Vidéo : Grand Blanc – Montparnasse

Grand Blanc - Montparnasse
Quand Grand Blanc chante Montparnasse en concert au milieu de leur set, c'est toujours un moment d'intense émotion.

Ce titre est particulier dans la jeune carrière des déjà grandioses Grand Blanc. Il évoque avec une intensité élégiaque et opiniâtre la mort d’un proche et les mots prennent alors un tout autre sens dans cet hymne à l’absent. Sur scène, les frissons sont garantis quand la voix de Benoit se fait plaintive et que Camille le regarde fixement craignant qu’il ne tombe, fil-de-fériste fiévreux de l’intime avant un final bruitiste fougueux et fringant.

Grand Blanc – Montparnasse

Discographie

Grand Blanc – Montparnasse @ La Cave à Musique

Grand Blanc sera en concert les :

  • 12 juin au Festi’Neuchà Neuchatel
  • 15 et 16 juin au FrancoFolies de Montréal
  • 27 juin au festival Solidays
  • 4 juillet au festival Musiques Et Terrasses à Verdun
  • 5 juillet au festival Les Eurockéennes

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...

Cela pourrait vous intéresser

Grandblanc-loon

Vidéo : Grand Blanc – Loon

En attendant Halo’ qui sort ce vendredi, laissez-vous entraîner par la douceur et la quiétude de ce plongeon avec Grand Blanc.
Grandblanc-pilulebleue

Vidéo : Grand Blanc – Pilule Bleue

On ignore ce que contient cette pilule bleue, mais elle provoque des hallucinations. Mad – Camille – Max joue de la harpe et un robot bringuebalant l’accompagne à la recherche d’un lieu secret.

Plus dans Son du jour

Bethgibbons-reachingout

Vidéo : Beth Gibbons – Reaching Out

On n’attend plus Portishead dont on doute un retour discographique alors on se contente de la diva du Devon, Beth Gibbons qui sort un album solo, Lives Outgrown le 17 mai chez Domino Record.
Nicolascommentavecbrisaroch-vince

Vidéo : Nicolas Comment avec Brisa Roché – Vince

On ne le dira jamais assez, Blason de Nicolas Comment & Co est le grand disque en français de l’année. Cette (rock) collection de portraits est enluminée par les Limiñanas et Brisa Roché. Vince est un hommage à l’équipée sauvage de l’archange noir du rock et sonne furieusement comme le meilleur du Velvet.