Vidéo : Benjamin Francis Leftwich – Mayflies

Benjamin Francis Leftwich - Mayflies
Deuxième extrait du nouvel album de saison de Benjamin Francis Leftwich, After the rain.

« Un baiser sans moustache est comme un beefsteak sans moutarde » dit un proverbe italien. Et ce Mayflies ne manque pas de baisers acidulés avec ou sans moustaches, légers et éphémères. Le temps se suspend durant ces échanges voluptueux et feutrés en tous genres qui forment des tableaux vivants et sensuels.

Benjamin Francis Leftwich – Mayflies

Benjamin Francis Leftwich sort son deuxième album, After the rain le 19 août chez Dirty Hit. Il sera en tournée en Amérique du nord cet été.

Benjamin Francis Leftwich - After the rain
Benjamin Francis Leftwich – After the rain

Tracklist : Benjamin Francis Leftwich - After The Rain
  1. Tilikum
  2. Some Other Arms
  3. She Will Sing
  4. Kicking Roses
  5. Summer
  6. Just Breathe
  7. Cocaine Doll
  8. Groves
  9. Day By Day
  10. Immortal
  11. Mayflies
  12. Frozen Moor

Plus d’infos : www.benjaminfrancisleftwich.com

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...

Cela pourrait vous intéresser

Benjamin Francis Leftwich

L’honnête Benjamin Francis Leftwich

On avait un peu perdu de vu Benjamin Francis Leftwich depuis son premier album remarqué, Last Smoke Before the Snowstorm en 2011. Il a sorti son deuxième disque,After the rain en août chez Dirty Hit et sera en concert le lundi 24 octobre au Point Ephémère à Paris, l’occasion de lui poser quelques questions.

Plus dans Son du jour

Bethgibbons-reachingout

Vidéo : Beth Gibbons – Reaching Out

On n’attend plus Portishead dont on doute un retour discographique alors on se contente de la diva du Devon, Beth Gibbons qui sort un album solo, Lives Outgrown le 17 mai chez Domino Record.
Nicolascommentavecbrisaroch-vince

Vidéo : Nicolas Comment avec Brisa Roché – Vince

On ne le dira jamais assez, Blason de Nicolas Comment & Co est le grand disque en français de l’année. Cette (rock) collection de portraits est enluminée par les Limiñanas et Brisa Roché. Vince est un hommage à l’équipée sauvage de l’archange noir du rock et sonne furieusement comme le meilleur du Velvet.