past
I realized, at last, I’m all alone, I’m all alone
I’m all alone, I’m all alone

In a crowded restaurant where I couldn’t say what I want
Why do you care?
For all that you could share
The finest pleasures of the past
I realized, at last, I’m all alone, I’m all alone

I couldn’t even speak
I’m all alone, I’m all alone
Do what you can, discard me
I’m all alone

All I want is a little bit of love
Is a little bit of your heart
All I need is a little bit of love
Is a little bit of your touch

But I am known as much
To know you for your touch
Give a little bit of your heart

I couldn’t be at rest
Settled for second best
Give a little bit of your touch

And though I could have kissed
The touching on your lips
Give a little bit of your heart

I realize it’s not supposed to be so fraught
Give a little bit of your heart

Could I have known as much
To know you for your touch
Give a little bit of your heart

Don’t be distracted
Don’t be distracted
Don’t be distracted
Don’t be distracted
Don’t be distracted

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...
Partager cet article
2 réponses sur « Amour, toujours. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela pourrait vous intéresser

Sufjan Stevens - My Rajneesh

Sufjan Stevens illuminé

My Rajneesh est la face B d’America qui ne figurera pas sur le huitième album solo de Sufjan Stevens, The Ascension le 25 Septembre chez Asthmatic Kitty.
Declan McKenna

Declan McKenna a la baraka

Declan McKenna et ses 16 ans vont envoyer Jake Bugg et ses morceaux à la maison de retraite. L’anglais McKenna a gagné le concours du meilleur jeune talent lors du festival de Glastonbury 2015 et s’apprête à publier un EP gorgé de chansons typiquement… anglaises. De festival, il en est encore question en 2016 puisque…
Franck Annese © Louis Teyssedou

Good Morning Vietnam !

En 2012, Franck Annese a lancé le label Vietnam pour publier un disque de H-Burns. En 2016, alors que l’industrie musicale peine à se remettre de son entrée dans l’ère numérique, le label Vietnam tient toujours debout et se porte bien. Il est passé d’une signature à huit et compte bien ne pas s’arrêter là.…
O

Histoire d’O

Nouvelle signature du label Vietnam, O publie son premier album solo en ce début d’année. Derrière O se cache Olivier Marguerit, membre de Syd Matters et fine gachette du paysage musical français. Un disque de Mina Tindle ? Il le produit. Le disque sensationnel de Stéphane Milochevitch alias Thousand ? Il tient la basse dessus.
O - Un Torrent La Boue

Le bel O

Le premier album d’O sera publié à la fin du mois de janvier 2016. Après deux EPs (Ohm part 1 et Ohm part 2), voici donc venu le temps du grand format et du label pour O. En effet, c’est le label de Franck Annese qui a eut la bonne idée de signer ce garçon.

Plus dans News

merlin_141942102_862dea4a-b50f-477c-b786-7044a1884d29-superJumbo

Go, Go-Go’s !

Si vous étiez ado dans les années 80, il y a de fortes chances que vous en pinciez pour The Go-Go’s et particulièrement pour la belle Belinda Carlisle. Un documentaire sur Showtime retrace la fulgurante carrière du premier groupe 100 % féminin qui écrivait toutes ses chansons et qui demeura six semaines numéro un aux…

The Lemonheads : Peace & Lovey

Lovey, le premier disque des Lemonheads (mais le quatrième du groupe) fêtera dans quelques semaines ses 30 ans. Fire, qui est leur label depuis quelques années, s’apprête à publier une réédition de ce disque.
Samoun - Chakchouka

C’est Samoun !

A table avec Samoun, duo mystérieux de producteurs parisiens. Leur Chakchouka ne vous fera pas prendre du poids, bien au contraire et vous fera bosser à nouveau vos plus beaux mouvements appris avec Sidney circa 1984 avec H.I.P. H.O.P..

[EXCLU] Tobin Sprout – On Golden Rivers

L’ex-guitariste des mythiques (et toujours bien vivants) Guided By Voices est de retour avec Empty Horses, un nouvel album chez Fire Records. Pour patienter avant la sortie de ce disque, SK* vous propose en exclusivité la chanson On Golden Rivers.
Andy Shauf

On dit oui à Andy (Shauf)

Andy Shauf avec The Neon Skyline a passé avec brio le cap parfois difficile du deuxième album en début d’année. Un disque personnel où les chansons tissent une histoire et nous fait croiser des personnages comme la séduisante Judy.

Les Hits Pop des Chills

Le 6 novembre prochain, Fire Records (Evan Dando, RVG, Brigid Mae Power et tant d’autres) fera la bonne (et belle) action de l’année en rééditant Submarine Bells et Soft Bomb, les deux plus beaux disques des Chills.