Radio Elvis fait assurément partie des groupes à suivre en cette année 2015. Les parisiens, lauréat du Prix Félix Leclerc ont fait un joli coup (d’état) place de la République hier lors de la [PIAS NITES] mais aussi au Fil à Saint-Etienne le 12 juin dernier.

Le trio tempétueux Radio Elvis a tordu Le Fil en cette fin de soirée diluvienne à Saint-Etienne dans le cadre du festival Paroles et Musiques.

Difficile pourtant de passer après le grand A, Dominique, capitaine au long cours des voyages intimes, familiers, grandioses. Pourtant, Radio Elvis a fait le job et bien plus. Combien de groupes allient rugosité musicale, textes humblement poétiques et présence scénique indéniable ? Peu en fait quand on multiplie les concerts.

Au Fil, les conversations houblonnées se sont taries, le public fut rapidement séduit, emmené, happé par les ondes ondoyantes et électriques de Radio Elvis. Pierre, Manu, Colin font corps. Les versions live donnent de l’ampleur aux chansons et c’est une belle traversée qui nous fait voir du pays ou plutôt le continent et au loin les pyramides.

On a hâte d’écouter la ruée prochaine, ou plutôt la cavalcade du futur premier album. En attendant, Radio Elvis sort le 10 juillet un nouvel EP Les Moissons, un 45 tours vinyle avec Au loin les pyramides et une superbe ballade, Elle partira comme elle est venue.

Radio Elvis – Goliath @ Le Fil

Vous croiserez certainement Radio Elvis sur la route cet été.

Date : 12 juin 2015
Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...
Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela pourrait vous intéresser

Dominique A - Éléor

Vidéo : Dominique A – Éléor

Eléor est une île imaginaire où Dominique A vous attire tel une sirène en vous susurrant suavement Quand de tout vous serez lassés, Juste un canal à traverser, Rejoignez-moi à Eléor… C’est l’avant dernière chanson du dixième album qui nous invite à regarder l’océan différemment.

Vidéo : Tachka – The sword and the arrow

Après son premier EP, Silent Opera fin 2013, Tachka a pris des couleurs et sort son premier album, Balbutiar où il est question d’indiens, de tarte à la citrouille, de sœurs mais surtout de beaucoup d’amour. Tachka – The sword and the arrow

Plus dans Concerts (live reports)

Liam Gallagher à son Zénith

Liam Gallagher a donné hier soir au Zénith de Paris le dernier concert d’une tournée européenne qui a affiché complet tous les soirs. Et il a fait plus que le travail.

Motivant Morby

L’ex-Woods est venu jouer son répertoire à La Lune des Pirates, salle qui avait accueilli et vu triompher les flamboyants Woods en 2017. Jeu, set et match pour…
Vincent Delerm @ Théâtre des Pénitents, Montbrison, 04-02-2020

Vincent Delerm : La vie passe et il en fait partie

Hier soir Vincent Delerm chantait à Montbrison devant le public du festival Poly’Sons. Après le spectacle, je lui ai parlé des photos que j’avais faites, de cet article que j’allais écrire sur son spectacle. Quelle idée insensée ais-je eue là… Comment écrire sur la musique, comment mettre des mots sur des sons, sur d’autres mots ?…
Damien Saez @ Halle Tony Garnier, Lyon, 09-12-2019

Damien Saez, « Que l’éphémère devienne éternité »

Damien Saez venait hier au soir présenter à Lyon, Ni Dieu ni Maître, l’album qui clôture Le Manifeste, fresque sociale de quatre années de 2016 à 2019 présentée dans une « oeuvre numérique » sur son site internet « Culture contre culture ». 39 chansons, politiques et poétiques dans lesquelles se lit la France des attentats aux gilets jaunes,…