Catégories
News

Et une réédition pour Rancid !

Epitath, la maison mère du punk californien, s’apprête à rééditer le chef d’œuvre absolu de son catalogue.
En effet, le 27 novembre 2015, ce label sortira une réédition de « …And Out Come The Wolves » de Rancid.
Il y a vingt ans, Tim Armstrong tutoyait le sublime et Lars Frederiksen gueulait comme jamais.
Il y a un avant et un après ce disque pour Rancid (qui s’en remettra difficilement) et tous ses poursuivants (qui ne s’en remettront pas)!

En 1992, Rancid n’était encore qu’un petit groupe punk qui jouait dans tous les rades pourris de Californie avec Green Day.
En 1994, Green Day prend l’autoroute du succès avec l’album Dookie et son tube imparable Basket Case.
Tim Armstrong va poursuivre son ami Billy Joe Armstrong sur cette autoroute en le doublant par la droite et en faisant une queue de poisson à chaque concurrent osant s’approcher de son bolide.
Et quel bolide!
…And Out Come The Wolves voit Tim Armstrong réciter sa leçon parfaitement. L’ombre de Strummer plane évidemment. Mais avec ce disque, l’écriture s’est affinée et fait mouche à chaque note. Car au départ, l’affaire n’était pas gagnée: les chansons de Rancid ne valaient pas tripette et ne dépassaient pas le niveau des faces B des UK Subs. Pour vous dire le niveau…

Rancid – Time Bomb

…And Out Come The Wolves est donc réédité le 27 novembre 2015. L’album a été remasterisé et possède deux titres bonus. Et comme les fans de Rancid sont de grands enfants, ils auront le droit à un beau poster!

Rancid - ...And Out Come The Wolves

Rancid - ...And Out Come The Wolves

Tracklist : Rancid - ...And Out Come The Wolves
  1. Maxwell Murder
  2. The 11th Hour
  3. Roots Radicals
  4. Time Bomb
  5. Olympia WA
  6. Lock
  7. Step & Gone
  8. Junkie Man
  9. Listed M.I.A.
  10. Ruby Soho
  11. Daly City Train
  12. Journey To The End Of The East Bay
  13. She’s Automatic
  14. Old Friend
  15. Disorder And Disarray
  16. The Wars End
  17. You Don’t Care Nothin’
  18. As Wicked
  19. Avenues & Alleyways
  20. The Way I Feel
  21. Blast 'Em

Pouet? Tsoin. Évidemment.
Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela pourrait vous intéresser

Rancid - Trouble Maker

Rancid – Trouble Maker

Dans les années 90, Tim Armstrong était touché par la grâce divine et écrivait des chansons impeccables. Le passage à l’an 2000 lui aura été fatal. En effet, depuis Rancid (2000), le groupe fait des disques à la qualité plus que discutable.
Rancid - Honor Is All We Know

Rancid – Honor Is All We Know

Rancid – Honor Is All We Know Tim Armstrong est un auteur de chansons hors pair mais il avait oublié ce détail depuis quelques années. Rancid, dans les années 90, mettait une fessée à tous les groupes néo-punks californiens.

Plus dans News

Balthazar sur le sable

I’m in love, I know that you won’t come around. Quand la voix de velours rappé de Maarten s’emmêle à celle de miel de Jinte, on se métamorphose en grosse patate échouée sur la plage de nos sentiments confus, entre remords et regrets.
Mark Lanegan @ 106 Rouen 05-11-2019

Joyeux Noël avec Mark Lanegan

Après une autobiographie célébrée par toute la critique littéraire anglo-saxonne et un beau disque, Mark Lanegan clôture l’année en publiant un disque de Noël.

Les rêves de Liam Gallagher

En 2005, Liam Gallagher chantait Keep The Dream Alive, un morceau écrit par Andy Bell pour Oasis. Quinze ans plus tard, Oasis n’est plus mais Liam Gallagher rêve toujours.

Les vertiges des Gelatine Turner

Les frères de Gelatine Turner sont confinés et les salles de concert devront attendre pour faire résonner les chansons de Derrière Les Nuages. En attendant leur retour sur scène, les GT balancent des playlists de qualité et publient un nouveau clip, Des Vertiges, des mirages… de qualité.
Mark Lanegan

[1990 – 2020] Where did Mark Lanegan sleep last night ?

Avant de sublimer les Queens Of The Stone Age, avant de chanter avec Nick Cave, Mark Lanegan était le chanteur des Screaming Trees. Signés chez Velvetone et surtout SST (Minutemen, Descendents), les Trees étaient là avant tout le monde dans les années 80. Ce groupe originaire d’Ellensburg annonçait les 90’s, Lanegan annonçait sans le savoir…