Bang Bang, Theo Lawrence shot me down

Theo Lawrence© Louis Teyssedou
Louis - 14/12/2018

L’année 2018 fut une année formidable pour Theo Lawrence and The Hearts. Porté par le rock suave et élégant de Homemade Limonade, le public a bu comme du petit lait les paroles de ce garçon passionnant. SK* a passé l’année à le suivre. Il était donc logique de le rencontrer pour sa dernière date de l’année… On s’est donc rendu à Saint Quentin, ville bien connue de Jean Felzine, où Theo et ses troupes donnaient leur ultime concert.

Et on a donc fait le point, dans un entretien passionnant, sur cette riche et belle année.

1) Le concert des Theo Lawrence and The Hearts que tu as préféré cette année ?

Theo Lawrence : Il y a la première partie de Robert Plant. Nous avons ouvert pour lui à Carcassonne. On était assez intimidé. Il a regardé le concert sur le côté de la scène. Il y a eu aussi le concert que nous avons donné au Watt En Schlick Festival. Un festival en Allemagne. Nous avons joué sur une plage à marée basse. Tout le public était couvert de boue. Il n’y avait pas de barrière de sécurité, pas de surveillance. J’ai eu l’impression de vivre Woodstock en 2018.

Theo Lawrence & The Hearts – Heaven To Me

2) Le festival que tu as préféré cette année ?

Un festival hollandais, Into The Great Wide Open. C’est le premier nom qui me vient en tête. Ce fut assez cool.
Et le festival Plage de Rock à Port Grimaud. Il pleuvait énormément. Le concert a été annulé car nous devions jouer sur la plage. On s’est retrouvé à improviser un concert dans un bar. Je crois qu’on ne se serait pas autant amusé si on avait fait le concert sur cette plage. L’ambiance était cool. J’en garde un très bon souvenir.

3) Ton concert préféré de 2018 ?

Le concert d’Amadou et Mariam. On a fait leur première partie pour la Fête de La Musique à côté de Toulouse. Je les connaissais peu. J’ai pris une immense claque. J’ai adoré le contact qu’ils ont avec le public. J’aime regarder comment font les autres car je ne suis pas très à l’aise avec ça. J’ai trouvé des modèles. Ils ont un vrai contact, totalement déconnecté des normes actuelles. Ils étaient très chaleureux sans être consensuels.

3) Ton disque préféré de 2018 ?

Uniform Clarity de Jim James. Il s’agit du chanteur de My Morning Jacket. J’ai découvert via Uniform Distortion. J’ai adoré ce disque. Tout est saturé. Le son est immense et les chansons font le croisement entre Buddy Holly et Neil Young. Le son est dingue et me fait penser aux Stooges. Uniform Clarity est la réponse à ce disque. Sinon, j’ai beaucoup aimé le disque de Robert Finley, Goin’ Platinum!. Mais je reste sur le Jim James…

4) Le disque que tout le monde a écouté sauf toi ?

Je me tiens pas très au courant des sorties.. Et toi ?

Les Parcels.

Je vais donc répondre les Parcels. Mais la liste pourrait être monumentale. La question pourrait être « Quel groupe connu as tu écouté ? ». Avant j’étais à l’affût des sorties. Ce n’est plus le cas. Je déplore ça… J’aimais bien l’époque où je suivais les sorties de près.

5) Le groupe que personne ne te soupçonne d’écouter ?

Il y a un groupe, oui.. Peu de personne les écoute : Jo Wedin & Jean Felzine. Je les trouve formidables. Je n’écoute pas beaucoup d’artistes francophones. Je connais et j’apprécie Mustang. Ce disque m’a donné une bonne baffe. Le songwriting est parfait. Le disque est parfait. A chaque chanson, il y a un truc auquel s’accrocher. Une parole, un arrangement.. J’adore son écriture. Les mots qu’ils utilisent sont simples et parfaits. C’est le seul groupe français que j’aime autant que les groupes anglais ou américains. C’est rassurant de savoir que ce groupe existe.

6) Ton plaisir coupable en musique de 2018 ?

Je l’ai découverte dans le métro. Des jeunes filles l’écoutaient sur une enceinte et en étaient raides dingues. La scène m’a saisi et je suis allé écouter le morceau une fois rentré chez moi. C’est un morceau de Bruno Mars, When I Was Your Man. Il est seul au piano… C’est le morceau, la ballade moderne des années 2010. Il y a une chanson comme ça tous les dix ans.

7) Le disque de 2019 que tu attends le plus ?

Je suis les sorties du label Easy Eye, le label de Dan Auerbach. Les Night Beats vont sortir un disque sur ce label. Un de mes groupes favoris sur mon label préféré.

8) Le producteur de tes rêves ?

Richard Swift. On voulait, avec Olivier, le contacter pour produire notre prochain album. Quel dommage. C’est banal de dire ça… Mais je le suivais. Je m’accrochais à ses disques. Marc Nielle sinon. Il a un studio en Géorgie. Il a enregistré les Stray Jackets.

9) Ta chanson préférée de Richard Swift ?

Dressed Up For The Letdown.

10) Le groupe de tes rêves ?

The Arcs. Il s’agit de mon All Star Band à moi. Il y a Dan Auerbach, Leon Michels, Nick Movshon et Homer Steinweiss. Et Richard Swift évidemment. Chaque membre du groupe a enregistré des disques que j’adore.

Theo Lawrence & The Hearts

Theo Lawrence & The Hearts - Homemade limonade

Tracklist : Theo Lawrence & The Hearts - Homemade limonade
  1. Heaven to me
  2. Never let it go
  3. Chew me up
  4. Search your heart
  5. My sunshine is dead
  6. A house bt not a home
  7. Sucker for love
  8. Who was I
  9. Shanghai Lady
  10. Count me in tomorrow

Pouet? Tsoin. Évidemment.

Un avis, un commentaire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


A lire dans “Interviews

Primates

5 questions à … Primates

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de Primates avec un nouveau titre, Ins & Outs en exclusivité avec de la danse, des baisers, beaucoup d’amour et encore des…

5 questions à … Hyperculte

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour d’Hyperculte qui avec un tel nom se doit d’assurer. Et c’est le cas de la pop transgénique de ce duo suisse qui…

Wonderful Water Is Wet !

Theo Hakola (Orchestre Rouge, Passion Fodder) sera de retour l’an prochain avec Water Is Wet, un disque sombre et élégant.

Idéal Ludéal

Ludéal sera de retour l’année prochaine avec son cinquième album. A la confluence de la fantaisie militaire de Bashung et des Berceaux de Fauré, ce nouveau disque devrait séduire tous les esthètes de France et de Navarre.

arah Mikovski_Arsene Marquis_HD-3

5 questions à … Sarah Mikovski

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de Sarah Mikovski de retour de Bora Bora en partance pour le Pôle Nord, son premier album à paraître le 14 février…

À mon W. Hamon

Dans le Hamon tout est bon écrivait il y a quelques mois le collègue Guimauve. Son disque, Soleil, Soleil Bleu, se bonifie comme un Chablis Grand Cru et prend une jolie patine au fil des écoutes.

Octave_Noire_presse2019_credit_Fabien_Tijou_2

5 questions à … Octave Noire

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour d’Octave Noire qui de retour de Los Angeles s’apprête à sortir une nouvelle galette, non un monolithe pop le 14 février 2020…

Mélodie Lauret © Sarah Balhadere

5 questions à … Mélodie Lauret

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de Mélodie Lauret, jeune artiste de 19 ans sur qui on mise une pièce sans trop de risques tant son naturel et…

Yannick-Owen

5 questions à … Yannick Owen

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de Yannick Owen, jeune artiste lyonnais fervent adepte de la six cordes et des mélodies ouvragées. Mais quand en plus on aime…

Le Punk voit la vie en rose !

Punk is not dead, Lexique franco-punk est un ouvrage collectif dirigé par Luc Robène et Solveig Serre qui regroupe 178 entrées/définitions élaborées par 50 contributeurs du monde universitaire et de la scène punk.

[1989 – 2019] Rire (et chanter) avec les Mighty Lemon Drops

En 1989, les Mighty Lemon Drops sont à la croisée des chemins. En 1988, World Without End a fait une percée conséquente dans les charts anglais et américains. Originaires de Wolverhampton, les hommes en noir avaient ce qu’il fallait pour faire la nique à Manchester et Liverpool.

Miossec

Miossec – Discuter

10 avril 1995. Il y a bientôt 25 ans, celui qui est tombé nez à nez avec Non non non non (je ne suis plus saoul) a toujours Le Cul par Terre. Miossec s’en est relevé. En 2019, le Brestois a sorti onze albums et est toujours aussi passionnant sur disque comme sur scène.

Photo Presse - Leon Newars

[EXCLU] 5 questions à … Leon Newars

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de Leon Newars , anagramme de New-Orleans, ce qui veut tout dire de la nature du projet du Bordelais Vincent Pollet-Villard et…

L’art d’être Camilla Sparksss

Échappée de Peter Kernel, Barbara Lehnhoff aka Camilla Sparksss a publié cette année Brutal, suite sans concession de For You The Wild (2014).

Bandit Bandit

5 questions à … Bandit Bandit

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de Bandit Bandit qui a déjà fait du chemin avec un premier EP et quelques concerts crasseux et torrides. Leur playlist est…

Juan Wauters

5 questions à … Juan Wauters

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de Juan Wauters en provenance de Montevideo, Uruguay mais citoyen de la République libre de Jackson Heights, NY, quartier cosmopolite par excellence…

Les photographies sonores de Delphine Ghosarossian

Delphine Ghosarossian réunit ses beaux clichés dans un livre élégant et conséquent. Faces of Sound réunit les bouilles de Thurston Moore (Sonic Youth) ou d’Irak Kaplan (Yo La Tengo) de Brett Anderson (Suede). Et en plus de photographier Sir Brett, Ghosarossian fait parler Bernard Butler (et d’autres) sur leur relation à leur image et au…

© Clara Ozem

[EXCLU] 5 questions à … Johnnie Carwash

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de Johnnie Carwash dont le nom réveille nos sens et nos tuyaux d’arrosage. Normal, leur mère est punk et vivante ! Le…

Jim Jones

Jim Jones toujours au top !

Jim Jones avait fait exploser la maison avec son premier groupe, The Jim Jones Revue. Et alors qu’on ne s’était pas tout à fait remis de Burning Your House Down, Jim Jones a mis au placard sa Revue et est revenu encore plus fort avec Jim Jones And The Righteous Mind. Jim Jones, Gavin Jay,…

The Fat Badgers © Bartosch Salmanski

5 questions à … The Fat Badgers

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de The Fat Badgers, le groupe qui fait danser l’Alsace et bientôt le monde avec leur premier album Soul Train le 29…

A ne pas rater dans Interviews !