Vidéo : Philémon Cimon – Sur la ville

Philémon Cimon - Sur la ville
"Ca commence par un baiser, ça finit par un bébé." prédit un proverbe québécois qui colle assez bien avec la chute de Sur la ville de Philémon Cimon, extrait de son troisième album au titre évocateur, Des femmes comme des montagnes, qui vient juste de sortir.

Enregistré à La Havane bien avant l’annonce du passage des Rolling Stones, Des femmes comme des montagnes séduit par son romantisme à fleur de peau, sa tendresse mêlée de cynisme, par son regard sur les relations compliquées avec la gente féminine, sur la tentation d’aller voir si l’herbe est plus verte ailleurs, par la quête d’une Dulcinée idéale tel Don Quichotte. Sur la ville mis en images par la photographe Maud Maurin délie les langues sur fond de « post-calypso ». Quatre autres artistes créeront une oeuvre à partir de quatre autres chansons de l’album à écouter ci-dessous (Ève, Je t’ai jeté un sort, Vieille blonde et Maudit)

Philemon Cimon – Sur la ville

Philemon Cimon – Je t’ai jeté un sort

Philemon Cimon - Les femmes comme des montagnes

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...

Cela pourrait vous intéresser

MaMA 2015

Oh my MaMMA !

« Mama said there ‘ll be days like this, There ‘ll be days like this, my mama said » chantaient The Shirelles et ces jours bénis pour les mélomanes curieux seront les 14, 15 et 16 octobre.

Plus dans Son du jour

Stphanieacquette-chacunpoursoi

[EXCLU] Vidéo : Stéphanie Acquette – Chacun pour soi

LA ville du Havre comme vous ne l’avez jamais vue. Stéphanie Acquette la métamorphose en ville de science fiction où deux héroïnes extra terrestres s’affrontent à coups de pistolets laser dans une quête quasi spirituelle.
Orvalcarlossibelius-leshumainsdabord

Vidéo : Orval Carlos Sibelius – Les humains d’abord

Évidemment, si vous avez vu Phase IV de Saul Bass, vous ne regardez plus les fourmis de la même façon. Avec la musique d’Orval Carlos Sibelius, c’est encore plus déroutant avec la fin inédite du film pour cette ode à l’inévitable apocalypse.
Someone-iguessimchanging

[EXCLU] Vidéo : Someone – I Guess I’m Changing

Attention, belle découverte. Vous serez irrémédiablement changés à l’écoute de Someone et de son deuxième album Owls qui « oscille entre le doux, le sombre et l’inquiétant, avec une production qui passe du mélancolique et du brut à l’électronique et au menaçant. »
Pierredemaere-enfantde

Vidéo : Pierre De Maere – Enfant de

Pierre De Maere sera assurément notre révélation des 38ème Victoires de la musique. Sa pop pétillante sans prétention pourrait faire de la concurrence rapidement à Angèle, on le lui souhaite tellement ce garçon irradie sur scène et touche déjà un public transi.