Vidéo : Le A – Say No Evil

Le A - Say No Evil
Avec Le A, c'est davantage l'abordage que le naufrage.

Bienvenue dans le village des damnés avec Le A et sa symphonie bruitiste Speak no evil. Ils nous avaient fait visité une forêt, une île, ici on se perd au bout du tunnel dans un outre monde.

Le A – Say No Evil

Le A - Pale Echo

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...

Cela pourrait vous intéresser

Ride-lead-press-shot-credit-cal-mcintyre-1704569048-1000x668

Marrée haute

Ride balance en pleine grève de ces nantis de contrôleurs SNCF qui ne touchent pourtant pas 500 000 balles pour un coup de raquette ou qui ne peuvent s’augmenter de 700 euros comme le gracieux Gérard Larcher un nouvel extrait d’Interplay à paraître le 29 mars prochain chez Wichita Recordings.
Paleblueeyes-spaces2

Vidéo : Pale Blue Eyes – Spaces

En 2022 sortait Souvenirs qui évoquait le décès du père de Matt, chanteur du trio anglais Pale Blue Eyes. This House, le nouvel album a été terminé immédiatement après la mort de sa mère. Riant.
the_haunted_youth

Flamands hantés !

Oubliez la Mersey ou l’accent cockney, le vent nouveau vient (encore) de Belgique avec The Haunted Youth qui va obséder très prochainement tous les programmateurs et qui affirme : « The Haunted Youth is there for you and is here to stay. »
Dead Horse One - The West Is The Best

Dead Horse One – The West Is The Best

Qu’est-ce qui est mieux que Without Love We Perish, le premier disque des Dead Horse One enregistré par Mark Gardener (Ride) ? Qu’est-ce qui est mieux que que Season Of Mist, le deuxième disque des Dead Horse One enregistré par John Loring (Fleeting Joys) ? Et bien c’est The West Is The Best des Dead […]

Plus dans Son du jour

Nicolascommentavecbrisaroch-vince

Vidéo : Nicolas Comment avec Brisa Roché – Vince

On ne le dira jamais assez, Blason de Nicolas Comment & Co est le grand disque en français de l’année. Cette (rock) collection de portraits est enluminée par les Limiñanas et Brisa Roché. Vince est un hommage à l’équipée sauvage de l’archange noir du rock et sonne furieusement comme le meilleur du Velvet.