Nadia Reid – Listen to Formation, Look for the Signs

Le mois de décembre est un mois où les sorties se font rares et où on dépense ses économies dans les rééditions. Nadia Reid risque de mettre à mal cette fichue tradition.

Avec son premier disque, Listen to Formation, Look for the Signs, cette néo-zélandaise de 23 ans (!!!) vient de réaliser un coup de maître. Les chansons de Reid sont d’une étonnante maturité et puisent leur force dans le panthéon féminin du rock indé des 90’s.
Mais comment peut-on écrire des chansons pareilles à cet âge là ? Mystère et boule de gomme.

Bref, cette année Noël ne sentira pas le sapin !

Le site du label Rough Trade Records vient de caser cet album dans ses disques du mois (on comprend rapidement pourquoi…) et nous explique que Nadia Reid a passé les 10 dernières années de sa vie à écrire ce disque. Ce temps assez long explique donc l’étonnante qualité et la merveilleuse patine de ses chansons.

Produit par Ben Edwards (le patron de Lyttelton Records, le Creation local), Listen to Formation, Look for the Signs lorgne du coté de Mazzy Star (Runway), de Beth Orton et de Sharon Van Etten (Reaching Through). Il se pourrait surtout que Nadia Reid ait écrit des chansons qui soient supérieures à celles de ses modèles.

Nadia Reid – Some Are Lucky

Listen to Formation, Look for the Signs alterne les clairs obscurs, balance entre l’électrique orageux et le folk apaisé et nous emmène dans un tourbillon incroyable.

Les néo-zélandais sont des gens aimables et nous avez prévenu avec le single Call the Days apparu sur la toile il y a quelques semaines. Phoebe Mackenzie et Emily Berryman ont eu le chic d’en faire un clip magnifique.
Nadia Reid – Call the Days

Mais de là à récupérer un tel disque… Le dernier morceau, Holy Loud, porte merveilleusement son nom et est une magnifique conclusion.

Listen to Formation, Look for the Signs de Nadia Reid a été publié le 27 novembre 2015 via le label Spunk Records.

Nadia Reid - Listen to Formation, Look for the Signs

Tracklist : Nadia Reid - Listen to Formation, Look for the Signs
  1. Runway
  2. Track Of The Time
  3. Reaching Through
  4. Holy Low
  5. Just To Feel Alive
  6. Seasons Change
  7. Some Are Lucky
  8. Ruby
  9. Call The Days
  10. Holy Loud (Bonus Track)

Nadia Reid – Listen to Formation, Look for the Signs
8/10
Pouet? Tsoin. Évidemment.
Vous avez aimé ? Partagez !

Cela pourrait vous intéresser

Sweet Gum Tree

5 questions à … Sweet Gum Tree

Double sortie ce jour pour Sweet Gum Tree avec un clip où il s’expose rock et sexy, extrait de son nouvel album Silvatica, composé notamment avec Earl Harvin, batteur de Tindersticks, Air, Psychedelic Furs et Erik « Raggy » Sevret, saxophoniste de Zenzile. Avec Exposure, le roux est de mise, la guitare s’excite, le sax se glamourise […]
molsemrahal-06sk

Quelle nuit à l’Opéra (de Lyon) !

De la couleur avant toute chose. C’est amusant pour une carte blanche. Bertrand Belin et La Féline ont invité The Colorist Orchestra avec Howe Gelb puis la joueuse de oud syrienne Waed Bouhassoun, en duo avec le virtuose du ney Moslem Rahal.

Plus dans Chroniques d'albums

Blondino

Blondino – Un paradis pour moi

Blondino fait partie de ces artistes pour lesquels la définition serait à chaque fois imparfaite, trop vague, une suggestion. Ou alors une tentative. Avec juste quelques balises, posées, lancées plutôt, vers de vagues extrémités, histoire d’en conserver l’ampleur. Vestale évanescente au milieu des villes mélancoliques, de territoires sauvages, fauves même… Et puis des ombres, des […]
Limiñanas / Garnier - De Pelicula

The Limiñanas / Laurent Garnier – De Película

Qu’est-ce qui ressemble à un disque des Jesus and Mary Chain ? Un disque des Jesus and Mary Chain. Qu’est-ce qui ressemble à un disque des The Limiñanas ? Un disque des The Limiñanas Avec De Película, les The Limiñanas signent un pacte avec Laurent Garnier et quitte les rivières pourpres de Shadow People pour […]
H- Burns -Burns The Wire

H-Burns – Burns on the Wire

H-Burns décide de prendre tous les risques et quitte l’Amérique de Jason Molina et de Rob Schnapf pour le Canada du Perdant Magnifique.
Tar - Tar Box

Tar – Tar Box

En 1991, Nirvana décrochait le jackpot avec Nevermind, leur deuxième album. En 1991, Tar ne décrochait pas le jackpot avec Jackson, leur deuxième album. Passée à l’époque sous les radars de la presse européenne, la musique de Tar revient sur le devant de la scène avec un élégant coffret.