Catégories
Concerts (live reports)

Vagues dans l’Espace (B)

The Wave Pictures @ l'Espace B, Paris, 17/12/2016

Ce week-end, l’Espace B a proposé une programmation très rock, entre le classique, le garage et le psyché, avec trois groupes triés sur le volet, chacun très bon dans un univers en particulier : Niko Yoko, Os Noctambulos puis The Wave Pictures ont su guider cette soirée comme il fallait !

Niko Yoko

Il y a quelque chose d’addictif dans le rock rétro de Niko Yoko. Ils se sont formés il y a quelques mois seulement, et c’est peut-être justement ce qui leur confère encore cette naiveté, cette innocence, et cette fraicheur qu’on ne trouve finalement pas chez beaucoup de rockeurs aujourd’hui.

2016_12_17_niko-yoko
2016_12_17_niko-yoko
2016_12_17_niko-yoko
2016_12_17_niko-yoko
2016_12_17_niko-yoko
2016_12_17_niko-yoko

Ils aiment se définir comme un groupe composé à 70% d’eau, qui défend une vision rebelle et moderne de la musique qui leur plait, des Beatles aux Velvet Underground. Plus communicatifs que la plupart des chevelus du psyché à la Temples, ils ont cette fougue un peu pop, une batterie toujours bien placée, et un chanteur qui fait des blagues, c’est agréable.
Ils jouent à l’Alimentation Générale le 28 janvier prochain, et auront normalement un EP et un clip qui débarqueront au même moment ! À suivre de près.

https://www.youtube.com/watch?v=2_r2AaiSg2E

Os Noctambulos

Os Noctambulos, plus garage que les autres groupes, contrastait un peu, toutes griffes dehors avec le reste d’une prog’ tout à fait rock, mais moins enervée. Il s’agit du projet parisien de Nick Wheeldon qui jouait à Sheffield en tant que The Jesus Loves Heroin Band. Ils s’inspirent des classiques du rock garage – psyché outre atlantique, pour un étrange mélange de surf, de country et de blues, sur lit de freakbeat.

2016_12_17_os-nocambulos
2016_12_17_os-nocambulos
2016_12_17_os-nocambulos

The Wave Pictures

Du bon rock classique, efficace, et un peu à l’ancienne, ça manque souvent à la scène parisienne. C’est sans compter sur les Anglais de The Wave Pictures qui depuis 2004 n’en finissent justement pas d’explorer un répertoire pop-rock authentique mixant garage, afro-pop ou country.

The Wave Pictures - Bamboo Diner in the Rain

Ils nous ont fait l’honneur d’être à l’Espace B pour leur seule date dans la capitale, et ont su tenir en haleine un public visiblement très contents d’être là (on a même entendu la foule crier au chanteur, « you look like Beyoncé » )

Leur nouvel album, Bamboo Diner in the Rain est sorti le 11 novembre dernier, toujours chez Moshi Moshi et abrite, comme toujours avec eux, de belles pépites bien classiques. Jamais de déception dans le jeu de The Wave Pictures, et un humour toujours de mise, voilà un groupe fidèle à lui même très chouette à écouter.
Mention spéciale pour le chant presque à capella du batteur sur la fin du concert, qui a une voix qui file encore plus de frissons que son jeu de batterie, pourtant déjà très bon.

2016_12_17_the-wave-pictures
2016_12_17_the-wave-pictures
2016_12_17_the-wave-pictures
2016_12_17_the-wave-pictures
Date : 17 decembre 2016
Batteuse et passionnée de musique depuis toujours, constamment à la recherche de nouvelles pépites. Un penchant particulier pour les sonorités rocks /indies /psychés et autre dreampop électronique et bizarroïde.
Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela pourrait vous intéresser

David Tattersall

Lockdown Boogies for David

David Tattersall des formidables Wave Pictures propose ses Lockdown Boogies, des enregistrements maison lo-fi dont il a le secret, illustrées sobrement par Nina.
waves-pictures-bamboo-diner-in-the-rain

The Wave Pictures – Bamboo Diner in the Rain

Malgré le temps qui passe, les The Wave Pictures ne baissent pas la garde et continuent de publier ce qui leur passe par la tête. Après avoir sorti via Wymeswold Records, A Season In Hull, ce trio de zozos revient nous donner des nouvelles cette année avec Bamboo Diner in the Rain via l’entremise du…
The Wave Pictures

La déferlante Wave Pictures

Les très bourrins ont les Thee Oh Sees, les moins bourrins ont les Wave Pictures. Plus d’un archéologue s’est perdu dans la discographie respective de ces deux groupes plus que prolixes. En 2015, les Wave Pictures ont publié il y a quelques semaines leur millième album : Great Big Flamingo Burning Moon. Réalisé avec la…
The Wave Pictures - Spaghetti

clip : The Wave Pictures – Spaghetti

The Wave Pictures – Spaghetti Vous aimez la pasta ? vous ne serez pas déçu par ce Spaghetti aspiré du dernier album des Wave Pictures, Long Black Cars. Le trio en chemises blanches immaculées s’en met plein la lampe dans un concours de voracité et à ce jeu, c’est toujours le bassiste qui gagne, bravo…
Coming Soon - Last Xmas (Wham! cover)

clip : Coming Soon – Last Xmas (Wham! cover)

Après avoir crée la tension et retenu l’attention avec leur spectacle Dark Spring au théâtre de la Villette le mois dernier, les Coming Soon fêtent noël avec une cover du Last Xmas de Wham!, titre d’un autre siècle, 1984.

Plus dans Concerts (live reports)

[35] Les Pale Fountains ou l’Eldorado Pop

Après avoir joué en février 1985 à Londres et avant de s’envoler pour le Japon, les Pale Fountains étaient de retour à Paris en cette veille de printemps 1985. L’Eldorado de 1985 fut la séance de rattrapage pour ceux qui avaient séché la piscine Deligny.
Shack - La Locomotive, 1990

[1990 – 2020] Sur les rails avec Shack

8, 9 et 10 novembre 1990. Paris. Les La’s, les Boo Radleys, Dr Phibes et les House Of Wax Equations débarquent à Paris le temps d’un week-end pour initier les Français aux plaisirs plus ou moins méconnus (mais surtout exquis) de Liverpool. Les frères Head, ex Pale Fountains sont évidemment de la partie. On connaissait…

Liam Gallagher à son Zénith

Liam Gallagher a donné hier soir au Zénith de Paris le dernier concert d’une tournée européenne qui a affiché complet tous les soirs. Et il a fait plus que le travail.

Motivant Morby

L’ex-Woods est venu jouer son répertoire à La Lune des Pirates, salle qui avait accueilli et vu triompher les flamboyants Woods en 2017. Jeu, set et match pour…
Vincent Delerm @ Théâtre des Pénitents, Montbrison, 04-02-2020

Vincent Delerm : La vie passe et il en fait partie

Hier soir Vincent Delerm chantait à Montbrison devant le public du festival Poly’Sons. Après le spectacle, je lui ai parlé des photos que j’avais faites, de cet article que j’allais écrire sur son spectacle. Quelle idée insensée ais-je eue là… Comment écrire sur la musique, comment mettre des mots sur des sons, sur d’autres mots ?…
Damien Saez @ Halle Tony Garnier, Lyon, 09-12-2019

Damien Saez, « Que l’éphémère devienne éternité »

Damien Saez venait hier au soir présenter à Lyon, Ni Dieu ni Maître, l’album qui clôture Le Manifeste, fresque sociale de quatre années de 2016 à 2019 présentée dans une « oeuvre numérique » sur son site internet « Culture contre culture ». 39 chansons, politiques et poétiques dans lesquelles se lit la France des attentats aux gilets jaunes,…