Les Lusts sont la nouvelle tête de gondole de 1965 Records, le label de James Endeacott (ancien pilier de Rough Trade Records). L'histoire retiendra sûrement qu'Endeacott fut la personne qui a signé les Libertines... Cette tête chercheuse n'a cependant pas dit son dernier mot et vient encore de découvrir un petit trésor avec les Lusts.


Mais que font les Lusts ? Et bien comme les DMA’S sauf qu’ils s’occupent des années post punk et sont obnubilés par Liverpool alors que les Australiens font dans le son mancunien des années 90. Ces gens ont donc deux arguments de poids pour nous plaire.

Produit impeccablement par MJ des Hookworms, l’album Illuminations a le mérite de remettre un coup de projecteur sur la sombre ville de Leicester.

Lusts – Illuminations

Totalement obnubilés par Liverpool et par les cendres du mouvement punk, les deux frangins Stone sont un pur produit de l’Angleterre. Leur premier disque est à ranger entre un sandwich Mark & Spencer et une pinte de bière. Ces deux zigotos sont sapés comme les Stone Roses, ont les lunettes de soleil de Liam Gallagher et publient 12 titres totalement imbibés de New Order et d’Echo and the Bunnymen.

Les Lusts ont le chic pour se faire aimer de tout le monde. Illuminations sera un plaisir régressif (voire un plaisir coupable) pour les vieux fans de McCulloch et une excellente passerelle pour les néophytes.

Lusts - Illuminations

Illuminations de Lusts est sorti le 23 octobre 2015 via 1965 Records/PIAS.
Lusts sera en concert au Festival Les inRocKs le 13 Novembre 2015 à La Cigale.

Tracklist : Lusts - Illuminations
  1. Intro
  2. Sometimes
  3. Careless
  4. The Chair
  5. Temptation
  6. Illuminations
  7. Attraction
  8. Waves
  9. Bad Weekend
  10. Don't Kiss Me
  11. Fountain of Love
  12. Mouthwa

Pouet? Tsoin. Évidemment.

Cela pourrait vous intéresser

Lescop @ Stereolux, 19/11/2016 | Nantes

Photos : Lescop @ Stereolux, 19/11/2016 | Nantes

Les Lusts sont la nouvelle tête de gondole de 1965 Records, le label de James Endeacott (ancien pilier de Rough Trade Records). L’histoire retiendra sûrement qu’Endeacott fut la personne qui a signé les Libertines… Cette tête chercheuse n’a cependant pas dit son dernier mot et vient encore de découvrir un petit trésor avec les Lusts. Mais que font les Lusts…
Paradis @ Festival des Inrocks, la Cigale, Paris, 18/11/2016

Inrocks Festival Jour 1 : Emmenez-nous au Paradis

Les Inrocks Festival 2016, c’est parti ! Programmation eclectique toujours de qualité, ils ont investi cette année La Cigale et La Boule Noire, et autant vous dire que c’est là qu’SK* va passer ses prochaines soirées.
Formation

Formation

Chaperonnés par Leon Vynehall, les jumeaux Will et Matt Ritson de Formation s’apprêtent à publier un EP qui devrait se vendre comme des petits pains. En effet, les fans de Foals connaissent ces garçons puisqu’ils ont ouvert de nombreuses fois pour le groupe du barbu d’Oxford. Ils débarquent en France pour le festival des Inrocks […]

Plus dans News

Nits2

Brillant Neon !

Avec Neon enregistré avant l’incendie qui a détruit leur studio Werf à Amsterdam, les Nits bouclent une trilogie avec Angst en 2017 et Knot en 2019.
Come

Come again !

Attention, mythe underground. Come, « l’un des joyaux les plus insaisissables du catalogue Matador » selon Pitchfork avec son 11:11 en 1992, revient avec la parution en février dernier de Peel Sessions enregistrées en 1992 et 1993.
Arno

Arno à jamais

Des racines. Opex, c’est un quartier de l’est d’Ostende où les grands parents d’Arno tenaient un café, Chez Lulu, le prénom de sa mère.
Bruce Springsteen

Merci patron !

La pêche du jour vient d’un monsieur de 73 ans qui annonce un album de reprises de standards de la soul avec Do I Love You (Indeed I Do) et effectivement on l’aime. Merci Boss !