Catégories
Son du jour

Will Saul – DJ Kicks

Will Saul : DJ Kicks

C’est donc Will Saul qui assure la dernière livraison de DJ Kicks pour le plus grand plaisir des oreilles en mal de douceur et d’intelligence sonore.

Will Saul : DJ Kicks
Will Saul : DJ Kicks

Le natif de Glastonbury (ça doit aider à apprécier la musique) nous enchante une fois encore avec une sélection toute en finesse et volupté.

Bicep – Nova (Will Saul DJ-Kicks)

Leon Vynehall – Time (Will Saul DJ-Kicks)

en écoute intégrale sur pitchfork.com

Tracklist : Will Saul - DJ Kicks
  1. Will Saul & Komon - Bendy
  2. Animal Hands - Beacon Island
  3. Komon & Appleblim - The Visionary State
  4. Joe Gray - Tozai
  5. Cottam - Healing Process
  6. Youandewan - Ego
  7. Jabru - Church feat. Joel Culpepper
  8. Lrusse - Presence
  9. Walton - Birds
  10. Leon Vynehall - Time
  11. Will Saul & Komon - Two For One (DJ-Kicks)
  12. Sei A - Reserve
  13. Axel Boman - Dubbel (dub) / CLOSE feat. Tikiman - Born In A Rolling Barrel
  14. Sei A - JTR
  15. October - KR-100 Dub
  16. David Clement - Follow Me Home (Lee Jones Remix)
  17. Marquis Hawkes - Life Struggle
  18. Bicep - Nova
  19. Will Saul - Pedal Power
  20. Legowelt - Etherial Techno Music Will Never Die
  21. George FitzGerald - Wanting Needing
  22. Gerry Read - Baseball
  23. Escape - Flinch
  24. Second Storey - Oxygene

Vous avez aimé ? Partagez :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2009 - 2021 : 31 M de vues sur note chaine YouTube !

Merci aux artistes et labels qui nous ont fait confiance !

Avec : Mariama, Sayem, St Augustine, Ornette, The Dodoz, Dominique A, Lisa Hannigan, Nadeah, Hocus Pocus, BabX, Absynth Minded, Diane Birch, 3 Minutes Sur Mer, Applause, Jon And Jen, Anita Drake, Mademoiselle K, Richard Walters, Brune, Chew Lips, Emily Loizeau, Julia Stone, Sarah Blasko, Marie-Flore, MLCD (My Little Cheap Dictaphone), Hey Hey My My, AaRON, Foreign Beggars, Skip The Use, Hyphen Hyphen, Curry And Coco, Lilly Wood And The Prick, Rivkah, Kid Bombardos, You, Sharleen Spiteri , Thos Henley, Élodie Frégé, Caro Emerald, Viva And The Diva, Sly Johnson, Belleruche, Skip The Use, Ben Mazue, The Dø, Twin Twin, Marie-Pierre Arthur, Chris Garneau, Angus And Julia Stone

↪ Toutes les SK Sessions

↪ Abonnez-vous à notre chaine YouTube!

Cela pourrait vous intéresser

Google Music, c'est ouvert aux US

Google Music est ouvert aux US, le service restera gratuit !

Et voila, je parlais hier de Google Music, cette fois c’est officiel : Google Music est ouvert aux US et le service restera gratuit, de quoi faire trembler les concurrents dont les services « premium » avec des fonctionnalités comparables sont payants…

clip : Brandt Brauer Frick – Bop

On savait nos voisins d’outre-Rhin capables de manier l’esthétique glacée (Kraftwerk), la violence exacerbée (Einstürzende Neubauten), la musique caribéenne (Jazzanova), avec Brandt Brauer Frick on les découvre adeptes d’une musique pointilliste et minimaliste jouée sur de vrais instruments acoustiques.

Festival Hippocampus @ Clermont

Clermont Ferrand a accueilli pour la onzième année consécutive le festival Hippocampus, pour l’occasion une belle programmation de concerts pour tous les gouts nous a été présentée. Une première journée plus orientée groupes locaux avec Zak Laughed, Liz de lux et Mustang. La deuxième journée placée sous le signe du festif avec Pierre Mussi dont…

Plus dans Son du jour

Miss Nessie - Mégot

Vidéo : Miss Nessie – Mégot

Miss Nessie n’est pas originaire du Loch Ness mais de Strasbourg. Le trio d’aliens a sorti de leur garage un deuxième EP, Laquedem.

Vidéo : MNNQNS – Overseas

Pas de pause pour MNNQNS avec un nouvel extrait de leur récent EP, Deviant By Ego avant un prochain deuxième album très attendu ici et Overseas.
Frédéric D. Oberland - Quatre Épaves D'Acier

Vidéo : Frédéric D. Oberland – Quatre Épaves D’Acier

De la liberté. De celle qui fait défaut en ces temps troublés de doxa contre doxa. Et pourtant nous (sur)vivons tous sous le même soleil. Frédéric D. Oberland (Oiseaux-Tempête, Foudre!, Le Réveil des Tropiques) nous offre en six titres un abri, un asile musical, un refuge salutaire.