Catégories
Interviews

Born to RUFF

Born Ruffians © Maya Fuhr

Les Born Ruffians sont de retour le 2 octobre 2015 avec un (probable) excellent album. RUFF pourrait offrir à ces Canadiens une reconnaissance bien méritée.
Bloqué en deuxième division depuis Say It (2010), ce groupe a le potentiel pour boxer en catégorie poids lourds. Mais cloués au pilori par le plénipotentiaire Pitchfork lors du fameux « toujours difficile deuxième album » (Say It donc), les Born Ruffians sont gentiment ignorés par le plus grand nombre et reste chez les poids plumes. Après la catastrophe médiatique liée à ce disque (pas artistique, Say It est plus qu’écoutable), les Born Ruffians ont déprimé, plié et travaillé.

La preuve avec leur troisième album : Birthmarks (publié sans le soutien du label Warp évidemment) a remis les pendules à l’heure. C’est qu’il va falloir compter avec les frisettes de ce monsieur !
Du quatrième disque, nous ne connaissons que trois chansons : We Made It, Don’t Live Up et When Things Get Pointless I Roll Away. Ces titres laissent entrevoir un grand disque. Lalonde assume son propos, se fait le chantre d’une union improbable de Pere Ubu avec les Talking Heads et se prépare à faire taire le bélître de Pitchfork.

Rendez-vous a donc été pris avec Luke Lalonde avant son passage au MaMA Event.

Quel effet cela vous fait de revenir jouer en France ?

Luke Lalonde : On AIME la France. Nous sommes très heureux et très excités de revenir jouer en France !

Pourquoi avoir choisi Don’t Live Up comme premier single ?

Luke Lalonde : Don’t Live Up faisait partie des titres préférés des gens qui ont pu écouter l’album. Les gens accrochent aux paroles mais aussi musicalement. Il y a quelque chose qui se passe !

Born Ruffians - RUFF

Comment avez-vous choisi Jared Raab, le réalisateur du clip de Don’t Live Up ?

Luke Lalonde : J’ai bu quelques bières avec Jared il y a un an et nous avons parlé du prochain disque des Ruffians et des idées qui gravitaient autour.
Je lui ai parlé de quelques chansons du disque comme Shade to Shade et Don’t Live Up et il a immédiatement compris le concept du disque.
Il a pas mal tourné avec July Talk (un autre bon groupe canadien) et a partagé avec eux les cotés sombres d’une tournée. Son idée était d’utiliser les cotés sombres de celle-ci, de montrer l’envers du décor, de montrer ce que les gens ne voient pas.

Born Ruffians – Don’t Live Up

Pourquoi avez-vous appelé votre disque RUFF ?

Luke Lalonde : RUFF est le coté le plus dur de notre groupe. Surtout si on le compare avec notre dernier disque (Birthmarks). Il faut dire que j’ai écrit les paroles dans des endroits assez violents.

Qui a produit RUFF ? Vous aimez travailler avec un producteur ?

Luke Lalonde : Nous avons produit ce disque avec Jeff McMurrich. On adore travailler avec Jeff.
Il a tout de suite compris ce que nous étions en train d’essayer de faire avec ce disque et il nous a aidés à réaliser ce rêve. Et son studio est superbe.

J’ai lu que tu as été inspiré par « les mouvements sinueux des états d’âme ». Tu peux nous expliquer ces mots ?

Luke Lalonde : Une partie des paroles provient directement du vécu des tournées, là où j’ai de vraies sautes d’humeur. C’est vraiment un moment intéressant.
Parfois, sur scène, je peux devenir très triste ou très en colère. J’ai écrit lors de ces moments pour essayer de comprendre ces changements d’humeur.
J’utilise ces chansons dans un processus d’auto-guérison. Je les ai partiellement écrites pour mon propre futur, pour que je puisse me remémorer de ces moments quand je serai sur scène.

Qui est l’auteur de la pochette de RUFF ? C’est très très spécial !

Luke Lalonde : J’ai dessiné toutes les illustrations de RUFF. J’ai commencé à illustrer quelques chansons pour le fun sans vouloir les utiliser ou les montrer à quelqu’un. Et j’ai continué. Ces dessins sont vraiment vraiment caricaturaux et je ne voulais pas d’une pochette avec qui fasse trop « dessinée ».
Surtout je ne voulais pas que quelqu’un se charge de la pochette, je voulais que tout provienne de la même source car cela serait mieux pour la musique. J’ai dessiné la pochette avec de l’encre blanche sur du papier noir. Je l’ai faite très rapidement et sans faire pause, puis je l’ai coloriée avec des feutres.

Quelle est ta chanson préférée de RUFF ?

Luke Lalonde : Je ne peux pas choisir une.

Quelle est l’histoire de We Made It ?

Luke Lalonde : We Made It provient du même état d’esprit que les autres chansons.
Elle parle du fait qu’un jour nous réalisons tous nos rêves, que nous réalisons tous nos buts.
J’ai bien conscience que c’est une philosophie de vie typiquement nord américaine mais je pense que nous ressentons tous ce sentiment, celui qui nous dit que nous sommes destinés à quelque chose, à un endroit.
C’est une interprétation un peu ironique de la vieille expression « ceci est le premier jour du reste de ta vie »; ça s’en moque avec mépris. Pour être honnête, ça se moque de tout avec mépris.

Qu’espères-tu que les gens emportent d’un concert des Born Ruffians ?

Luke Lalonde : Oh honnêtement je n’espère pas grand chose. Ah si, qu’ils ne me détestent pas après !

Born Ruffians – We Made It

TOP 10

1) Le meilleur disque de 2015 ?

Luke Lalonde : Sore de Dilly Dally.

2) Le pire disque de 2015 ?

Luke Lalonde : Je ne peux encore répondre à ça !

3) Le meilleur endroit pour voir un concert ?

Luke Lalonde : J’aime beaucoup le Danforth Music Hall de Toronto. Exception faite des trous du cul que sont les membres de la sécurité…

4) Le meilleur endroit pour faire un concert ?

Luke Lalonde : Il y a trop d’endroits fantastiques pour n’en citer qu’un. Paris, New York, Los Angeles, Toronto, Chicago, San Francisco, Sydney, Londres, Vancouver et les plus petites villes ont des endroits incroyables pour jouer.

5) Ta bande originale de film préférée ?

Luke Lalonde : Big Chill, ou La Planète Sauvage d’Alain Goraguer.

6) Londres ou Paris ?

Luke Lalonde : Paris.

7) Ton artiste français préféré ?

Luke Lalonde : Probablement un truc assez connu comme Daft Punk, Serge Gainsbourg ou Phoenix.

8) Ton groupe favori en concert ?

Luke Lalonde : Weaves.

9) Ton plaisir coupable en musique ?

Quelque chose de « smooth » ou d' »easy listening » comme un morceau débordant de saxophone… Le genre de morceau qui passez chez le dentiste. J’adore ça. Pour le reste,je ne dis rien, c’est mon secret.

10) Ta chanson préférée des Talking Heads ?

Luke Lalonde : Drugs.

RUFF des Born Ruffians sera publié le 02 octobre 2015 via le label Yep Roc Records.
Les Born Ruffians seront en concert le mercredi 14 octobre 2015 à La Cigale dans le cadre du MaMA Event.

Pouet? Tsoin. Évidemment.
Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela pourrait vous intéresser

MaMA festival 2019

Déjà le MaMA !

Le MaMA 2019 aura lieu les 16, 17 et 18 octobre à Pigalle et Montmartre , 3 jours pour 130 concerts (!) dans 10 salles d’un quartier populaire pour rendre la musique accessible à tous !
Winter Family

[MaMA 2017] Winter Family (is coming)

Le duo franco israélien Winter Family sera présent lors de l’édition 2017 du MaMA Festival. Proposant une musique aussi singulière que fascinante, ce duo est une plus-value incontestable dans la programmation de ce festival. Romantique et politique, il est composé de Ruth Rosenthal et Xavier Klaine. Ils ont publié il y a quelques mois leur…

Vidéo : Louis-Jean Cormier – Si tu reviens

Petit cours de Scrapbooking avec Louis-Jean Cormier (Karkwa) avec Si tu reviens, extrait de son deuxième album solo, Les grandes artères qui sort en France le 26 août chez Yotanka.
Fishbach - Béton mouillé

Vidéo : Fishbach – Béton mouillé

En un EP, Fishbach nous a fait mortellement vibrer. Son passage aux iNOUïS du Printemps de Bourges a transformé l’Auron en rivière sauvage et sa voix sépulcrale transsubstantiera ce dimanche le sable de Cabourg en Béton mouillé.
Arman Méliès @ MaMA Event, Paris | 15.10.2015

Vertigineux Méliès

Avis de tempête dans la rédaction de Télérama ! En effet, deux albums ont été publiés ce vendredi 23 octobre 2015 avec le fameux petit autocollant promotionnel qui indique que chacun de ces deux disques a reçu la note de « FFFF » dans les colonnes de l’hebdomadaire culturel préféré des enseignants et des pigistes de tout…
Laura Cahen

Laura Cahen

L’interview de Laura Cahen nous a valu une convocation dans le bureau du patron de Soul Kitchen. ‐ Mais comment avez-vous découvert cette superbe artiste ? ‐ « Oh vous savez, nous avons une grande connaissance du monde des artistes… » ‐ « La vérité ! » ‐ « Oh bah, elle jouait dans le même théâtre ET le même…
Blondino

Blondino, feu follet pop

La jeune chanteuse Blondino publiera son EP au mois de décembre 2015. Ce disque devrait logiquement intégrer les classements « Découvertes » de fin d’année. De quoi est-il question avec cette demoiselle ? Et bien à l’écoute d’Oslo et de Mon Amie, nous nous retrouvons face à des instants figés dans le temps…. Et dans la musique.…

Plus dans Interviews

lee-ann-curren

[MaMA 2020] 5 questions à … Lee-Ann Curren

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de Lee-Ann Curren, surfeuse et rockeuse qui aurait du être la déferlante du MaMA 2020. Alors côté concert c’est le calme plat,…
Photos de concert : Damon Albarn @ Nuits de Fourvière, Lyon | 5 juillet 2014

Damon Albarn par Nicolas Sauvage

Après avoir classé et brillamment raconté la carrière de Paul Weller, Nicolas Sauvage domestique la carrière inclassable de Damon Albarn. Le chanteur de Blur n’a eu de cesse, depuis 1995, de perdre les journalistes musicaux et surtout de trouver de nouveaux publics. Avec Mali Music, Gorillaz, The Good The Bad & The Queen, Albarn a…
nico_eric_faceprofil 2 @linda_tuloup

Le (re) nouveau Nicolas Comment !

Après Rose planète en 2015, Nicolas Comment sort un nouvel album en janvier 2021, intitulé… Nouveau. Mais attention, ce disque tourne autour de la figure mystérieuse de Germain Nouveau, compagnon de Rimbaud et inspirateur des surréalistes. Son premier titre, Dévotion est en écoute exclusive ci-dessous, il clôt l’album et pourtant nous permet d’entrer dans le…
20480152lpw-20480186-article-jpg_7186380_980x426

5 questions à … Arielle Dombasle et Nicolas Ker

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour d’Arielle Dombasle et Nicolas Ker, les Bonnie & Clyde baroques et inclassables qui dépoussièrent la scène française. Après un premier album commun…
Temps Calme

5 questions à … Temps Calme

SK* a demandé à une centaine (et beaucoup plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de Temps Calme nouveau sur le Circuit avec leur premier album ce 6 novembre accompagné d’un nouveau clip avec Mirrorball. La…
Ghern_(c)Querelle_1_WEB HD

5 questions à … Ghern

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de Ghern a qui l’on prédit un beau futur avec son premier album prévu pour le printemps, enfin si on y arrive.…
Mariuus - ©Antoine Wibaux (1)

5 questions à … Mariuus

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de Mariuus qui vient de sortir un premier EP, Grand Parc, vus savez, ces endroits parfois intimes où l’on ne peut plus…