Venus de nulle part et revenus de l'enfer, les Kings of Leon finissent toujours par arriver au même endroit : à la première place des classements américains. Leur nouvel album vient encore de rafler la mise la semaine dernière et devrait offrir une nouvelle jeunesse au clan Followill qui en avait rudement besoin.


Révolution dans le royaume Followil ! C’est Markus Dravs (Arcade Fire, Coldplay) qui a produit le septième album des Kings of Leon et non le plénipotentiaire Angelo Petraglia (Kings of Leon).
Les conséquences commerciales sont nulles (le groupe va vendre ce disque comme des petits pains) et les retombées médiatiques inchangées (le groupe va se faire arracher la tête par l’intelligentzia bien pensante). Par contre les fans et les gens curieux vont en avoir pour leur argent. Les Kings of Leon font un retour en fanfare vers l’exigence des débuts et de nouvelles sonorités.
Waste a Moment, sorte de Supersoaker sophistiqué, nous rappelle les espoirs que nous avions mis dans ce groupe il y a treize ans lors de la publication de Youth & Young Manhood. Et si nous tenions un nouveau Creedence ? Et bien pas du tout. Exceptions faites de quelques singles, les Kings of Leon ne firent guère illusion. WALLS permet donc de renouer sereinement le contact avec le groupe.

Kings of Leon – Waste a Moment

On se calme tout de suite ! Aucune trace de The Bucket ou aucune trace de King of The Rodeo. Mais WALLS fait sortir de l’ornière le bolide Kings of Leon et l’emmène vers des territoires inconnus.

Discographie

Kings of Leon – WALLS

La production de Markus Dravs et le mix de Mark Spike Stent permettent d’accrocher la voix de Caleb Followill à un son plus moderne. C’est qu’on est réac’ dans le Tennessee. Les Kings of Leon se mettent donc à tailler des croupières aux Killers et signent sûrement leurs plus belles compositions. La preuve avec Over, cheville ouvrière de ce disque.

Kings of Leon - WALLS

WALLS des Kings of Leon est disponible via RCA Records/Sony Music.

Tracklist : Kings of Leon - WALLS
  1. Waste A Moment
  2. Reverend
  3. Around The World
  4. Find Me
  5. Over
  6. Muchacho
  7. Conversation Piece
  8. Eyes On You
  9. Wild
  10. Walls

Kings of Leon en concert.
DateLieuTickets
31
Mai
2023

Waldbühne Berlin

Berlin (Germany)
TICKETS
02
Juin
2023

Rock im Park 2023

Nürnberg (Germany)
TICKETS
03
Juin
2023

Rock am Ring 2023

Nürburg (Germany)
TICKETS

Dates de concerts fournies par Bandsintown

Kings of Leon – WALLS
7/10
Pouet? Tsoin. Évidemment.

Cela pourrait vous intéresser

Kings of Leon - Mechanical Bull

Kings of Leon – Mechanical Bull

Bon on passe volontairement sur le disque de la rentrée. Non pas le prochain Arcade Fire mais le dernier Mazzy Star qui a envoyé au firmament plus d’un dépressif. Et on s’arrête deux secondes (voire plus si affinité) sur le dernier Kings of Leon. Les Followill repartent avec Angelo Petraglia en guise d’unique producteur et […]
Avant Scène par Rémy Grandroques

Avant Scène par Rémy Grandroques

Voilà plusieurs années que je travaille sur des festivals, et que je suis armé de mon Holga. Un appareil très discret. Le boitier idéal pour passer inaperçu pendant les changements de plateau ou les balances, et faire cette série « Avant Scène » en tout tranquillité. Enfin presque ! Il m’est arrivé de me faire […]

Plus dans Chroniques d'albums

Guilhemvalay-aubrac

Guilhem Valayé – Aubrac

Le français est une belle langue. C’est une évidence. Mais il faut l’écrire, la manier, la chanter avec honnêteté, simplicité et pureté. Guilhem Valayé livre à l’ancienne le plus bel EP de cette année avec son voyage en Aubrac et ses terres rêches comme nos cœurs.
Nickwheeldon-gift

Nick Wheeldon – Gift

Nick Wheeldon nous a fait cette année un beau cadeau avec Gift, un classique instantané dès la première écoute pour les Fragile Minds dont on fait partie.
Apparitionduvisagedebelalugosisurunetranchedesalami

Comelade : ô lâches, soyez fous !

Et si le disque de 2022 était un disque instrumental et barré dont Pascal Comelade a le secret, ironiquement intitulé Le non-sens du rythme ?