Arno voudrait « vivre dans un monde où les cons ne font pas de bruit », pas facile en ce weekend électoral.

C’est dans les vieux pots qu’on fait la meilleure soupe dit le proverbe.
35 ans de carrière pour Arno entre, Tjens Couter, TC Matic, The Subrovniks, Charles et les Lulus, Charles and The White Trash European Blues Connection et bien sûr en solo.
32 disques au compteur tous projets confondus. Le fantasque flamand revient le 15 janvier pour nous jouer un 33ème tour avec Human Incognito produit comme Future Vintage par John Parish que l’on ne présente plus.

Et comme d’habitude, c’est une réussite. On retrouve la voix burinée du baroudeur belge qui excelle dans l’émotion brute, avec des ballades déchirantes (Quand je pense à toi, Oublie qui je suis) qui se métamorphosent en gospel laïc, des blues qui redonnent le moral (I’m Just an Old Motherfucker, Dance Like a Goose), une divagation electro rock (Please Exist), du rock sans conservateur (Une chanson absurde, Never Trouble Trouble) ou tout simplement des textes poignants (Je veux vivre, Santé), miroirs de nos vies.

Arno – I’m just an old motherfu**er

Arno sera en tournée en France avec entre autres, La Tannerie à Bourg en Bresse le 4/03 Le Radiant-Bellevue à Caluire le 6/04, toutes les dates ici.

Arno - Human Incognito

Arno – Human Incognito


Tracklist : Arno - Human Incognito
  1. I'm Just an Old Motherfucker
  2. Please Exist
  3. Je veux vivre
  4. Now She Likes Boys
  5. Oublie qui je suis
  6. Never Trouble Trouble
  7. Dance Like a Goose
  8. Quand je pense à toi
  9. Ask Me for a Dance
  10. Une chanson absurde
  11. Santé