Lockdown Boogies for David

David Tattersall des formidables Wave Pictures propose ses Lockdown Boogies, des enregistrements maison lo-fi dont il a le secret, illustrées sobrement par Nina.

Chaque jour, David écrit et enregistre un nouveau titre dont ce River of Gold. Chacun de ces polaroids musicaux sont accompagnés d’un commentaire poético-personnel. C’est simple, c’est beau comme ces figures géométriques qui dessinent un ailleurs. De petits moments précieux loin de l’opportunisme ambiant.

David Tattersall - The River of Gold

Discographie

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...
1 réponse sur « Lockdown Boogies for David »

Les commentaires sont fermés.

Cela pourrait vous intéresser

The Wave Pictures – Flight From Destruction

Vidéo : The Wave Pictures – Flight From Destruction

Bain de jouvence. Même si The Wave Pictures a sorti régulièrement des albums dont deux en 2018, les retrouver c’est revenir en 2008 avec leur formidable Instant Coffee Baby, un temps où l’on croisait David Ivar, Stanley Brinks ou Coming Soon.
The Wave Pictures @ l'Espace B, Paris, 17/12/2016

Vagues dans l’Espace (B)

Ce week-end, l’Espace B a proposé une programmation très rock, entre le classique, le garage et le psyché, avec trois groupes triés sur le volet, chacun très bon dans un univers en particulier : Niko Yoko, Os Noctambulos puis The Wave Pictures ont su guider cette soirée comme il fallait !
waves-pictures-bamboo-diner-in-the-rain

The Wave Pictures – Bamboo Diner in the Rain

Malgré le temps qui passe, les The Wave Pictures ne baissent pas la garde et continuent de publier ce qui leur passe par la tête. Après avoir sorti via Wymeswold Records, A Season In Hull, ce trio de zozos revient nous donner des nouvelles cette année avec Bamboo Diner in the Rain via l’entremise du […]
The Wave Pictures

La déferlante Wave Pictures

Les très bourrins ont les Thee Oh Sees, les moins bourrins ont les Wave Pictures. Plus d’un archéologue s’est perdu dans la discographie respective de ces deux groupes plus que prolixes. En 2015, les Wave Pictures ont publié il y a quelques semaines leur millième album : Great Big Flamingo Burning Moon. Réalisé avec la […]

Plus dans News

Elgruporenacimiento-lapolicia

La salsa du démon Eblis Alvarez !

Les Meridian Brothers font renaître El Grupo Renacimiento avec un onzième disque entre hommage et relecture endiablée qui vient de paraître chez Ansonia Records.
Lafurarnalds

Ólafur art thérapie

« Le monde entier est cruel à l’intérieur et cinglé en surface » déclare Lula Fortune dans Wild at Heart. Et il faut un coeur bien accroché pour ne pas sombrer dans le vague à l’âme et basculer par dessus le bastingage de la vie.
Wilco

No reservations for Yankee Hotel Foxtrot !

Il y a des chansons qui nous parlent instantanément. Reservations en est une, elle figure sur le classique de Wilco, Yankee Hotel Foxtrot paru en avril 2002 et réédité en version Deluxe et Super Deluxe le 16 septembre.
The wedding present

King David !

The Wedding Present avait profité de la crise sanitaire pour sortir, Locked Down & Stripped Back une session solaire dont David Gedge a le secret, 35 ans après Pete Best. Son duo avec Louise Wener (Sleeper) sur We Should Be Together nous avait émoustillé et renvoyé vers un passé où la vie était plus légere.