Ça y est ! Les britanniques aussi chevelus que talentueux de Temples reviennent (enfin) avec un second album qui se sera fait attendre depuis le succès de Sun Structure en 2013 (même si cette perle de Sun Restructured aura su nous faire patienter).

Leur prochain bébé s’appellera Volcano, sa sortie est prévue pour mars prochain, et je peux d’ores et déjà vous dire que c’est une pépite. Le groupe était de passage à Paris pour un concert privé au Point Éphémère, et SK* a eu l’occasion de les rencontrer.

Donc votre nouvel album Volcano sort dans quelques mois ! Vous pouvez m’en parler un peu ? Comment s’est passé le processus de composition, d’enregistrement, etait-ce long ? Etait-ce vraiment différent du premier ?

Discographie

A vrai dire, ça a été plutôt similaire, dans le sens où, comme pour le premier, on a tout produit et enregistré par nous mêmes, chez nous. Mais au regard du but qu’on voulait atteindre en faisant cet album, de la forme qu’on voulait qu’il prenne, le chemin n’a pas forcément été aussi évident que pour le premier. Pour Sun Structure, on avait une collection de chansons, on les a sorties, et voilà, on savait ce qu’on voulait, sans trop réfléchir. Pour celui-ci, on s’est posé plus de questions.

Oui, c’est sur que le contexte est différent. J’imagine qu’il y a une certaine « pression » quand on sort un second album, au niveau de la direction qu’on va choisir de prendre. Vous l’avez ressenti ça ?

Oui en soi, inévitablement nous avions conscience que nous avions une certaine pression. Mais quelque part, ce n’était pas dérangeant dans le sens où on a plus vu ça comme un challenge que comme un piège. Et ça ne nous a pas limités, au contraire.

Du coup, vous ne vous êtes pas sentis bridés dans votre création en vous disant parfois, attention, est-ce qu’on sonne assez « Temples » pour ce que le public attend de nous ?

À vrai dire, il nous semble que cet album c’est encore plus « nous » que le précédent. On n’a senti aucune dépendance envers un style de musique en particulier, peut-être moins d’influences extérieures, et on aussi gagné en connaissance de nous-mêmes. C’est vraiment un album « honnête », dans sa totalité.

Et Sun Restructured dans tout ça, vous le placez comment ? Ce n’était pas quelque part un deuxième album de « transition » ? Car même si il se calque sur le premier, il en est au final très différent.

Pour nous, il n’a pas eu ce côté renaissance qu’il y a dans un second album, car si musicalement, la finalité était certes vraiment différente du premier, il nous était tout de même très familier, et il s’est agit d’un travail de re-création de nos morceaux plutôt que de réelle composition, et de créations nouvelles comme c’est le cas aujourd’hui avec Volcano. Sun Restructured, c’était plutôt une extension de Sun Structure, qui a permis de le faire vivre encore plus longtemps en lui donnant un nouveau souffle.

Et dans ce même esprit de restructure d’ailleurs, sur Volcano, vous n’avez pour l’instant dévoilé qu’un seul extrait Certainly dont il y a déjà des versions alternatives, et notamment un remix de Franz Ferdinand qui vient de sortir ! Vous avez travaillé avec eux là-dessus ? Qu’est-ce que vous en pensez ?

Non, et on n’avait jamais travaillé avec eux avant ça non plus d’ailleurs. On trouve cette version très intéressante, d’ailleurs assez inattendue, mais c’est cool, ça donne un aspect différent à la chanson, une autre vision des choses.

Temples - Certainly Remixes

Et en terme de live, où est-ce qu’on en est ? Vous allez démarrer une tournée bientôt ?

Oui dès le début 2017, un peu avant la sortie de l’album ! On a déjà commencé à jouer 5 ou 6 chansons déjà, mais pas toutes, ça va être un challenge intéressant, car il y en a certaines de cet album qu’on ne connaît encore qu’en studio, et on sent que leur portée en live va être encore plus puissante. C’est assez excitant !

Et ces premières chansons du nouvel album que vous avez jouées en live, elles ont été perçues comment par le public, globalement ?

On les a principalement jouées aux Etats-Unis, notamment dans des festivals, et le public a eu l’air aussi emballé d’écouter les nouvelles chansons que nous de les jouer, donc on s’est dit que ça prenait plutôt bien !

Et alors, est-ce qu’on a une chance de vous voir bientôt à Paris ?

Oui très bientôt ahah. Mais on n’en dit pas plus !

Temples – Certainly

Top 5

1) Le meilleur endroit pour faire un concert ?

Le futur.

2) Le meilleur endroit pour voir un concert ?

Le passé.

3) Une sortie qui vous a inspirés récemment ?

The Lemon Twigs

4) Un artiste que tout le monde a écouté sauf vous ?

Euh… Solange ?

5) Un truc à ajouter ?

Attention, on jouera bientôt dans un « théâtre » parisien non-loin d’ici, mais on n’en dévoile pas plus !!

temples-volcano

Tracklist : Temples - Volcano
  1. Certainly
  2. All Join In
  3. (I Want To Be Your)Mirror
  4. Born Into The Sunset
  5. How Would You Like To Go
  6. Open Air
  7. In My Pocket
  8. Celebration
  9. Mystery Of Pop
  10. Roman God-Like Man
  11. Strange Or Be Forgotten

Batteuse et passionnée de musique depuis toujours, constamment à la recherche de nouvelles pépites. Un penchant particulier pour les sonorités rocks /indies /psychés et autre dreampop électronique et bizarroïde.

Cela pourrait vous intéresser

Temples

Temples sacrés !

Après un départ tonitruant (Sun Structures), les Temples ont réussi à creuser l’écart avec les autres groupes et le public en 2017 avec le disque Volcano. Et dans le rock, raccrocher les wagons est quasiment impossible. Pas pour les Temples qui reviennent à leurs premiers amours avec Hot Motion.

[MALN 2019] La quête sacrée des Temples

Avant d’entamer une tournée américaine conséquente et une date au Trabendo en septembre, les Temples étaient à Amiens pour commencer à défendre leur troisième album, Hot Motion et poursuivre leur quête de la meilleure chanson psychédélique.

[MALN 19] Les emotions des Temples

C’est la bonne surprise de cette semaine. On pensait les Temples morts et enterrés. Après le départ de Samuel Toms et un changement de label (bye bye le très chic Heavenly Recordings), on pensait la chose réglée. Et bien non… Le nouveau single de Temples qui annonce un nouvel album est fort bon.
Minuit Avant La Nuit 2019

L’envol de Minuit Avant La Nuit

Le festival Minuit Avant La Nuit, organisé par la Lune des Pirates, prend son envol cette année pour sa deuxième édition. Après avoir enchanté les fans de shoegaze avec Slowdive et les amoureux de Bertrand Belin avec les Limiñanas, le festival amiénois nous promet une nouvelle belle édition avec une affiche qui fait la jonction […]

Plus dans Interviews

Nicolas Tarik

5 questions à … Nicolas Tarik

Nicolas Tarik est un conteur musicien voyageur. On lui a posé quelques questions autour de son nouveau titre, libre, ode aux personnes que l’on a dans la peau passionnément et fougueusement, que l’on retrouvera sur son nouvel album, Gibraltar qu’il présentera à la Salle Barbara de la MJC Montchat le jeudi 24 novembre prochain.
Timolonlejardinier-zombiep

5 questions à … Timoléon Le Jardinier

Tout est bon dans le Timoléon. Qu’il hésite entre Vishnou ou Arinna, entre Proust et Engels, Thibauld Labey (Trumpets of Consciousness) nous emballe avec une playlist enthousiasmante et quelques conseils pour l’été.
Jeromedidelotsonparapluiemarch2022thomasguerigen

5 questions à … Son Parapluie

A l’heure où Jacqueline Taieb revient sur le devant de la scène, il faut absolument écouter Son Parapluie avec son EP plantureux, Paris n’existe pas disponible chez 80 Proof records et Hot Puma Records.
Skopitone Sisko

5 questions à … Skopitone Sisko

Skopitone Sisko s’offre avec Remember Tomorrow une quête intemporelle, pas à pas dans des paysages désertiques espagnols majestueux.