L’électrisante Aline

Aline
Louis 29/08/2015

Aline n’est pas une fille facile. Après avoir fait sa mijaurée sur Regarde Le Ciel, voilà qu’elle rebat complétement les cartes pour écrire une suite à sa belle histoire.
Le ciel lui est sûrement tombé sur la tête. En effet, cette candide jeune fille a quitté son château de Thunder-ten-tronckh et découvre que l’être humain peut être un salaud.

Quant aux garçons d’Aline, ils sont d’un contact très facile et ne sont aucunement des salauds. Avec en guise de Glasgow sa ville natale de Roanne, Romain Guerret trousse habilement des mélodies et trouve en Arnaud Pilard le guitariste parfait pour ses délires les plus fous (Promis Juré Craché ils ne recommenceront pas!).

La chose n’était pas gagnée quand on y repense. Non, parce que s’inspirer du catalogue de Sarah Records pour vendre du disque en 2015… c’est comme parier sur le pire canasson dans la cinquième à Auteuil (enfin Vivaux, ces gens sont des sudistes) et espérer être millionnaire le soir même. Pourtant, ils y sont arrivés : Regarde le ciel a plus que rempli son contrat.
Ce disque a réussi l’exploit de placer ces chics types en tête du quinté de la pop française.
Décidé à prendre tout le monde de surprise, le groupe a recruté comme jockey Stephen Street (The Smiths, Blur et SURTOUT Lloyd Cole) et a filé vers des horizons plus sombres.
Résultat des courses : La Vie Électrique. Un disque qui déborde d’idées (Avenue des armées, Chaque jour qui passe) et qui saute tous les obstacles du fameux « deuxième album ». Certains tomberont à la première haie, d’autres iront au bout du rodéo imposé par le groupe et gagneront une sacrée belle mise.

Quand sont nées les chansons de la Vie Électrique ?

Romain Guerret : Assez vite. Nous avions quelques idées, du rabe de Regarde le Ciel. Nous avions quelques idées mélodiques. C’est venu assez vite.
Arnaud Pilard : Nous voulions un enchaînement rapide.
Romain Guerret : Allons y vite, ce n’est que de la musique. Ce n’est pas grave, on est musicien..
Bref il s’agit d’une suite pas très réfléchie.
Arnaud Pilard : Ce qui est sûr c’est que nous ne voulions pas un Regarde Le Ciel bis. On a réussi. Nous n’avions aucun interdit.
Romain Guerret : Disons que nous avons pris un virage pas trop serré. C’est une transition entre le deuxième et le troisième album.
On a voulu se nourrir d’autres influences que les traditionnelles. Tu vois ce que je veux dire. Sarah Records, les Smiths

Christophe Basterra a réalisé votre rêve de gosse en faisant une pleine page sur Aline dans Rock’n’Folk. Ce n’est pas un cauchemar de donner une suite à un disque comme Regarde le Ciel quand on est musicien ?

Romain Guerret : Absolument pas.
Arnaud Pilard : Pas du tout!
Romain Guerret : On a un certain âge. On ne se fait pas d’illusion sur le monde de la musique. Si le succès était arrivé à l’âge de vingt ans avec un premier disque, peut-être qu’on aurait eu la grosse tête. Mais là, vraiment pas.
Arnaud Pilard : Il existe un tel décalage entre la médiatisation d’Aline et nos vies quotidiennes. On a nos problèmes de fric et nos galères quotidiennes.
Romain Guerret : Et puis ce n’est que de la musique. Il y a vraiment d’autres problèmes.
Arnaud Pilard : Notre succès est limité aussi. Nous ne sommes pas des superstars.
Nous ne sommes pas passés chez Drucker et encore hier deux types qui nous ont interviewés ne connaissaient pas Regarde le Ciel alors…

Vous aviez des modèles de deuxième album ?

Arnaud Pilard : Non!
Romain Guerret : Alors là, j’ai envie de te dire « Aux Innocents les mains pleines ».

Comment s’est faite la rencontre avec PIAS ?

Romain Guerret : PIAS a assuré la distribution de Regarde Le Ciel. Ils se sont toujours intéressés à Aline.
Il y a un essai de rachat de licence entre La Vie Électrique et le premier disque. Mais cela n’a pas fonctionné.
Arnaud Pilard : Guillaume Depagne, le boss de PIAS Le Label n’était pas encore chez PIAS.
Nous avions le choix entre trois ou quatre labels.
On a choisi PIAS parce que ce n’était ni trop gros ni trop petit.
Et puis artistiquement nous sommes libres. Universal nous aurait sûrement fait chier.

La Vie Électrique a été enregistrée à Bruxelles dans les studios ICP. Vous êtes sensible au lieu ou alors vous êtes en complète autarcie et cela n’a aucun impact sur vous ?

Arnaud Pilard : C’est un superbe studio. Avec du matos entretenu…
Romain Guerret : Disons que nous n’étions pas dans un processus de création mais un processus de création.
Le challenge était d’enregistrer 3 morceaux en 10 jours.
L’atmosphère n’a pas trop jouée.
Arnaud Pilard : Entre deux prises, tu trouves quand même le temps de tester des machines. Plus noir encore a évolué la bas avec la découverte d’un synthé sampler.

Aline – Plus noir encore

Vous vouliez éviter quel type de choses en bossant avec Stephen Street ?

Romain Guerret : On lui a dit : « pas de Smiths, pas de Blur« .
Arnaud Pilard : Il n’était pas intéressé non plus.
Romain Guerret : C’était l’idée inverse qui a prédominé. Il fallait sonner à l’inverse des Smiths.  » Vous êtes Aline« . Il refuse de singer le passé.
Arnaud Pilard : Il avance…

Regarde le Ciel était un album candide. Avec La Vie Électrique. Avenue des Armées évoque le destin funeste d’un poilu..

Romain Guerret : Ah oui tu as lu ça dans Magic. Oui en 2014, c’était le centenaire de la guerre 14 18 et il y avait beaucoup de documentaires.
Je pensais à ces types qui montaient au front. Le type sait qu’il va crever.
Voir partir ces types la fleur au fusil… C’était l’idée d’écrire la lettre à la femme qu’on aime.
Je parle toujours de moi en filigrane. Je n’ai pas une grande imagination alors écrire sur des sentiments que je n’éprouve pas…. Je ne peux pas.
La Vie Électrique traite de l’angoisse de la perte. J’ai essayé de faire des textes plus universels, moins centré sur moi. Mais je me mets toujours dans la peau de personnages pour parler de moi.
C’est pareil pour Les Mains Vides. Je me mets à la place d’une nana.
Il y a un sentiment général de résignation face aux événements, une tension qui traverse toute la société…

Quelle est l’histoire de la chanson Chaque jour qui passe ?

Romain Guerret : Cela traite de Roanne, la vie de mon enfance. J’évoque le déracinement, le coup de blues du déraciné : « Tu n’es pas jolie… ».
Cette chanson parle de la famille, les endroits qui m’ont vu grandir.

Aline - La Vie Électrique

La Vie Électrique d’Aline est sorti le 28 août 2015 (PIAS Le Label).
Aline sera en concert les

  • 05/09 – Verneuil-sur-Avre (27) – Festival Mauvaises Graines
  • 09/09 – Genève (Suisse) – La Bâtie Festival
  • 11/09 – Bourgoin-Jallieu (38) – Festival Les Belles Journées
  • 01/10 – Toulouse (31) – Le Connexion
  • 02/10 – Aubusson (23) – L’Avant-Scène
  • 03/10 – Bordeaux (33) – Festival French Pop
  • 08/10 – Paris (75) – La Cigale
  • 09/10 – Lyon (69) – Le Marché Gare
  • 18/11 – Clermont-Ferrand (63) – La Coopérative de Mai
  • 20/11 – Besançon (25) – La Rodia

Aline - La Vie Electrique

Tracklist : Aline - La Vie Électrique
  1. Avenue des armées
  2. Les résonances cachées
  3. La vie électrique
  4. Les angles morts
  5. Plus noir encore
  6. Tristesse de la balance
  7. Chaque jour qui passe
  8. Une vie
  9. Les mains vides
  10. Promis juré craché
  11. Mon dieu
  12. Mes amis (ghost track)

Pouet? Tsoin. Évidemment.

Un avis, un commentaire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


A lire dans “Interviews

sly johnson

5 questions à … Sly Johnson

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de Sly Johnson, couteau suisse des Saïan Supa Crew, il a sorti un album plus électro et nous propose une playlist groovy…

Emilie Zoé

5 questions à … Emilie Zoé

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour d’Emilie Zoé, une suissesse autodidacte aux chansons implosives et abrasives. Le chainon manquant entre Sophie Hunger, Shannon Wright et PJ Harvey première…

5 questions à … Decibelles

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour du trio lyonnais Decibelles qui fait du Rock Français qui tabasse. Il ne faudra pas les manquer à la Messe de Minuit…

5 questions à … Von Pourquery

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour du touche à tout Von Pourquery dont on a aimé entre autres les BO pour les films d’Antonin Peretjatko ou le travail…

5 questions à … Blondino

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes, appréciés par les membres de l’équipe, de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de Blondino qui avait allumé nombre de nos jours avec son album Jamais sans la nuit, et deux EP tout aussi brûlants.…

Departure Lounge

[1999 – 2019] L’envol de Tim Keegan and Departure Lounge

Attention, grand disque ! Attention, grand monsieur ! Avant d’attirer le regard de la presse française avec Too Late To Die Young en 2002, Tim Keegan et ses Departure Lounge publièrent en 1999 Out Of Here, un grand disque de pop. Retour sur l’enregistrement de ce disque avec Tim Keegan.

We Hate You Please Die

Live Forever We Hate You Please Die !

C’est incontestablement la révélation de l’édition 2019 de Rock En Seine. A Saint-Cloud, il y avait la barbe d’Eels, la basse de Simon Gallup (The Cure) et les chaussettes rouges de Raphaël Balzary, étonnant chanteur de We Hate You Please Die. Vindicatif comme Lux Interior et tranchant comme un Stooges, ce Rouennais emmène son groupe…

Rubin © Christophe Roué

5 questions à … Rubin et le Paradoxe

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de Rubin et le Paradoxe que l’on avait découvert avec un premier EP où il invitait Brigitte Fontaine et Calypso Valois. Il…

Lysistrata

5 questions à … Lysistrata

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de Lysistrata sur le point de lâcher leur nouveau missile Breathe In/Out le 18 octobre chez Vicious Circle. En attendant, on ne…

Miossec

Christophe Miossec par Thierry Jourdain

Dans la vie, il est important d’avoir de bonnes idées. Thierry Jourdain a eu l’excellente idée de faire un livre qui narre la carrière de Christophe Miossec. Superbe chanteur, carrière exemplaire et excellent écrivain font de Miossec, une bonne carcasse l’un des livres essentiels de la rentrée.

5 questions à … Gérald Genty

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de Gérald Genty qui sort le 30 août, Là-Haut, un album poétique en apesanteur qui fait planer et rêver. Il troque les…

5 questions à … Hein Cooper

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de Hein Cooper, jeune australien découvert au MaMA 2018 et qui revient après sa belle échappée du premier disque avec un deuxième…

5 questions à … Clément Chassaing

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de Clément Chassaing qui quand il ne réalise pas le disque de Jil is Lucky ou de Dead Fox écrit des chansons…

David Assaraf - Et que rien ne m'éveille

5 questions à … David Assaraf

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux commentés du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de David Assaraf auteur d’un premier album Ceux qui dorment dans la poussière très personnel tout comme sa généreuse playlist où…

Paul Weller par Nicolas Sauvage

Passionnant depuis 1977, Paul Weller est toujours présent et ne compte pas prendre sa retraite comme le reste de la promo de la même année. En attendant le prochain disque de l’ex Jam, on peut lire la biographie que lui consacre Nicolas Sauvage. Ouvrage imposant et passionnant, Life From a Window, Paul Weller et L’Angleterre…

5 questions à … Claire Faravarjoo

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux commentés du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de Claire Faravarjoo dont le nouveau single, Tequila vous fera tourner la tête et danser sur la plage tout l’été tout…

Shame (on me)

En 2019, les Londoniens de Shame sont toujours vivants et c’est une sacrée bonne nouvelle. En 2018, ces cinq jeunes lads ont débarqué sans prévenir avec le très correct Songs of Praise. Très correct pour un premier album… Et puis il y avait leurs prestations live. Qui elles, étaient et sont toujours merveilleuses.

H-Burns

M. H-Burns

« Les mecs seuls sur scène sont les plus forts. » La preuve en a été faite avec Jason Molina à l’époque de Songs: Ohia. Et cette maxime est toujours vraie aujourd’hui grâce à Bill Callahan et Renaud Brustlein aka H-Burns. Auteur d’un des disques de l’année (Midlife), H-Burns est venu jouer ses belles chansons, accompagné de…

Arche

5 questions à … Arche

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux commentés du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour d’Arche, un groupe lyonnais qui s’aventure dans la pop pop pop pop et ne se perd par en route avec leur…

B77

5 questions à … B77

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux commentés du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de B77, un duo Fribourgeois dont l’électro pop florale est parfaite pour chiller en mode vacances. On les découvre un peu…

A ne pas rater dans Interviews !