5 questions à … Theo Lawrence & The Hearts

Theo Lawrence & The Hearts
Guimauve - 09/11/2016

SK* a demandé à une vingtaine d’artistes et plus, appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples et de faire part de leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Les troisièmes à se prêter au jeu sont Theo Lawrence & The Hearts dont la soul mâtinée de blues fait du bien en cette journée de knock out états-uniens.

Theo Lawrence & The Hearts en cinq questions :

Votre souvenir de concert ?

Notre premier concert : on jouait en trio à l’époque. C’était dans un club à Paris et je n’ai jamais autant appréhendé un concert de ma vie. D’habitude, je ne stresse pas avant de monter sur scène, mais là on avait répété qu’une seule fois, alors qu’on devait jouer une heure et demie ! En plus de ça, le coiffeur m’avait fait une horrible coupe de de cheveux…
Une vraie épreuve.

Votre rencontre en tournée ?

Un élevage de buffles à la Pesse dans le Jura.

Theo Lawrence & The Hearts – Teaser debut EP

Ton anecdote dans le van ?

Dans les embouteillages, quand les trajets deviennent vraiment longs, Olivier notre bassiste récite des versets de la Bible dans le fond du van pour passer le temps.

Votre prochain EP ?

Nous avons enregistré notre premier EP cet été au studio Blackbox, près d’Angers. 2 jours d’enregistrement pour 5 chansons. Nous en sommes très fiers. En comparaison de notre premier single Heaven To Me, ce disque est moins respectueux de la tradition dans les compositions et dans le son. C’est notre premier pas dans le monde de la production, nous avons fait des choix radicaux pour rendre notre musique la plus personnelle possible. Au-delà des questions de son, c’est surtout les chansons, les arrangements et le feeling que nous plaçons au dessus de tout.

Ton prochain rêve ?

Mon rêve le plus fou est d’écrire une chanson de la trempe de I say a little prayer, ou After laughter come tears, une chanson qui puisse être écoutée et émouvoir cinquante ans plus tard.

En écoute avec Theo Lawrence & The Hearts :

Theo Lawrence & The Hearts - fait sa playlist
Theo Lawrence & The Hearts - Heaven to me

Crédit photo © Brice Martinat

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...

Un avis, un commentaire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


A lire dans “News

Le diable se cache dans les chansons de Tim Burgess

La règle est simple avec Tim Burgess. C’est bien simple, il ne s’arrête jamais. Quand il a terminé de jouer avec ses Charlatans, Burgess part en solo pour jouer à l’Américain. Il sera de retour en mai 2020 avec un nouvel album (très anglais pour le coup).

Pomme @ Théâtre Comédie Odéon, Lyon - 17.12.2017

De la révélation

Les victoires de la musique auront lieu ce soir pendant les agapes consuméristes valentinesques et sans Roman Polanski qui certes chante peu. Qui sera révélé au grand public ? Qui sera touché par la grâce du vote du public ?

Niandra Lades

Le temps de Niandra Lades

Il est l’heure de retrouver la pépite la mieux cachée du Klondike musical auvergnat, Niandra Lades, auteur en 2017 d’un disque majeur, Night Funeral injustement ignoré dans nos pages. Alors on est bien à l’heure pour leur retour avec It’s time, premier extrait de You Drive My Mind dans les bacs le 16 avril.

couv-event_facebook_851x315

Croisons le FAIR !

Crée en 1989 le fair est aujourd’hui le premier dispositif de soutien au démarrage de carrière et de professionnalisation en Musiques Actuelles. 5 axes sont privilégiés, une aide financière, des formations professionnelles et artistiques, une aide à la diffusion, un soutien en communication et un accompagnement juridique et en management. Les nom des 7 lauréats…

Cabane - Take me home (part 2)

Tous en Cabane !

Grande Est La Maison sera assurément l’un des disques importants de cette année. Un nouvel extrait, Take me home (part 2) nous étreint, nous enlace, nous cajole avec sa violente douceur.

Orchestre National de Lyon & Alexandre Astier - Kaamelott Opening

Alexandre le bienheureux !

Chaque année, au moment de l’épreuve du bac de philo, une légende urbaine persistante évoque un lycéen qui aurait répondu à la question ‘Qu’est-ce que le risque ?’d’une simple phrase : « le risque, c’est ça » et aurait eu une note correcte.

L’amour de Jean Louis Murat

On nous promettait un Jean Louis Murat en plein chamboulement personnel qui écoute en boucle le groupe Earth, Wind & Fire. En écoutant Si je m’attendais/Troie, on se dit que les promesses sont effectivement tenues.

I wanna be your Baxter Dury

Grand cru en approche. Baxter Dury revient avec un disque qui prêche le froid et qui glace le sang.

Eric & Liam

Cantona avait clamé son amour pour Once sur les réseaux sociaux. Gallagher l’a pris au mot et lui offre le premier rôle dans le clip qui lui est dédié.

The Apartments - No Song, No Spell, No Madrigal

Et Pascal Blua exposa

Pascal Blua exposera du 3 au 22 février dans le cadre du festival Hibernarock à Aurillac une sélection de ses travaux graphiques pour la musique.

Badly Drawn Boy

Badly Drawn Boy vend du rêve

Damon Gough aka Badly Drawnn Boy brise sept années de silence avec le réjouissant morceau Is This A Dream ? et l’annonce d’un nouvel album.

Au Paradis avec Thousand

Thousand (aka Stéphane Milochevitch) sera de retour au printemps avec Au Paradis. Un disque qui porte fort bien son nom.

La bonne humeur des Lathums

Les Lathums ne s’arrêtent plus ! Les revoilà avec un nouveau single, produit par James Skelly (The Coral) et une plantureuse tournée anglaise. A quand la France ?

BC Camplight n’est pas HS

Découvert en 2015 grâce au magnifique How To Die In The North, BC Camplight sera de retour en avril 2020 avec Shortly After Takeoff, un disque de pop totalement allumée.

[EXCLU] Volo – Je me demande quand

Deux ans après l’excellent Chanson Française, les deux Volo sont de retour avec Avec son frère. SK* est fier de vous présenter en avant-première le clip de Je me demande quand, le premier extrait de ce joli disque.

Pixies

2 106 pour les Pixies !

Avant de jouer au Main Square le 4 juillet 2020 devant des milliers de personnes, les Pixies joueront deux soirs d’affilée devant des centaines de personnes au 106 de Rouen.